4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 16:13

Défi N° 27  de la RUCHE  


Les sensations nous lient au temps, tout comme les sentiments, les manques et les désirs.

Voilà pourquoi j'ai choisi ce texte écrit il y a quelques années pour le défi de la Ruche. Adamante


Ipa-.jpg

Réchauffe-moi Grand père,

           

L’été est léger Grand père, les insectes font chanter la matinée et moi je cherche des impressions nouvelles.

Je ne veux pas parler du vent, du soleil, ni de mes états d’âme.

Je veux m’extraire  de la sensation du temps qui passe, emportant avec lui ce qui nous est cher.

Je veux, comme un chercheur d’or, trouver le filon qui me mènera vers l’inconnu.

Je compte les taches de soleil sur le sol. Les ombres qui les entourent dansent doucement, mouvement hypnotique qui me pousse insensiblement vers le sommeil.

Qu’il serait doux de s’endormir.

J’ai envie de rêver, de laisser mon esprit vagabonder sans se fixer, flottant comme ces taches qui dansent là, devant moi.

Deux magnifiques destriers apparaissent, ils frémissent, se cabrent, je les entends hennir de toute la force de mon imaginaire. Me voici subjuguée par ce  théâtre d’ombres dont je suis à la fois spectatrice et metteur en scène.  

Une onde vivifiante me parcourt, j’exulte par toutes mes cellules ouvertes. Je me nourris de cette formidable énergie que m’offre ce jeu de la lumière.

J’en bois la force, mon corps est si las ces derniers temps. J’ai besoin de cet élixir de jeunesse.

L’image de feuilles de vigne vient apaiser la scène. 

Une mélodie silencieuse s’égrène au rythme lent de leur balancement, c’est doux, c’est frais comme la sève. Je glisse insensiblement dans cette absence bienfaitrice, dans cet oubli du temps qui me fait m’oublier moi-même.

Je ne pense plus, je ne rêve plus, suis-je encore ?

Qu’importe, ce rien est un miracle, une île déserte habituellement masquée par les brumes de la pensée et des sentiments. Un malaise me ramène sur la rive des sensibilités, la  douleur de l’absence vient de se réveiller et avec elle je subis la morsure de l’ombre.

Ipa me manque, mon amour n’a plus de forme où se poser.

J’étais si bien et me voilà si mal.

À quoi cela tient-il Grand père ? les taches de soleil ne me font plus rêver.  Le jour, malgré sa joie stridulante et son éclat, n’arrive plus à me réchauffer.  J’ai froid à l’intérieur.

Du Rien, il ne me reste rien, je me sens orpheline.

Où est donc le chemin qui me ramènera vers lui ? Je l’ai emprunté par hasard, mais je sais qu’à partir de cet instant, je le chercherai ce Rien, en conscience.


Puisse-tu m’aider Grand père, à le retrouver.

 

©Adamante

Dépôt SACD "Lettres à Grand Père"

commentaires

Snow 09/04/2010 04:09


J'ai tellement coulé dans ce texte que j'ai trouvé le rien avec toi. Et je reviens au même endroit que toi.. sans rien! je ris.
Alors, pour le retrouver.. s'agit de ne surtout pas le chercher..
Bisous


ADAMANTE 09/04/2010 12:19



Tu imagines le nombre que nous sommes dans le rien ! 6 h du soir sur le périphérique ! bizz



Yog' La Vie 05/04/2010 16:32


"Ce Rien est un miracle" alors continuer à cultiver le Rien.

Très beau!


ADAMANTE 05/04/2010 19:06



Le Rien, c'est tout, merci !



abeilles50 04/04/2010 17:54


Bonjour Adamante,

Merci pour ta participation, et d'avoir pris le temps de parler du temps...

Ton Grand-père t'a-t-il aidé à retrouver Ipa ?

Avec le temps, ce manque a du s'estomper ?

Bon week-end. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


ADAMANTE 04/04/2010 19:23



Quoi de plus important que de prendre le temps d'avoir le temps ? Ipa, je le retrouverai quand je passerai de l'autre côté  (il était le chat de ma vie). Mais c'est pour retrouver le rien
que je demandais l'aide de Gd Père. Biz



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...