31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 23:00

JEUDI EN POESIE

EGLANTINE   


 

Brocéliande huile 92x65

Brocéliande Adamante -  huile sur toile 92 x 65

 

 

 

 

J’ai goûté une nouvelle fois au bonheur de cette pluie bienfaisante, de cette pluie de lumière, de cette pluie sans eau qui m’avait fait penser un jour :


“si c’est cela la mort, je veux bien partir tout de suite!”.


Et une petite voix m’avait alors susurré :

 

“ce n’est pas nécessaire, puisque tu peux déjà le vivre sans partir!”



Combien d’années se sont-elles écoulées depuis ce premier moment Grand père ?

 

 

Les souvenirs s’estompent, une brume s’installe, nous enveloppe et nous anesthésie.
Cette même brume qui se plaît parfois à nous révéler un bref instant quelque trésor qu’elle dissimule ensuite à nos regards.
Mais la découverte, aussi fugace soit-elle, nous pousse à entreprendre notre quête.
Cherche et tu trouveras !

J’ai voyagé, de jours de fête en jour de deuil, de grisaille en soleil. J’ai cultivé, glané, goûté, écouté et touché, pour enfin aujourd’hui me retrouver une seconde fois baignée de cette pluie. 
Il a suffi pour cela de la pureté décapante des grands espaces pour que craque ma carapace, alors elle s’est répandue sur moi, en moi, elle m’a baignée, engloutie, me faisant m’oublier pour me révéler à moi-même et au monde.
Elle est pour moi le cadeau des cadeaux Grand père, l’unique merveille du monde, celle que l’on n’érige pas.


Elle coule sans cesse, pourtant la moindre fermeture du cœur ou de l’esprit nous en sépare.
Demain peut-être encore l’oublierai-je derrière ma carapace reconstituée, mais quelle importance ?
Puisque  tel est mon but, ma quête, mon chemin croisera de nouveau sa source, je me dépouillerai de tout pour la retrouver.


Oui Grand père, ceux qui cherchent et parfois désespèrent, ceux qui croisent le doute, s’ils persévèrent, s’ils luttent avec la conviction qu’il existe en ce monde quelque chose de beau, alors ceux-là vaincront.


La vie s’offre à ceux qui défendent au plus profond d’eux leur volonté de vivre autre chose que la laideur.

Lorsque nos forces se délitent et que marcher nous paraît impossible, alors il nous faut ramper, avancer coûte que coûte pour atteindre l’inaccessible.
Car le bonheur n’est pas une évidence, un dû de la vie aux vivants, il faut l’aimer, il faut aimer, il faut s’aimer.

Grâce à toi Grand père, je sais que l’amour est un chemin de lumière qui mène à lui-même, un phare dans la nuit des hommes.

 

©Adamante

 


commentaires

V
"...il faut l'aimer, il faut aimer, il faut s'aimer." Résonances, vibrations, de Juste...<br /> J'aime beaucoup me promener par chez toi ! Et même si je ne laisse qu'un mince sillage d'écume ici ou là, je vogue partout sur de lumineuses vagues... Merci pour tout ce que tu partages et offres<br /> des marées qui te portent !<br /> <br /> Amicalement, Voilier.
Répondre
O
<br /> Ton Grand-père t'a appris le courageux chemin de l'amour, lumineux comme ta peinture<br /> Merci Adamante de nous le faire partager<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> J'ai aimé ce dialague muet avec ce Grand'Père qui décrit la vie qui s'écoule lentement !<br /> Bisous<br /> Monelle<br /> <br /> <br />
Répondre
Q
<br /> Quelle merveilleuse page !<br /> Ton tableau est magnifique, si la vie y ressemble quel bonheur d'en parcourir les chemins !<br /> <br /> Merci pour ce partage et ces chemins de lumière que tu nous montres de si belle manière.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Toujours sous le charme<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Peinture en joie et petit chemin qui sent la noisette<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Sais-tu, Grand-Père, le bonheur d'accueillir ton murmure alors même que l'aube ne se disait pas, dans ce grand silence des voix et et le murmure de ta lumière. Tout s'efface si vite... Pardon, si<br /> cet après-midi les mots ne se disaient pas. Tu le sais, tu sais l'être porté en notre coeur<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Je découvre ce soir cette lettre au grand-père et ce bel hommage à la sagesse et à la voie de l'amour qu'il t'a montrées .<br /> Merci de ce partage.<br /> Amicalement.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Un bien bel hommage à un grand père qui a su montrer un chemin !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Une nouvelle "Lettre à Grand Père" ...<br /> Une nouvelle lettre qui te fait te dévoiler ...<br /> Une nouvelle lettre qui fait se dévoiler la nature humaine dans tout ce qu'elle a de contradiction ou d'incompréhension par rapport à elle même ... par rapport à ce qu'elle pourrait être si ...!!!<br /> ...<br /> Une nature qui devrait pouvoir conduire l'"homme" prisonnier de sa carapace à placer sa tête entre ses deux mains et réfléchir, l'espace de quelques secondes, ... avant de tirer le rideau...<br /> Une nouvelle lettre, magnifique de sensibilité<br /> Amitiés Adamante<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Bonjour Adamante,<br /> <br /> Quelles belles paroles t'a laissé ton grand-père. La vie est, la plupart du temps ( je sais, pas toujours)ce que nous en faisons. Regardons, recherchons cette lumière, cet amour des êtres, de la<br /> nature...<br /> Très bel article Adamante, merci<br /> <br /> Belle journée :)<br /> Martine<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> C'est une impression (sensation?) sereine que tu nous offres Adamante. Une pluie sans eau, la source de la sagesse incarnée par un grand-père. J'aime vraiment beaucoup ces "lettres à grands-père".<br /> Belle journée à toi,<br /> Valdy<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> S'aimer est le plus difficile.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Allez, juste un petit effort ! et un sourire par dessus ! <br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> voila un texte réellement magnifique, Adamante, merci<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Bonjour Adamante, j'aime le passage, la vie s'offre à ceux etc... Merci pour ton jeudi poésie ! Jill amitiés<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> je suis si heureuse de retrouver "grand père"...je crois que c'est grâce à lui que j'ai découvert ton blog il y a maintenant quelques temps et que je suis tombée sous le charme de ton écriture<br /> :-)))<br /> amitiés<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> J'ai sorti cette lettre exprès pour toi à qui, étant à la barre, je ne pouvais proposer un autre texte. J'attends des nouvelles de l'éditeur à qui j'ai proposé le manuscrit, mais il n'est pas<br /> pressé...<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Bel hommage à ton grand-père qui ta insufflé des paroles de sagesse... et bravo pour ta peinture pleine de couleurs. Amitiés Esclarmonde<br /> <br /> <br />
Répondre

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Archives

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...