16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 00:30

Conte pour les petits enfants du Limousin 

 


L'actualité étant ce qu'elle est, je remets donc ce conte en ligne.


                                                                      

 


 Il était une fois, dans le sous-sol de notre beau pays du Limousin (entre autres), un roi des profondeurs nommé Uranium.
Ce roi était très fort, son pouvoir était immense, il pouvait commander à la lumière et générer une énergie considérable.

Un jour, deux fées*, cousines germaines, versées dans l’art de faire des affaires, décidèrent d’exploiter les formidables ressources du roi Uranium.
Elles l’enlevèrent des profondeurs de la terre, le séquestrèrent, l’exploitèrent et devinrent immensément influentes au pays du nucléaire.
Elles firent des profits considérables.

Bienfaitrices auprès de l’état, respectées par la justice, elles étaient intouchables, elles allèrent jusqu’à nommer, par souci d’équité, les responsables des organismes d’état chargés du contrôle de leurs exploitations.
Pour marquer leur bonne foi, et afin de prouver qu’il n’y avait aucun danger, elles placèrent des bornes de mesure de l’activité radioactive sur leurs anciens sites d’exploitation reconvertis en zone pavillonnaire, aux endroits stratégiques où l’activité radioactive, curieusement, était moindre.

Le roi Uranium, séquestré par les deux fées, fut dépouillé de ses attributs les plus intéressants dont le Yellowcake  et ses enfants qui s’appelaient Radon, Radium 226,  boues… furent bannis du royaume et exilés dans nos campagnes.
Les pierres mortes (les stériles), jadis trône d’Uranium, d’où ne cesse de naître son fils Radon (un traître invisible qui rampe au ras du sol), furent gracieusement offertes ou vendues à bas prix, afin de servir de remblais, aux constructions individuelles et aux routes.
Les anciens sites d’exploitation du roi Uranium furent reconvertis en parc paysagers forts attrayants et particulièrement radioactifs, pour le plus grand bonheur de la collectivité.
Les boues, filles d’Uranium, furent concentrées à ciel ouvert dans des sites où chacun peut se promener librement en profitant des ouvertures de la clôture livrée à la végétation et où les pluies se chargent de leurs bienfaits.

Ainsi, les enfants terribles d’Uranium réussirent à batifoler dans les eaux de la belle ville de Limoges.
Bref, la famille du roi Uranium fut désormais omniprésente dans toute la région limousine.
Il faut savoir que les enfants d’Uranium sont des enfants hyper actifs, et que leur durée de vie est considérable, elle se chiffre en milliards d’années.
Ils engendrent une descendance redoutable : cancer de la gorge, du rein, du poumon, etc.
 
Voilà de bien terribles fées, petits-enfants du Limousin, qui se sont penchées sur votre berceau pour vous donner des maladies en cadeau.

Mais, petits-enfants du Limousin, le saviez-vous ? D’autres enfants, loin, très loin, au Niger, profitent aussi aujourd’hui des vœux de nos deux bonnes fées.
Et comme ils travaillent dans les mines, qu'ils respirent librement les poussières radioactives, ils s’étiolent avant de grandir et disparaissent, dans l’indifférence générale.

Le monde est fou, petits-enfants ?
Sans doute, on sacrifie tout au nouveau dieu : Profit.

Elle est terrible la bombe à retardement que nous vous laisserons en héritage !

Et, il est terrible le sentiment d'impuissance et de colère qui  anime ceux, qui rêvant de vous laisser un monde meilleur, vous offrent la mort en cadeau.  

©Adamante


*Areva, Cogema

Suite à l’émission « pièces à conviction » de France 3 - Uranium : le scandale de la France contaminée.
Photo Adamante

 


 Et pour terminer une note d'espoir :

 
LE JARDIN DE LA VIE


Partager cet article

commentaires

valdy 26/04/2012 21:53

J'en pleurerais de rage que, dans cette propagande actuelle des présidentielles, le fait de vouloir sortir du nucléaire soit considéré comme une folie ... Après Fukushima, les Allemands ont choisi
eux aussi d'en sortir. Mais nous, nous avons la France d'en haut, ceux qui savent ce qui est bien pour nous ...
PS : de lire les commentaires me conforte dans l'idée qu'un référendum sur le nucléaire serait ... éclairant
Merci Ada, de dénoncer ces terribles faits avec la grâce de ton écriture (sans pour autant en ôter la gravité)

ADAMANTE 26/04/2012 23:38



Bonsoir Valdy, avoir vu ce reportage, les boues radioactives à ciel ouvert, les stériles servant à faire des routes (coût réduit !)  ou des remblais pour des sites résidentiels, des jardins,
des zones mortelles. Tout ce mépris de la vie humaine pour quelques uns animés par l'idée du profit. Et ce problème si on n'en parle plus est toujours présent, l'immobilisme et le silence sont
monstrueux. Le monde pourrait être  beau pourtant.


Je viens de découvrir ce site édifiant :


http://atomicsarchives.chez.com/limou_radioac.html


A bientôt Valdy. Amicalement.



Esclarmonde 07/05/2011 17:29



Tout cela est le fruit de l'avidité humaine et de sa mégalomanie aussi, enfin celle de quelques uns en tout cas... Et qui provoque des catastrophes qui ne sont pas à échelle humaine et devant
lesquelles nous nous sentons impuissants malheureusement ! Seul l'union du plus grand nombre peut arrêter cela... Amicalement Esclarmonde



ADAMANTE 12/05/2011 23:11



L'union fait la force, ceux qui l'ont le mieux compris sont les puissants qui détruisent tout, au plus grand nombre d'en prendre conscience pour éviter le pire.



pimprenelle 20/03/2011 11:07



Mais Adamante, cela fait combien de temps que "l'homme" aurait dû se mettre à grandir. Si on lit les contes dits traditionnels, qui, normalement viennent de l'oralité pure, ça me perturbe
beaucoup. On fait un pas en avant pour trois en arrière. 


Je crois qu'à force de vouloir "tout", il n'y aura plus rien.


 


 


 


 


 


 


 


 


 



ADAMANTE 23/03/2011 23:07



L'homme est un animal d'expériences, nous assistons à un sursaut de conscience je crois, j'espère.



Quichottine 19/03/2011 01:20



Je rêve d'un monde différent... mais est-il encore possible de revenir en arrière ?


Je ne sais...



ADAMANTE 20/03/2011 00:59



Une avancée plus sage peut-être avec l'expérience du passé.



pimprenelle 18/03/2011 18:17



Il y a ... de nombreuses années, il me semble avoir lu, un livre de Robert Merle, je crois, qui traitait le sujet. Je peux t'assurer que, déjà à cette époque, nous étions parfaitement
conscients (à la maison) des risques du nucléaire. L'histoire montrait bien la mentalité humaine.



ADAMANTE 20/03/2011 00:45



Il n'y a pas grand chose à ajouter, grandir...



Blanche DREVET 18/03/2011 10:59



Bonjour Adamante, j'ai vu cette terrible émission qui t'a inspiré ce conte qui fait froid dans le dos ! merci de l'avoir publié car un conte n'est pas du rêve : il est fait pour ne pas
oublier la réalité et la réalité pour nous est de savoir que l'horreur n'existe pas seulement à des milliers de kilomètres ! Tous les humains et tous les enfants des humains sont concernés par le
désir de profit de ces mauvaises fées ! le printemps est là avec sa beauté, mais peut-on oublier tous ceux qui souffrent ? Amitiés


Blanche


 



ADAMANTE 20/03/2011 00:43



Terrible émission en effet, et pendant que les jours nous séparent du reportage certains continuent à le vivre au quotidien. C'est dur de penser à ça. Amitiés, Blanche.



pimprenelle 17/03/2011 22:20



Ca, tu vois, c'est moi. Nous sommes parties du nucléaire et tu te rends compte où j'en arrive.



ADAMANTE 23/03/2011 23:12



C'est le propre des conversations, elles voyagent...



pimprenelle 17/03/2011 16:47



Si tu voyais ma poubelle. Elle te ferait rire. Le camion passe une fois par semaine et j'ai honte de les faire venir devant la maison pour ce que je mets dans mon petit sac. Et encore,
cela dépend de Monsieur s'il mange un gervita. Tout ce qui se décompose retourne à la terre.


Un jour, il faudra que je pèse !



ADAMANTE 17/03/2011 19:53



 Sourire du soir Pimprenelle à bientôt.



pimprenelle 16/03/2011 22:46



Oui au solaire. Non, je ne culpabilise pas. Je suis économe, j'étais pour dire de la nature, en général. Le village a une source et l'eau est bonne, encore faut-il que tout le monde
veuille bien respecter certaines petites règles. L'été, je vis comme "avant". Je lave mes légumes et l'eau va aux fleurs. Donc, pour l'électricité, pour le carburant, je fais la même chose. Pour
moi, c'est normal. Pourquoi prendre deux voitures si une suffit pour la même course.



ADAMANTE 17/03/2011 16:22



Je suis d'accord avec toi, il y a une grande satisfaction à faire du recyclage et trouver une solution pour éloigner la mise à la poubelle. 



Tricôtine 16/03/2011 20:43



je n'ose faire un clic sur cette page, de peur que tout n'explose.. Terrible encore et toujours partout c'est la fange qui nous hâpe ! que reste-t-il pour fonder un minime espoir ... ! merci Adamante pour ce billet là, Uranium aura l'homme !gros becs sans rels j'espère !



pimprenelle 16/03/2011 17:20



Je me sens très gênée car, vois-tu, en t'écrivant, je me sers d'une partie de cette énergie, malgré que des éoliennes soient à quatre kilomètres et que beaucoup de gens grognent après à
cause de leur pollution sonore (?) visuelle, interférances sur les ondes et j'en passe. Ici, aussi, il y a une centrale.


J'essaie, dans ma vie de tous les jours, de me servir le moins possible de la fée électricité.


Ce qui ne m'empêche pas d'être d'accord avec toi sur le fait que "certains" font de gros profits sur le dos "du pauvre monde".



ADAMANTE 16/03/2011 20:36



Les éoliennes ne sont pas sans problèmes, la seule énergie vraiment sans risque c'est l'énergie solaire, seulement voilà moins c'est polluant plus c'est cher. Tu sais, au niveau individuel, les
économies réalisés sont minimes, comme pour l'eau, mais comme d'habitude on essaie de culpabiliser l'individu afin que l'arbre cache la forêt.



Pierre 16/03/2011 09:52



Bonjour Adamante


Rayonnante de perspicacité dans ce conte. hélas quand tout va bien, on oublie vite d'où ça vient, ce que ça devient, ce que ça risque. Nous as t-on demandé notre avis? Non, sans doute pas assez
connaisseurs en technique les poètes et les rêveurs, mais visionnaires oui, alors à l'avenir il faudra leur demander leur avis j'espère.


Je suis bouleversé par ce qui arrive, impuissant j'ai éteint la radio ce ne sont que mensonges, ignorances, arguties stériles. Le peuple Japonais et sa sensiblité de la Nature mérite mieux que
ça.


Cordialement



ADAMANTE 16/03/2011 10:08



Tu as raison Pierre, nous sommes manipulés, promenés comme un tas de touristes qui ne doivent regarder que là où s'est permis, là où la mise en scène sert les intérêts "supérieurs". Intérêts qui,
aux yeux de la vieux, sont les armes les plus perverses et les plus destructrices, ceux qui sonneront peut-être la fin de notre espèce par le travail d'une poignée d'individus sans foi ni loi.


Où que l'on regarde, que ce soit du côté du Japon, de la Lybie, du Darfour, du Niger... et je ne peux tout citer, ce n'est que mensonge et manipulation.


Bien triste constat alors que la vie, sans être cette image Disney land, inodore et sans saveur des écologistes bobos qui n'ont jamais vu un tubercule de pomme de terre, sont totalement
inconscient de la lutte qui anime le moindre centimètre carré de terre couvert d'herbe, la vie, dans sa simplicité première, est si belle.



jill-bill.over-blog.com 16/03/2011 08:42



Bonjour Adamante... Inventer pour renouveller les énergies... au risque de !!!  Ici la terre donne bien du souci aux réacteurs nucléaires...  Elle a souvent le dernier mot ! Hélas
pour nous.... Une invention qui risque de mal se terminer encore une fois...  Merci de faire remonter... Bizzzz



ADAMANTE 16/03/2011 10:09



Encore une fois, voilà ce qui arrive lorsque l'on dirige le monde avec des œillères, hélas. Bizz



cigalette 16/03/2011 08:05



Bonjour, comme tu a bien décris cette horrible chose qui tue des êtres innocents chaque jours, tout cela pour la rentabilité, la richesse le profits.


Nous ne savons pas ce que les jours prochains nous réservent et encore moins ce que seras l'avenir pour nos petits enfants...


La folie c'est emparée des hommes, ils cherchent la puissance et la gloire, le mot "vie et survie, respect " ils ne connaissent pas...


Gros bisous et merci



ADAMANTE 16/03/2011 10:15



Cela a toujours été, mais nous avons une "supériorité" désormais, nous allons cent fois plus vite, notre intelligence et notre évolution ne semble pas entamer la soif de pouvoir de ceux qui ont
la barre sur le monde et qui se comportent comme des décérébrés. Mais nous sommes aussi responsables de les laisser faire... Ils sont puissants, mais c'est la vie qui est en jeu, à une vaste
échelle. Nous devons dire et dire, redire et redire, dire non, ça suffit. 


Amitiés Cigalette, à bientôt



Martine27 16/03/2011 07:45



Très belle façon de traiter d'un problème grave. Dans le cadre de ma formation de documentaliste j'ai travaillé sur un document concernant la pollution au radon et j'ai découvert qu'il avait
existé des crèmes de beauté au radium !



ADAMANTE 16/03/2011 10:18



Je crois avoir entendu ma mère en parler, c'était il y a longtemps, une crème miraculeuse qui fut assez rapidement interdite. "Vous le valez bien !" quand on connaît l'histoire de cette firme et
ses finances, rien de surprenant.



photo.bruno.grenoble.over-blog.com 16/03/2011 06:41



Bonjour mon amie Adamante, cela facilite la vie mais quand on voit ce qu'il arrive non merci il nous faut des énergies propres, un joli texte une belle histoire même s'il est très grave


Amitiés, bisous, Bruno



ADAMANTE 16/03/2011 10:32



Nous devons repenser totalement nos façons de vivre et revenir à l'idée de l'arbre à palabres qui permet l'émergence de la sagesse alors que le pouvoir est confié au plus sage. Pour cela
faudrait-il aussi que l'on cesse de nous inciter à nous regarder dans une glace en faisant de l'âge un état de pestiféré. Tout dans notre société est lié à l'apparence, l'expérience qui est
acquisition de rides et de poids souvent, est considérée comme dangereuse car subversive. 


Tout est faussé. La première question à se poser serait peut-être : qu'est-ce que je fais là ?



Elo 16/03/2011 05:51



Tu as bien fait de republier ton conte... Très réussit bien que grave! Bises



ADAMANTE 16/03/2011 10:22



Oui, grave et terriblement réel, grave et caché, et quand on voit la publicité d'AREVA responsable avec la COGEMA de tels méfaits, on se dit en effet que le mensonge voilé de silence est le roi.



Snow 16/03/2011 00:52



Penser économies de"money" et s'enrichir, toujours d'actualité, hélas. Quand il s'agit penser de vies, demain est trop tard. Nous sommes demain, trop tôt déjà. Bonne soirée M'dame.



ADAMANTE 16/03/2011 01:05



Qu'est-ce que la vie ?  la meilleure réponse à cette question est celle de Blackfeet 


C'est l'éclat d'une luciole dans la nuit.


C'est le souffle d'un bison en hiver.


C'est la petite ombre qui court dans l'herbe


et se perd au coucher du soleil.



l'oeil qui court 14/03/2011 13:50



Terriblement touchant. Merci de m'avoir indiqué ce texte.



ADAMANTE 14/03/2011 23:02



Toujours d'actualité avec des couches supplémentaires...



Emma 27/08/2010 17:20



mieux vaut sans doute ne pas raconter ça aux tout petits... ils ont le temps de voir par eux mêmes... Emma



ADAMANTE 27/08/2010 18:17



Tu as raison, quel gâchis !



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...