6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 22:00

 

 

P1070841Gd-PerecdrA.jpgŒuvre sur toile 27x22

 

 

Cette huile sur toile & sculpture, encore toute brillante, a déjà une histoire.

 


D'abord je dois dire que c'est une œuvre commune.

 

Le portrait est de moi, la sculpture sur bois,  pommeau de sa canne, fut taillée au couteau, par les soins de celui que j'ai représenté là.


Curieusement ce visage de bois ressemble à celle qu'il aimait et qui l'a quitté trop tôt.

Il l'avait sculpté dans son grand âge, il est des visages qui vous hantent et un simple couteau de poche suffit parfois à les révéler... Il faut dire qu'il avait l'âme d'un artiste et  qu'il était aussi un merveilleux conteur aussi.


Vous connaissez mes lettres à Grand père, beaucoup d'entre vous pensent que c'est à Lui, représenté ici que j'écris.


Mais ce Grand père à qui j'écris ce n'est pas lui, ou du moins pas totalement,  ou comme nous tous il est une part de Lui, car si je l'appelle Grand père, c'est  en souvenir de la tendresse que ce Grand père là m'a laissé en mémoire.


Et puis, Quichottine, il y a peu, m'a laissé un commentaire sur un dessin à la craie Paroles commentaire que j'ai intégré à l'article et dans lequel elle a mis en lumière deux personnages auxquels je n'avais pas pensé en dessinant.


"Je les ai reconnus Quichottine, mais peut être était-ce un écho personnel chez toi, et  bien cet écho  nous le partageons".


Croyez vous au hasard ? cela a mis à l'ordre du jour ce projet de toile que j'avais depuis très longtemps en tête.

Projet qui associerait cette petite sculpture et le portrait de ce Grand père qui a  si fort marqué ma jeunesse


Voici donc l'œuvre terminée, et si lorsque l'on écrit on ne peut faire autrement que de se livrer, ce que, vous avez pu le remarquer, je n'aime pas trop, même lorsque l'on romance, là, comme dans  Le chant du Rossignol -Cantate pour la Corse- ,   je vous offre en lecture une de mes racines.

 

Adamante


 

Partager cet article

commentaires

Bruno 07/12/2010 12:11



Bonjour mon amie Adamante, en tout cas bravo pour cette belle création.


Bisous, Bruno



ADAMANTE 07/12/2010 14:14



Bonjour Bruno, ravie qu'elle te plaise, neige-t-il chez toi ? De belles photos en perspective.



pimprenelle 07/12/2010 11:33



C'est souvent qu'on se dit merci sur ton blog. Peut-être parce que chacun apporte à l'autre des choses enfouies au plus profond.


Si je te pose tant de questions et que tu prends la peine d'y répondre, je te dois un merci, surtout que mes questions n'en sont pas pour toi.


Que tu aies eu envie de faire ce tableau en le réunissant avec le pommeau de la canne de ton Grand-Père après un commentaire de Quichottine, c ela fait partie du tout.



ADAMANTE 07/12/2010 14:03



J'en avais l'intention bien avant, mais son commentaire a sonné l'heure de la réalisation. Quant aux mercis tu as raison, surtout ces derniers temps.



jill-bill.over-blog.com 07/12/2010 08:37



Bonjour Adamante, comme toi conteur et créateur de ses mains... Chaque fois que je lis ton grand-père je pense au mien, idem portrait, conteur et ébéniste...  Bien sûr qu'involontairement on
livre ses traits de caractère dans l'écriture... A travers nos mots on devine un peu notre personnalité...  Ton tableau est vivant !  J'aime !   Bisous de JB



ADAMANTE 07/12/2010 14:10



Ce que nous sommes est le terreau de nos écrits, même lorsque l'on ment (eh oui, quand on joue à être quelqu'un d'autre ! mais cela ne s'appelle pas mentir !) Bises Jill.



Snow 07/12/2010 06:53



Cette Cantate, je l'écoutais en boucle dimanche chez toi, elle porte je ne sais pas quoi qui mène dans un état hypnotique, proche.  J'ai lu les mots de Quichottine, des échos se lèvent
parfois plus forts que d'autres sur des images que nous portons. Nous portons tant! Ce Grand père, il a les yeux brillants de la joie d'être enfin à côté de celle qu'il aimait, comme si tu les
avaient renfin réunis pour une dernière escapade ici. Heureux soient-ils. Très beau. Petit pan deviendra grand Père.. Bises



ADAMANTE 07/12/2010 14:08



Comme j'aimerais aussi l'écouter et trouver un compositeur de talent qui veuille bien la mettre en musique. Il y a un gros travail en commun à faire pour adapter le texte à la musique. J'ai un
peu la nostalgie de ce travail, avec Sergio, qui m'a tant appris. Allez on souffle, aujourd'hui c'est aujourd'hui. Bises



cigalette 07/12/2010 06:14



magnifique, superbe, merci bonne journée



ADAMANTE 07/12/2010 14:03



Bonne journée de neige aujourd'hui, ici tout au moins !



Tricôtine 06/12/2010 23:41



Coucou Adamante, ne crois tu pas qu'on se livre malgré nous dans nos textes, ou nos créations?? tu te livres chaque fois plus , j'aime mettre un visage sur ce grand père même s'il n'est pas
complètement celui a qui tu écris tes fameuses lettres, et puis écrire cette tendresse c'est beau, moi j'aime tout simplement !! gros bizzzoux Damadamante



ADAMANTE 06/12/2010 23:49



Bien entendu qu'on livre une part de nous au travers de nos écrits, même romancés, surtout lorsqu'ils parlent de tendresse et de vie. C'est peut être là quelque chose qu'il faut aller chercher au
fond d'un secret entr'ouvert et silencieux (et non pas entre fermé !). Bises Pascale.



Quichottine 06/12/2010 22:52



Est-ce que si je te dis "merci", juste "merci" et rien d'autre, et que je l'écris en minuscules, comme un murmure pour ne pas effrayer le rossignol qui chantait à tes côtés, là-bas, alors que tu
peignais ce portrait souriant, attentif... est-ce que tu comprendras ?


 


Est-ce que si ce merci minuscule se cache un peu sur ta page, entre deux lignes, pour ne pas se faire trop voir, juste pour te dire "je suis là", et pour te dire "chut! il ne faut pas"... est-ce
que tu sauras ?


 


Je ne sais pas pourquoi j'ai eu envie d'être un oiseau, ou une montagne, un peu de vent qui passait pendant qu'Elle et Lui échangeaient ces paroles si importantes...


 


Je ne sais pas, tu vois, mais cet homme qui parlait, j'aurais aimé, oui, qu'il me parle à moi aussi.


 


Ce n'est pas un tout petit merci, même minuscule, même un peu caché, c'est seulement le seul que tu pourrais entendre parce que j'ai laissé ma voix sur une autre page.


 


Merci.



ADAMANTE 06/12/2010 23:44



Un merci comme celui-ci contient tant de mots qui se cachent, s'entrevoient, comme un chant, un murmure ou un songe, comme une trame qui se tisse entre des rives à la fois proches et éloignées,
je dirais un merci partagé, comme le partage de l'air que l'on respire et qui nous tient en vie. Merci Quichottine.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...