4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 09:30

 

 

Martine nous offre de mettre en mots son image.

 

J'espère que vous serez nombreux(ses) à participer.

 

Excellente semaine.

 

 

Important :

 

Pour les envois par email :

pourriez-vous ne pas utiliser l'italique, les caractères en gras ni le titre en majuscule,

pourriez-vous, si possible m'adresser les textes en caractère Garamond pro ;

 

et pour tous :

 

Pensez à noter votre lien sous votre texte.

 

Un grand merci.

AD

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

marine D 10/11/2015 07:54

T'ais-je envoyé ma participation Adamante ?
Je le fais ici au cas ou...

Bonne journée


Ailes déployées
Oiseau des grands espaces
Portant loin la becquée
Le soir étend son manteau velours
L'océan gronde
La vague rugit
Les falaises retentissent de mille cris
Tu dois faire vite
Tes petits sont affamés
La nuit est pleine de dangers...

Adamante 10/11/2015 11:02

Eh non, j'ai cherché hier dans la nuit, je vois ça ce matin. Merci, Marine.

luciole 83 07/11/2015 17:32

Coucou Adamante. Merci de ton image et voici ce qu'elle m'a inspiré :

Etrange cauchemar

Dans le silence des ombres traversées,
le rêve l'expédia en sa trajectoire
dans un Océan glacé,
un Océan turbulent, nullement berceur,
un Océan salé d'étrangeté,
fourmillant d'insolites créatures
exilées dans une nuit sans fond.

Un blême perroquet,
martyrisé par un noir requin
exaspéré par son caquetage de crécelle,
roulait des yeux sombres tout ronds de colère,
en hurlant des pensées amères.

Le facétieux petit squale à l'ironie féroce,
muselait d'un lien serré
l'énorme bec du bavard volatile,
en riant de toutes ses dents effilées,
la gueule grande ouverte
sur les remous inconscients de l'onde
et de son candide fretin,
victime éternelle,
qui convulsait dans un halo phosphorescent.

Terré derrière le requin,
dans un lent balancement,
flottait un sombre hippocampe à l'œil clair navré, frondeur,
crachant sa colère sur une immense oreille indiscrète et mystique,
éperdue de Beauté,
qui écoutait dévotement les sauvages cantiques de l'Océan.

Les fantasques coulures du rêve roulaient sur la houle de la nuit,
et parlaient à voix basses à l'Endormi....

Mais le Cerveau en feu, furieux, hostile,
envoya bouler l'intrus
qui s'enfuit sur la rive du mélancolique réveil....

Et l'Enfant médusé,
sous le voile des paupières que le rêve n'atteignait plus,
se rit soudain de son étrange cauchemar
qu'effeuillaient déjà mille rais du soleil traversant les persiennes.

http://le-petit-monde-de-luciole.eklablog.com/etrange-cauchemar-a119211874

marine D 07/11/2015 08:17

Vu, garamond pro je n'ai pas ça Adamante, l'image est belle même si je ne suis pas certaine de ce qu'elle représente, mais cela importe peu pour "gamberger" poetiquement, si possible...

Adamante 07/11/2015 16:56

Ce n'est pas grave Marine, lorsque je n'ai pas à changer tout de la mise en forme cela va très vite.
Merci, pour l'image, gamberge bien ! :)

Quichottine 05/11/2015 23:08

Nuit des monstres
Étonnement de tous
Ils ont plus peur que moi.

Martine 05/11/2015 19:47

Bonsoir Adamante

J'ai lu tes recommandations. J'écris avec Open Office. Il n'y a pas Garamond pro.

Je ne sais si tu viens voir ma page, mais le lien y figure systématiquement.

Cette image proposée est un oeuvre réalisée au pastel sec. je n'en dis pas plus.
:) :)

Bonne inspiration à toutes

.)

Adamante 07/11/2015 17:00

Pour Garamond, ce n'est pas grave, si le titre n'est pas en majuscule, s'il n'y a pas de caractères gras, italllique ou souligné, la transformation est rapide pour moi. L'image commence à recevoir ses mots, surprise pour mardi donc ! Bon dimanche.

ABC 04/11/2015 21:40

Étrange créature
Mi plante, mi volatil
En promenade
Au jardin imaginaire
D’un monde nouveau

Son salut
M’interpelle

ABC

Mon texte sera publié ici le 10 novembre :
http://jardin-des-mots.eklablog.com/herbier-poesie-a119188422

jill bill 04/11/2015 10:58

Ah la voilà et voici pour moi...

Chiroptera...

Chauve-souris !!
Sauve qui peut...
Sa renommée de vampire
Buveuse de sang
Lui colle à la peau...
Chauve-souris !!
L'amie du comte Dracula, sa muse,
S'amuse de son statut
La nuit à nous faire peur...
Eh eh,
Les contes ont la vie dure !
N'ayez crainte femme et enfant
Elle n'en vaut qu'aux mites !!

JB

Martine85 04/11/2015 10:30

Il n'y a pas l'image de Martine. Je reviendrai quand tu l'auras retrouvée.

Adamante 04/11/2015 11:01

C'est fait, avec quelques difficultés il faut l'avouer.

Adamante 04/11/2015 10:36

J'ai eu beaucoup de difficultés à la faire apparaître, mais c'est fait.

ABC 04/11/2015 10:02

Super mais où est l'image ????

Adamante 04/11/2015 10:15

Je pars à sa recherche en rentrant.

jill bill 04/11/2015 09:36

Coucou Adamante, je ne vois pas l'image de Martine !!!!!!

Adamante 04/11/2015 10:15

Oups ! je vois cela dès mon retour.

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...