23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 19:30

 

 

 

Je rebondis immédiatement, en écho, à un article paru chez Snow avec très beau texte de Quichottine. Les statues m'ont fait penser aux personnages de Classe Morte de Tadeusz Kantor où les comédiens portent leur enfance sur leur dos avant de la rejeter. Un théâtre sans complaisance, d’une force peu commune et qui n’a pris aucune ride.

Pour moi, Kantor est un maître, j’aurais tant aimé le connaître.

Tadeusz Kantor fut un artiste total, il fut à la fois un grand metteur en scène , réalisateur de happenings, peintre, scénographe, écrivain, théoricien de l’art, acteur de ses propres spectacles, professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Cracovie... Il est né en Pologne en 1915 et il est mort en 1990.


La musique de la Classe morte est envoûtante et la gestuelle le résultat d'un travail absolument remarquable. Un travail que j'aime parce qu'il fait appel à un investissement total du comédien et une maîtrise parfaite de la technique.

 

Vous découvrirez-là un type de théâtre que j'affectionne particulièrement.


Voici une vidéo  qui vous donne un aperçu de l’œuvre de ce grand artiste qui ne travaillait pas avec des comédiens du métier, mais avec des personnes qu’ils avait sollicitées dans la rue et qu’il avait formées à sa méthode.

Comme Hitchcock au cinéma, Kantor était sur scène à jouer avec ses comédiens.


 

Passez de joyeuses fêtes de Pâques.

 

Adamante

 

 

 

 

 



Partager cet article

commentaires

Quichottine 25/04/2011 12:25



C'est troublant...


Merci pour ces images, Adamante.


 


Je sais que je retournerai les voir.



ADAMANTE 27/04/2011 00:36



Il met l'accent sur cette mort qui vient avant la mort, celle de l'enfant qui n'est plus.



Anne Le Sonneur 25/04/2011 11:09



Seul le silence peut répondre à la mort de l'enfance. Je garde ces images en moi.



ADAMANTE 27/04/2011 00:35



L'art est un acte de purification au travers de la représentation d'une réalité dure.



Anne Le Sonneur 24/04/2011 23:09



J'ai lu ton article sans pouvoir apercevoir une seule image. Je rentre ce soir du pays des embruns et, dans les yeux, au fond du coeur les photos de Snow. J'ai visionné les premières images de la
pièce, puis ai arrêté aussitôt. Ce théâtre-là résonne en moi. Je veux prendre le temps de l'accueillir pleinement. Merci profondément à toi pour ce partage !



ADAMANTE 25/04/2011 01:15



Je suis heureuse qu'il trouve un écho en toi car c'est Le théâtre que j'aime, que je défend, pas un autre.



pimprenelle 23/04/2011 21:43



Ils jettent peut-être leur enfance, mais j'ai eu l'impression de les voir partir vers la mort.



ADAMANTE 23/04/2011 22:10



C'est la même chose, qui tue l'enfant qui est en lui est mort tout en restant en vie.



Snow 23/04/2011 21:26



Allo Adamante, La classe morte.. quand tu l'as signalé sur mon billet, j'ai pensé à cette vidéo que tu avais déjà présenté sur un autre billet mais je ne me souvenais pas du titre. Mais oui, ça
se ressemble tout à fait à cette atmosphère. Merci pour le lien, je le mets sur ton billet si d'autres veulent approfondir.. Merci. Bises



ADAMANTE 23/04/2011 22:11



Je l'avais présenté sur artblog. J'ai été saisie par la ressemblance. J'avais déjà vu ces sculptures chez toi, elle sont sublimes. Bises



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...