12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 23:30

 

AMON-yeux-copie.jpg

Vous avez peut-être souvenir d'une idylle qui était née suite à la parution de mon article  Mon humaine à moi où Amon faisait le beau en photo tout en me décrivant sous mon meilleur jour.

 

Suite à cela, Melle Nini, fille de famille chez Pimprenelle, lui avait adressé un courrier  Lettre de Melle Nini à Amon.

Amon en bon macho n'avait pas répondu, mais parfois il me demandait de lui relire la lettre, juste pour frémir un peu en imaginant la Miss.

J'en avais touché deux mots à Pimprenelle qui en avait touché deux mots à Miss Nini, et de mots en mots, Nini qui ne recule pas devant une feuille blanche, avait décidé de poursuivre cette relation épistolaire et même à se dévoiler.

D'accord elle nous l'a fait dans le genre autruche pour la première photo, mais a daigné tout de même nous laisser apercevoir un œil dans la seconde. C'est ça la timidité.


Alors pour la postérité, et pour leur faire plaisir je les ai réunis sur une photo montage.


Une-histoire-d-amour3copie.jpg

Cher Amon Râ,

  

Ces jours derniers, j'ai beaucoup pensé à toi. Toi à qui j'ai dit : tu dois avoir une vie de roi ! Je sais, tu es habitué à vivre de cette manière, mais là, je suis sidérée.

L'année dernière, j'ai fait connaissance avec la neige. Étant intrépide et pourtant très méfiante, j'ai mis les pattes dedans. Résultat, il a fallu que je les secoue. C'était doux mais froid. J'avais mis le gros manteau d'hiver, mais pour les pattes, je n'avais pas pensé sabots ! Mais, je me suis vite habituée. J'allais faire mes besoins hygiéniques et mes courses de bouche, puis je rentrais.

Il faut que je t'explique : je dors, enfin, ils pensent que je dors, au sous-sol.

C'est nettement mieux pour moi, je rentre et je sors quand je le veux, pas besoin de demander la porte. C'est vrai que je demande à sortir à 5 heures du matin, ce qui ne plait pas, du tout, mais pas du tout du tout  au monsieur de la maison. Tout cela parce que je Le réveille, qu'il faut qu'Il se lève, qu'Il enfile ses chaussons, qu'Il descende l'escalier et qu'Il ouvre la porte. Les humains ont l'habitude de faire toute une histoire d'un petit rien ! Elle ne ronchonne pas trop à ce moment-là, car Elle sait que je n'aime pas du tout faire mes besoins dans une boîte, même si la litière est bien propre, je préfère de loin, le lieu que je choisis.

Du coup, cette année, j'étais en pays de connaissance avec la neige. Du moins, je le croyais.

En sortant du sous-sol, le matin, après un petit roupillon, j'arrive dans la neige le long de la maison. Tiens, c'était un peu plus épais que l'année dernière. De là, je vois un oiseau dans la haie. Elle en est pleine, il n'y a qu'à se servir ! Je bondis, pensant faire mes quelques bonds sans bruit. Tu parles, je me retrouve dans un trou si profond que j'étais tout entière dedans. Ça alors, il n'y a pas de trou d'habitude à cet endroit. Je prends mon élan pour en sortir et zut, encore un trou. Au troisième, j'ai entendu un éclat de rire. C'était Elle ! Tu penses bien que j'ai ma fierté, j'ai bondi de trou en trou jusqu'à la haie. Je n'ai pas attrapé d'oiseau, pas un seul !

J'ai donc décidé de passer ma journée à la maison. Mais, toute une journée, c'est long.

Le lendemain, je me suis méfiée et j'ai bien fait : encore un trou. Bof, là, j'ai demandé la porte tout de suite. Encore une journée complète à la maison. J'ai même fini par faire mon petit pipi dans la litière.

Quatre jours comme cela. Je n'en pouvais plus. Je courrais dans la maison, je mordais les tapis, le gros pataud a subi mes assauts (je ne lui fais pas de mal, hein, je griffe juste sa queue qui est bien épaisse et je mordille ses oreilles). J'ai même attrapé ses jambes à  Elle dans mes pattes et j'ai mordu, juste un peu. Elle a rouspété, je me demande bien pourquoi. Elle n'a même pas eu mal, j'avais fait doucement.

Aujourd'hui, il y a encore de la neige, mais je peux quand même rejoindre la bûcherie ou le hangar du voisin, mes lieux de prédilection. Je n'ai pas encore osé retourner dans les clos.

Alors, je dors dans Son fauteuil en pensant à toi qui patoune tranquillement sans faire de chichis pour sortir.

Ton amie campagnarde,

Mademoiselle Nini.

 

©Pimprenelle

 

Pimprenelle n'a pas de blog

Vous pouvez toujours lui laisser un commentaire

Elle en sera ravie !


Partager cet article

commentaires

Domi B 18/04/2011 07:25



Des chats, des chartreux, des chats qui parlent. Des chats déguisés en humain. Des chats bien plus humains que les humains. J'aime j'aime et attendez je cherche... c'est quoi déjà ? ah oui j'aime
! mais pas un j'aime galvaudé, un comme ça qui passe et qui s'effiloche non là c'est un vrai qui prend racine et qui va germer pousser bourgeonner fleurir parce que je vais revenir. Forcément je
vais revenir. Alors à bientôt. Merci à la communauté croqueurs de mots puisque je t'ai découvert par là. Ouf, la journée commence bien :)



ADAMANTE 18/04/2011 20:37



Bonsoir Domi, tout ça rien que pour moi, ouh lala, je ne sais plus quoi faire, mis à part ronronner, comme un British, tout rond de chez rond. Belle soirée à toi. Amitiés



pimprenelle 10/02/2011 22:56



Mademoiselle Nini a toujours des idées plus ou moins saugrenues !



ADAMANTE 10/02/2011 23:00



Alors il nous faudra en profiter.



pimprenelle 10/02/2011 22:44



Je te remercie, Adamante, pour tout ce travail.


Merci à tous ceux qui ont laissé un commentaire. C'était très sympathique.



ADAMANTE 10/02/2011 22:50



Le plus gros travail c'est toi qui l'a fait, en écrivant et cela m'a fait très plaisir. Si Melle Nini a d'autres idées...



Quichottine 24/01/2011 18:56



J'aime beaucoup cette correspondance entre chats... et ce que Nini dit de ses maîtres et de sa façon toute personnelle de les mener par le bout du nez.


 


Bravo à Pimprenelle !


... et merci à toi pour le partage. L'image est magnifique !



ADAMANTE 25/01/2011 15:07



Merci pour nous deux Quichottine, Melle Nini a du caractère c'est certain ! 



Martine27 13/01/2011 14:29



Vous avez de sacrés numéros toutes les deux ! Et vous êtes très bien dressées



ADAMANTE 13/01/2011 14:36



C'est bien vu ! 



Pierre 13/01/2011 14:19



Très émouvante version de ce "Chat des villes et chat des champs", j'aime bien cette présence d'Elle en filigrane. Des mots qu'on devine comme "patouner"? ajoutent la touche féline à ce texte
écrit les griffes rentrées avec une patte de velours.


Bonne après-midi et bonnes "courses de bouche" encore une expression nouvelle.



ADAMANTE 10/02/2011 17:29



Un joli partage, il n'y a pas que du mauvais sur le web 



pimprenelle 13/01/2011 11:05



Merci Adamante d'avoir pris la peine de publier et en plus d'avoir fait le montage photos.


 



ADAMANTE 10/02/2011 17:31



Ce fut un grand plaisir. (je croyais avoir répondu à ce commentaire...)



cigalette 13/01/2011 08:24



Superbe texte grand merci à Pimprenelle et à toi, bonne journée ...pluvieuse



ADAMANTE 10/02/2011 17:34



Merci de nous deux Cigalette, je réponds bien tard, cela m'avait échappé.



Oo° Kri °oO 13/01/2011 08:16



Quelle délice et superbe idée que de partager la correspondance câlino-féline de ces deux amoureux...j'aime beaucoup!



ADAMANTE 10/02/2011 17:35



C'était un grand plaisir pour nous deux je crois. Désolée de répondre si tardivement. Cordialement



Snow 13/01/2011 06:47



Décidément, Miss Nini vient d'ouvrir ses deux yeux en racontant ses faits de neige ainsi à M. Amon qui doit dont se demander de quoi elle parle! Il a s'est déjà enfoncé dans la neige Amon? Bravo
à Pimprenelle, c'est qu'ele raconte bien.. Merci à toi Chadamante de passer ces messages qui risquent de devenir engageants.. Bisous à toutes les deux!



Tricôtine 13/01/2011 01:03



Voilà une belle suite à ces histoires félines et câlines !! merci Adamante pour la transmission du courrier via Nini et Pimprenelle ... la belle des champs et le beau citadin ça nous promet un
beau roman !!  gros bizzzoux de mon trou de souris, je file ....



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...