6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:14

 

 

 

 

L’enfance
la découverte
campé sur la table du jardin
sous le pommier
qui prépare ses fruits
dans le silence du soleil
le chaton ouvre grands les yeux
il pose sur le monde
son regard
retiré
nostalgique

Lit-il

dans la vibration de l’air
sa fin prochaine ?
Perçoit-il le poison
qui l’attend
dans un jardin
protégé des « nuisibles »
le poison
qui bientôt lui vrillera les entrailles ?
Il ne reste aujourd’hui
qu’une photo
la couleur 
lumineuse
d’un souvenir d’amour
c’est à peine un frémissement
mais
au fond de moi
toujours
palpite la tendresse
et le dégoût amer
de la bêtise.

©Adamante (SACEM)

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Noushka 11/04/2014 07:52

Oh la la, quelle tristesse.
De bien jolis mots pour sa mémoire.
Et tu fais remonter un gros chagrin d'enfance; moi qui n'avais pas le droit d'avoir des animaux quand j'étais gamine, j'avais recueillis un chaton magnifique en Amérique latine chez grands-parents, mais lui aussi a avalé du poison contre les cafards et ma mère a préféré le laisser mourir devant mes yeux que l'emmener chez le véto....pour me punir.
Ah ces poisons, quelle bêtise comme tu di,s et c'est dramatique pour Dame Nature.
Bises et grand merci pour ton commentaire éclairé Adamante, j'ai peu de temps pour bloguer.... :(

adamante 13/04/2014 19:26

J'imagine ton chagrin, ce devait être terrible. Bien amicalement, Noushka.

pimprenelle 10/04/2014 18:38

Il me semble effectivement me souvenir d'une photo de Willow. Il était jeune mais avait eu une vie de liberté. Oui, tu le sais, animaux ou humains il y a, tout au fond, je crois, cette préhension de la vie et qui dit vie...
Amitiés Adamante

adamante 10/04/2014 20:04

Bonjour Pimprenelle, je pense en effet que certains (Hommes ou animaux) perçoivent au fond d'eux-mêmes ce qui sera, et que la vie qui se donne, quel que soit le temps, doit être vécue sans restriction, c'est-à-dire de toutes nos cellules ouvertes. Amitié

lemenuisiart 07/04/2014 17:24

Mais que c'est beau
De retour après un week-end d'exposition
A bientôt

adamante 10/04/2014 20:10

Je n'ai jamais oublié ceux qui ont partagé ma vie, ne serait-ce qu'un court moment. Les photos sont là, mais plus encore la marque qu'ils m'ont laissée. À bientôt chez toi.

ABC 07/04/2014 14:14

Son regard plonge vers l'infini, le sentait-il déjà ???

adamante 07/04/2014 14:34

Que nous soyons humains ou chat, n'avons-nous pas une vague conscience de notre destinée ? Ce regard me fait me poser la question.
Il y a longtemps que je ne suis pas venue te visiter Annick et pourtant j'y pense (quelques poésies, haïku, à déguster avec plaisir).

Quichottine 07/04/2014 10:24

Quels que soient leur nombre de pattes, nos amis nous manquent toujours quand ils nous quittent.

La bêtise est le pire de nos ennemis.

Je partage ta tristesse Adamante.

adamante 07/04/2014 14:31

C'était il y a longtemps déjà, il est né à la maison, puis il a vécu chez un couple d'amis, à la campagne, et il sortait...

flipperine 06/04/2014 23:22

quel joli chat et comme dans tout regard qu'il soit humain ou bestiale on peut y voir beaucoup de choses

adamante 10/04/2014 20:08

Parfois on peut y lire ce que nous sommes. Belle soirée.

nadia-vraie 06/04/2014 22:48

Bonjour Adamante,

C'est un poème trop triste avec ce petit minou.

Il y en a qui empoisonne les chats parce qu'ils ne les aime pas et les dérange?

C'est criminel.

À bientôt Adamante

adamante 10/04/2014 20:07

Là, c'est en voulant tuer des limaces (je suppose) ou les rats taupiers, qu'ils l'ont tué. Les jardins de campagne sont de vrais dangers quand ils ne sont pas bios. À bientôt, Nadia.

jill bill 06/04/2014 21:44

Pauvre Willow.... Lorsqu'il ne se font pas écraser, ils risquent leur vie autrement chez un voisin qui s'achète du tue-tout et le chat y goûte..... Jill

adamante 10/04/2014 20:06

Du tue limaces en l'occurrence j'imagine, une saloperie qui fait du dégât à la campagne, sauf peut-être aux limaces. Amitié, Jill.

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...