31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 18:09

 

 

Nous sommes des êtres d’habitude, même si l’on s’en défend, même si l’on fait tout pour échapper à ce piège de l’espèce semblable à celui qui nous pousse à nous reproduire. Il y a là une programmation inflexible, et arracher quelque excroissance de ce cancer n’atteint pas la racine indurée au plus profond de nos gènes. On a beau masquer la réalité, un jour, elle nous rattrape, et ce croche-pied du temps parcouru nous met, avec la violence d’une chute sur des graviers acérés, face à la cohorte d’absences qui a jalonné notre chemin. Nous voilà pris dans l’invisible filet, car on ne parcourt pas le temps, on l’accumule sur nos années d’errances au travers des illusions que nous chérissons pour masquer cette réalité : la mort fait partie de la vie.

Comme une forêt qui s’éclaircit en même temps qu’elle se renouvelle, la colonie générationnelle se raréfie, ici et là, un vide, un temps, puis le vide disparaît, un autre arbre se plante et croît, tout change, du moins en apparence.

 

  Si la suite vous intéresse c'est ICI

 

 

 

Et si je n'ai pas vraiment le cœur aujourd'hui à m'amuser

je vous souhaite une excellente année,

beaucoup de joie, d'espoir et aussi d'insouciance. AD

 

Partager cet article

commentaires

pimprenelle 01/01/2015 20:33

L'insouciance ? Je sais depuis des années que la vie peut s'arrêter d'un moment à l'autre. Mon fils avait une amie qu'il a raccompagnée chez elle car elle se sentait fatiguée et pas très bien, le lendemain elle était morte et c'était cinq jour avant Noël.
J'avoue qu'en te lisant, je me suis posé des questions et j'ai filé voir l'autre blog.
Que cette année nouvelle te donne de quoi écrire et dire, mais là, je suis rassurée, je sais que tu auras toujours de quoi. Je ne t'entends plus parler de conte pour le moment ?
Amitié Adamante.

Carole 01/01/2015 01:37

Souvent je repense à ces villages de Creuse où m'emmenaient mes grands-parents, à leurs amis alors jeunes. Et je me dis qu'il vaut mieux ne jamais revenir. Car je sais bien ce que devient la Creuse : une sorte de cimetière d'une ruralité morte. Les grandes villes ont "gagné", et nous, nous ne savons pas encore ce que nous avons perdu.
Je te souhaite malgré tout une bonne année 2015, Adamante.

Quichottine 31/12/2014 20:28

Je vais aller lire la suite... mais, même si tu n'as pas le coeur à t'amuser, si les soucis se font trop nombreux... je te souhaite aussi une merveilleuse année, Adamante.

jill bill 31/12/2014 19:56

J'a lu Adamante... Triste soirée pour toi en effet, mais je te présente mes voeux de bonne année tout de même, car la vie continue n'est-ce pas, jill

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...