22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:15

 

carnet-7-s.jpg

Loop et France Do 

 

 

J’ai glissé !


j’ai glissé

sur

un accordéon

de papier.


Vertige !

et je riais

mon rire tintait

comme celui d’un enfant

clair

cloche

de

joie

cristal

teinté d’azur.


Le papier

épais

ralentissait ma chute

il m’accrochait

me retenait

comme s’il voulait

m’inscrire

avec ces mots

écrits

dans sa chair

rêche

mots captifs

consentants

offerts.


Il révélait des plages

de terre

ocre

en jaune et rouge

par endroit

elles s’estompaient

se froissaient

s’enfonçaient

dans la profondeur

des fibres

parfois

elles voilaient

masquaient

un mot

deux


« (…) heure auparavant (…) »

« (…) juste dit (…) »

« (…) cloche a résonné longt… (…) »


quelle merveille

d’imaginer la suite.


J’ai aimé me perdre

dans les profondeurs

de ces ocres

j’y trouvais

un secret

de Terre

une racine

l’envie de creuser

de capter

par les mains

dans l’humidité

fertile

un battement

une vibration

essentielle

un souffle

la vie.


Un fleuve

blanc

capricieux

traçait des idéogrammes

en traversant

cette carte au trésor

pliée et repliée

tant de fois…


Je pensais

à l’école

à la géographie

à la Loire

magique

et c’était Elle

qui jouait

dévergondée de méandres

pour provoquer

le fleuve

Jaune

en filigrane

Elle lui disait :

« “我” »

« je suis »

et elle était.


Dans son reflet


« (…) le soleil cognait sur le parvis (…) »

« (…) lui et moi (…) »

« (…) le livre (…) »


Des images

surgissaient des flots

m’emportaient

j’attrapais le vertige

et je glissais

glissais

oublieuse de tout

vers une autre rive

une Orée

peut-être

libérée de la rivière

je me mettrai

debout

et avancerai

lavée

de tout passé

comme à mon premier jour.


©Adamante

 

carnet-7-s.jpg


Partager cet article

commentaires

Anne LS 28/03/2012 19:06

J'ai lu, relu et je reviens encore, glissant le long de la source, ce rire de l'enfant, comme mille éclats posés sur le papier. Merci, Ada, pour ce voyage-là.

Oh ! My Loop ! 26/03/2012 18:06

Adamante,

Après avoir lu ton billet,

France Do m'a envoyé

ses mots / poésie / prolongements

par mail :

http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-l-accordeon-de-papier-chez-102156884.html

Bonne soirée et merci encore, Adamante !

Pénélope

ABC 26/03/2012 09:59

Du papier à la rivière se laisser emporter jusqu'à la mer, "J'ai glissé........ Comme à mon premier jour", tout coulait de source !

erato:0059: 24/03/2012 17:55

Tes mots rapides, légers,imagés m'ont entrainée avec joie de marche en marche pour arriver à l'extase de la découverte d'une autre rive . Cela me fait penser à la chute d'Alice aux pays des
merveilles ... Douce soirée, bises Adamante

ADAMANTE 25/03/2012 19:55



Merci Erato, j'ai suivi l'âme de la Loire et les méandres des mots. Amicalement.



valdy 24/03/2012 11:15

A la confluence de vos poésies, jaillit des rêves,
Une belle union :)))
Valdy

ADAMANTE 24/03/2012 11:49



J'aime l'univers Loopéen et j'ai beaucoup apprécié ce travail de France Do. Il me fait rêver. Amitiés



Oh ! My Loop ! 23/03/2012 19:04

Adamante,

ton fleuve de mots est très émouvant...

Je voudrais tout de suite rendre hommage
à la troisième créatrice,
mon amie de longue date
Tal,
qui avec patience et délicatesse
a réalisé tout le travail de mise en lettres du texte,
juste avant Noël !

Il est bien possible que le chemin blanc
tracé par France Do,
à la fin de cette aventure plastique et littéraire,
soit bien le symbole de la Loire.

Car l'histoire

" Le plus beau jour de ma vie "

a été écrite un soir d'été chaud,
juste après une visite très... intériorisée...
de la prieurale de Cunault,

magnifique village de tuffeau et de roses délicates,
sur le bord de la Loire royale
entre Saumur et Angers,
en Anjou...

Mille mercis, Adamante,
pour ton écho lyrique et tendre...

Pénélope E. P.

ADAMANTE 23/03/2012 19:10



Que te dire de plus Loop, j'ai beaucoup aimé et quand j'aime...



Carole Chollet-Buisson 23/03/2012 10:54

Une belle méditation sur une image riche de suggestions poétiques, mais aussi sur le déroulement des "peut-être" dans nos vies.
Et le rythme que tu as choisi, avec ces vers très brefs, évoque, je trouve, la forme des marches. Nous les montons et les descendons vers après vers comme des gammes.
Carole

ADAMANTE 24/03/2012 11:54



Ton image des gammes me parle beaucoup cela apporte une agréable légèreté. Amitiés, Carole.



Quichottine 23/03/2012 08:44

Suivre pas à pas ce partage, se laisser entraîner... juste partir vers une autre naissance.

Merci pour cela.

Amitiés.

ADAMANTE 24/03/2012 11:54



Oui, se laisser glisser, s'abandonner, vers la découverte. Amitiés Quichottine.



jill-bill 22/03/2012 20:46

Tu m'as fait peur... j'ai glissé !!! Ca coule à flot ici... Bonne soirée m'dame... Fais de beaux rêves ! JB bizzz

ADAMANTE 24/03/2012 11:56



J'ai glissé oui ! comme on glisse en riant. Amitiés Jill



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...