12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 15:45

 

couchat-de-soleil-copie.gif

 

 

Je n’ai pas eu l’occasion de visiter le mont Lu lors de mon voyage en Chine, mais je me suis si souvent sentie en phase avec la montagne dans mes méditations et j'ai si souvent pratiqué le qi-gong en faisant appel à son esprit, que j’ai envie de tenter une expérience.
Je ferme les yeux, je tente d’imaginer le mont Lu, d’entrer en contact avec lui.
Ce n’est pas une image qui m’arrive mais une force que je sens rayonner jusqu’à moi.
Je suis récipiendaire d’un mystère qui m’envahit et, sans m’effacer, me donne une impression d’immensité.
Il me semble contenir l’univers tout entier, mais je continue de me percevoir dans ma dimension ordinaire et ce savoir de moi, cette dimension habituellement limitée, semble pourtant contenir l’infini.
Une image me vient à l’esprit : je suis un cercle, limité dans l’espace, qui contient le point, l’infini, et mon individualité, sans perdre la notion de son identité propre, pourtant si petite,  absorbe et contient celle de l’immensité.
Je fais l’expérience, l’espace d’un instant, d’une forme d’identité universelle, j'expérimente que la limite ordinairement suggérée par le corps n’est qu’un leurre, que mon corps est là pour appréhender les expressions du Tout.
En expérimentant cette force mystérieuse de la beauté du mont Lu j’expérimente la vacuité. Car c’est bien de la vacuité dont il s’agit, il n’est pas de mot plus juste, la vacuité force de cohésion naturelle.
Et j’en arrive à espérer que si quelqu’un pense à moi à cet instant, il puisse percevoir à son tour, cette force de cohésion qui lie les parcelles du Tout au Tout, « les petits ruisseaux font les grandes rivières ».
J’en déduis que c’est sans doute là que réside l’espoir de l’humanité car cette fascination née de l’évocation de la beauté, cette plénitude qui en découle, cette expérience de l’infini en soi, c’est l’amour.

Seul l’amour, parce qu’il est la force la plus puissante du monde a capacité de sauver le monde de la destruction.

Je pense au mont Lu

Sensation d’immensité

Amour infini.    

©Adamante 

 

 

commentaires

Marc Lef 24/04/2013 16:32

C'est un peu mon grand regret: n'être pas encore allé en Chine...

ADAMANTE 24/04/2013 17:03



C'est un pays fascinant, j'espère y retourner. Cordialement



valdy 21/04/2013 19:56

Ada Sensei, toujours toi-même et portant, sans cesse renouvelée. Tu me surprends souvent, et me fais découvrir avec des mots délicats un ailleurs en moi -insoupçonné-
Le partage est peut-être aussi une belle vertu de l'amour,
Chamicalement ;-)

ADAMANTE 21/04/2013 20:03



Un éclair de soleil à te lire à cet instant. Oui le partage est une vertu de l'amour, mais comprend on toujours l'immensité du mot partage ? Il implique tant de chose, on crois partager mais le
fait-on au plus profond ? Le partage n'est-il pas l'abandon de toute volonté d'avoir en échange ? Mais pourquoi tant de questions ce soir ? Je suis très heureuse de ta visite Valdy. Merci et
belle soirée.



Quichottine 15/04/2013 09:48

Le pouvoir de l'imagination est grand...

Merci pour ce moment inégalé.

ADAMANTE 21/04/2013 20:05



Merci à toi Quichottine, je suis heureuse de tes visites. Amitié



flipperine 12/04/2013 23:59

tu as de la chance de pouvoir te concentrer ainsi et de voir un ailleurs

ADAMANTE 03/07/2013 16:05



Nous avons tous des facultés différentes, ne reste qu'à les travailler une fois reconnues. Belle journée.



jill bill 12/04/2013 19:10

Bonsoir Adamante, non pas le biscuit le mont... Tu connais donc la Chine... Seul l'amour dis-tu... cet amour fraternel qui manque à l'humanité ! Croyons, croyons....Merci m'dame... Bizzz

ADAMANTE 12/04/2013 20:27



Faisons aussi, bizz M'dame



Zip de Zoup 20/08/2010 17:58



C'est bien de savoir faire le vide, et soudain se sentir juste un point dans le cosmos, qui tourne autour de soi, et de s'y fondre, j'ai senti cette impression de vacuité une ou deux fois, assise
sur des marches au soleil je m'en souviens encore, et c'est une sensation très surprenante comme si je revenais à l'état de phoetus, que je m'en souvenais...


Peut-être que ça ne ressemble pas à ce que tu ressens...



ADAMANTE 21/08/2010 00:03



On ne peut juger de l'expérience d'un autre, mais je pense qu'il doit y avoir quelque chose de commun, le soleil est puissant pour nous extraire de nous même ou nous ramener à nous même. Belle
nuit



juliette b. 20/08/2010 09:59



Ce montLu fait rêver, par son nom, par son étranget&.


J'aime beaucoup François Cheng, il est le lein entre deux monde



ADAMANTE 20/08/2010 11:58



Je suis bien d'accord avec toi, il y a des auteurs qui nous transportent dans leur univers et le sien est beau.



Muad' Dib 19/08/2010 20:47



Coucou Adamante, c'est un très joli article et un bel aperçu de ce mont Lu.
Bonne fin de soirée et à bientôt,
Bises,



ADAMANTE 19/08/2010 22:24



J'aimerais bien le voir ! Si je retourne en Chine j'aviserai. Belles soirée Muad



pimprenelle 19/08/2010 16:40



Ai-je bien vu ? Je vois des chats regarder la montagne et tu es tellement chat ...



ADAMANTE 19/08/2010 17:48



Je vois des chats partout : je suis la chadamante !



Ondine 19/08/2010 12:50



Merci Adamante de nous faire partager cette communion avec l'infini


J'ai respiré avec toi l'air pur au sommet de la Montagne et senti l'harmonie


Belle journée sereine



ADAMANTE 19/08/2010 13:03



J'ai très envie de le connaître dans cette réalité ce Mont Lu !



Snow 19/08/2010 05:16



Allo Ada, rien ne m'étonne des forces des montagnes; les plus hautes de notre planète portent la résidence d'êtres installés dans la réalisation de leurs énergies vitales. Et les montagnes sont
surtout des esprits chargés de l'harmonisation d'une parcelle de Terre Mère. Sensation d'immense vacuité oui. Celle de l'Amour. Bises



ADAMANTE 19/08/2010 10:50



La montagne est à l'image des arbres, ou le contraire, mais tous deux sont représentatifs de la grande nécessité d'avoir de bonnes racines pour toucher les étoiles avec la cîme. Belle journée
Dame Snow.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...