31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 15:46

 

Il avance à reculons

en riant

et pourquoi pas

dans une boutique sélecte

du boulevard

un passant

seul

tour grise

immobile

le regarde

l’œil éteint

à travers la vitrine

reflet terne

qui se confond

aux formes désarticulées

d’un mannequin nu

manipulé

par une vendeuse

occupée à lui passer

une chemise de prix

porte manteau

à forme humaine

au sexe approximatif

et sans gloire

l’homme qui riait

cesse de rire

il regarde la femme

qui tord le bras

de ce spectre blanchâtre

sans aucune attention

il s’arrête interdit

on dirait

qu’il a mal

il pleure maintenant

la femme se retourne

interloquée

il grimace

et ses dents

réclament

vengeance

elle a peur

elle abandonne

le bras

qui reste

stupidement coudé

dans une position impossible

et s’enfuit

vers l’arrière boutique

le reflet grisâtre

de la tête de l’homme

sur le trottoir

juxtaposé à la tête

du mannequin

sourit

les pleurs cessent

l’homme

qui riait

qui pleurait

sort

à reculons

toujours

il veux rejoindre

le passant

pour le remercier

mais il n’y a personne

sur le trottoir

juste le reflet d’une tête

d’homme

invisible

qui lui sourit.

 

©Adamante - Sacem le 29 décembre 20012

 

commentaires

Gérard Méry 07/11/2013 00:12

le mannequin est en grève ?

lemenuisiart 06/11/2013 19:06

C'est très joli
A bientôt

Gérard Méry 05/11/2013 00:16

le défilé serait il en pause

ADAMANTE 05/11/2013 11:15



Un arrêt sur image sans doute.



nadia-vaie 03/11/2013 22:29

Bonjour Adamante,

Il est spécial ton texte, bien intéressant.
À bientôt.

antoine 01/11/2013 23:19

Ne sommes nous pas, à notre façon, bien souvent les mannequins entre les "mains" des soi-disant puissants et encore plus de la vie.
PS ... pour ta question sur les flux, je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante, mais ce n'est pas grave ne te sens pas obligée, je sais que ce n'est pas évident.
Amitiés

ADAMANTE 02/11/2013 10:26



Je pense que l'on pourrait répondre oui tant parfois cela semble nous dépasser. Qu'y a-t-il de pire que le sentiment d'impuissance ? Toutefois je pense que la manière dont on se situe pour
percevoir les choses peut modifier la donne et agir bien plus profondément que l'on imgagine. Mais je ne vais pas aborder un tel sujet ici, ni sur un blog.


Je regrette de ne pas pouvoir recevoir tes avis de parutions car je n'arrive plus à avoir les flux rss et que je n'ai pas vu de module d'abonnement. Mais je passe désormais régulièrement (j'ai eu
un long temps d'absence sur tous les blogs ainsi que le mien) et revisite les photos qui me plaisent le plus (je ne m'en lasse pas). Amitiés Antoine.



Gérard Méry 01/11/2013 00:43

certains vrais mannequins ne sont pas plus articulés, joli poème.

ADAMANTE 01/11/2013 20:04



Bel humour. Merci de ta visite Gérard, bonne soirée.



erato 31/10/2013 23:32

Un beau poème qui traduit bien la manipulation sans délicatesse d'une réplique d'être humain , scène de rue habituelle qui fait partie de l'habitude parfois interrompue par un regard sensible.
Au fur et à mesure de tes mots , un tableau se construit !
Un beau sujet pour cette soirée!!
Douce soirée Adamante

ADAMANTE 01/11/2013 20:03



Belle soirée à toi Erato, à bientôt et merci de tes mots.



Carole 31/10/2013 21:13

Un très beau poème, qui traduit bien cette bizarre cruauté du petit théâtre des vitrines, avec leurs corps de plastique désarticulés, décapités, énucléés, parfois même pendus, comme je l'ai vu
récemment.

ADAMANTE 05/11/2013 11:17



Pendu je n'ai pas encore vu, en as-tu fait une photo ?  Amitiés Carole.



jill bill 31/10/2013 16:25

Ah ça c'est digne d'Halloween m'dame.... Bon pont de la Toussaint, bises

ADAMANTE 31/10/2013 17:26



 C'est drôle, Jill, je n'y avais même pas pensé, mais tu as raison. Amitié 



flipperine 31/10/2013 16:01

c'est vrai que cela fait drôle de voir comment les mannequins sont manipulés

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...