18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 17:45

 

Vous vous souvenez, je vous ai déjà parlé du Jardin secret de la Gare de Charonne :

Jardin secret - première -


Je vous avais promis la suite de la visite, la voici.


Vous vous rappelez de ce pigeon épris d'eau qui profitait des derniers beaux jours pour s'adonner à ce qui semblait être pour lui une vraie passion.  Il m'avait bien plu celui-là, un épicurien à plumes qui savait profiter de la vie et qui aurait fait copain-copain avec Gargantua ou Pantagruel, qui avaient peut être autre chose qu'un pigeon à se mettre sous la dent, quoi que !


Bref, comme il faut nommer ceux qui vous touchent, pour qu'ils aient une existence réelle, je lui ai donné un nom : Monsieur.


J'avais envie de l'appeler : Monsieur Monsieur, mais de son ciel, Jean Tardieu, que j'apprécie plus que tout comme auteur, m'aurait-il pardonné cet emprunt ? 


Sans doute, sa petite flamme qui veille sans s'éteindre, je n'en doute pas, est bien trop lumineuse pour se vexer de nommer un pigeon, un damné de la Terre, vilipendé par les  amoureux, non pas des bancs publics, mais des édifices historiques.


Mais, bon, dans le doute dit-on : abstiens-toi. Pas de  patronyme répétitif, donc, ce pigeon s'appelle simplement : Monsieur.

 

0 Monsieur

 

Pour en arriver à la visite en elle-même, passée la porte du jardin, après le pigeonnier, sur notre gauche nous découvrons une fontaine fort agréable où étancher la soif du visiteur.

 

Vous ne m'enlèverez pas de l'idée que ce jardin fut conçu par un individu  goûtant fort les petits plaisirs de la vie, un être tout à fait fréquentable et que je salue ici, si par le plus grand des hasard il venait se perdre dans les méandres de mon usine à rêves.


Alors là vous me permettrez de me conduire comme se conduit le commun des mortels qui agite les bras pour saluer sa mère, quand par hasard il passe à la télé, parce que le responsable de plateau ne l'a pas vu se faufiler derrière la vedette.


J'interromps la visite pour lui dire  : "Monsieur, si vous me lisez, bravo, votre jardin est une pure merveille, vous avez pensé à tout en presque rien de surface !"

 

1-fontaine-copie.gif

 

 

Parce que mis à part les pigeons, les visiteurs, il a pensé aussi aux enfants et vu l'envie que j'avais de grimper les marches, peut-être encore à leurs parents. 

 

Je les imagine, les parents, indignes et l'air coupable, sortir à pas feutrés quand le marchand de sable est passé, pour s'introduire subrepticement dans les tuyaux de cette machine à élimer les pantalons en s'adonnant à une glissade infernale, tout en retenant leurs cris pour rester discrets.


Donnez-moi quelques secondes pour me remettre de cette glissade virtuelle et je  livre à vos yeux la merveille.


1 - 2 - 3  Prêt ? Allez-y vous pouvez dérouler :

 

 

2-toboggan.gif

 

Alors, sincèrement, ça ne vous tente pas d'aller vous y frotter  ?

 

Continuons ! Laissons sur notre droite le toboggan infernal et dirigeons nous vers les bassins. Juste en face, après avoir grimpé quelques marches nous voici devant le bassin aux nénuphars où des poissons, rouges, noirs et chamarrés, nagent dans une eau quelque peu trouble qui semble parfaitement leur convenir.

 


3-nenuphars-copie.gif

 

 

4-poissons-bassin-nenuphars.gif

 

Passé le bassin voici la pelouse drue et confortable où l'on peut s'allonger, se rouler, batifoler, rire et pousser des cris d'animaux, là je vous la fait à la façon Prévert, et si l'envie vous prend de faire des grimaces, allez-y,  ici il est interdit d'interdire. J'arrête de citer mes sources si non je n'arriverais jamais au bout !

 


Et cet arbre, tiens, je vous laisse en parler vous-mêmes si ça vous plait.

 

5a-Jardin-arbre.gif

 

Sur la droite en face de vous, alors que vous êtes couchés dans l'herbe grasse, vous apercevez le bassin des pigeons, avec son jet d'eau, mini Versailles ou maxi bain douche.

Tout dépend qui regarde.

 


5-bassin-des-pigeons-copie.gif

 

Voilà, la visite est terminée.


Le mot de la fin je le laisse à Madame puis à Monsieur.

Être humain, cela ne devrait-il pas impliquer de  connaître sa vraie place ?

 

 

6-pigeonne-copie.gif

 

 

7-Automne-Monsieur.gif

 

Adamante


Partager cet article

commentaires

Ondine 21/09/2010 00:21



Merci Adamante pour cette ballade merveilleusement contée


Je vais faire la queue pour faire un tour dans la machine infernale :)


Madame pigeon est pleine de sagesse, et Monsieur, un rien hautain mais il a bien raison


Bisou et bonne nuit



ADAMANTE 21/09/2010 12:11



Nous sommes donc 6 intrépides désormais. Avis aux amateurs et amatrices de glissades. Bises



fanfan 19/09/2010 19:25



Très agréable promenade dans ce joli jardin; oui j'aurais volontiers fait une glissade  dans ce toboggan  sous l'oeil moqueur du pigeon!!


Bonne soirée



ADAMANTE 19/09/2010 20:24



Te voilà la cinquième à rêver emprunter ce chemin de tuyaux sous l'œil moqueur ou non de Monsieur ou de Madame. Belle soirée Fanfan, à bientôt.



esperance27.over-blog.com 19/09/2010 18:13



Bonsoir!


Merci beaucoup pour cette magnifique petite balade!!


Bonne et douce soirée!


Gros bisous:CLAIRE



ADAMANTE 19/09/2010 20:21



Bonsoir Claire, merci à toi, belle soirée et à très bientôt. Adamante



juliette 19/09/2010 17:58



Jardin secret peut-être, enchanté certainement...


Je reviendrai surtout pour le "toboggan"



ADAMANTE 19/09/2010 20:20



Quatre à rêver glisser dans cette tuyauterie, bienvenue. Belle soirée Juliette.



Jackie 19/09/2010 15:53



... l'arbre m'a tout de suite mis dans la tête la chanson de Georges Brassens !


"Auprès de mon arbre je vivais heureux


Je n'aurai jamais du le quitter des yeux..."



ADAMANTE 19/09/2010 16:12



Voilà une belle suggestion. Je note !



Jackie 19/09/2010 15:49



Merci pour cette si agréable visite Adamante. Je suis charmée et très asticotée par le désir d'une folle glissade ! ! !



ADAMANTE 19/09/2010 16:12



Nous voici donc au nombre de trois à rêver de glisser dans les secrets tuyaux sombres de cette machine infernale, à quand un rendez-vous au jardin pour glisser ? Il reste à espérer qu'un corps
d'adulte ne reste pas coincé à l'intérieur, ce qui nous ferait un reportage sensationnel avec l'intervention des pompiers pour la désincarcération. J'imagine bien l'émoi ! belle fin d'après midi Jackie. A bientôt.



Roselyne 19/09/2010 15:46



Monsieur a raison !!! et j'ai adoré cette balade ! J'en redemande !!! Bon dimanche.



ADAMANTE 19/09/2010 16:07



Merci Roselyne, j'espère pouvoir continuer à cheminer ainsi dans des lieux modestes pour en saisir la poésie et la partager. Belle journée



Quichottine 19/09/2010 00:28



L'arbre ?


 


Je ne sais pas, mais je pense que tu l'as vue... la dame ?


Elle regarde à gauche (peut-être regardera-t-elle ensuite à droite ?) et sourit, tout en serrant autour de son cou sa fourrure.


 


Je ne savais pas que les arbres aussi avaient froid.


 


Lui, il a trouvé un abri et à enfoui le reste de son corps. :)


 


Tes pigeons sont extras.



ADAMANTE 19/09/2010 12:48



Tu as raison, cet arbre, (cette arbre ?) n'est pas banal(e), c'est peut-être l'Esprit du jardin qui sait.


Les sages se cachent mais d'aucuns les voient, un secret ça ne se révèle pas comme ça ! Merci Quichottine, tes mots sont beaux. Belle journée



pimprenelle 18/09/2010 22:03



Ce jardin me rappelle les squares de mon enfance. La différence : le petit fil de fer qui délimitait les pelouses avec la pancarte "défense de marcher", je crois. Mais c'était tellement
tentant les paquerettes. Tu vois, celui-là n'est même pas défendu aux pigeons



ADAMANTE 19/09/2010 12:40



Pas de barrière ici, j'ai adoré me rouler dans l'herbe en enviant les pigeons qui prenaient leur bain douche. Ici tout le monde est bienvenu.



Fethi 18/09/2010 20:34



Très bel article!


Bonne soirée



ADAMANTE 19/09/2010 12:39



Merci Fethi, à bientôt et excellente journée ensoleillée. Adamante



jill-bill.over-blog.com 18/09/2010 20:04



 


Bonsoir noble dame, voici pour toi :


Un géant vert


Non celui du maïs en boîte


Mais bien l'arbre du Jardin de la Gare


Abrite le rusé "Monsieur" le soir


Qui fuit les sauvages chattes


En quête d'un pigeon né d'hier...


Voilà ce que m'inspire "ton" arbre majestueux. Merci pour la balade charmante, toi l'amie des pigeons du square... Bises Adamante, à bientôt.... Jee Bee



ADAMANTE 19/09/2010 12:34



Merci Jill de ta participation.


Je crois être l'amie de tout ce qui vibre simplement en harmonie avec la nature, les pigeons en font partie, une infime partie. Belle journée.



Snow 18/09/2010 19:07



Je veux essayer ce tobagan infernal! Une vraie machine à remonter le temps!  Cet arbre, comme s'il avait mit une collerette! J'adore ma viste de ce merveilleux parc peu connu je suis
certaine! Je mets ce parc en haut de ma liste! Encore une fois, raconteuse va!  Merci.. Bises



ADAMANTE 19/09/2010 12:38



Quand tu viens à Paris on ira l'essayer et tu sais qui prendra les photos ! Je m'y engage ! Bises M'dame. à bientôt donc.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...