6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 21:21

 

 Rose-jardin-photoadamante0011.jpg

 

Le cercueil dansait

sous le chant d’au-revoir

il tournait

virevoltait

oublieux des porteurs

qui lui prêtaient leurs jambes.

Pour moi c’était la vie

elle s’affirmait

s’imposait si naturellement

que le mort

dans sa boîte

transformait les pleurs

en espoir

ultime transcendance

mariage singulier

de sentiments antagonistes

qui arrachaient des cris aux femmes

des larmes silencieuses aux hommes

et qui mêlaient leurs voix

pour conjurer la mort

et qui ensorcelaient leurs pieds

racines parfumées de la Terre natale

pour affirmer la vie.

C’était l’Ouroboros

qui dansait là

Symbole d’une vie accomplie

partie s’enraciner ailleurs.

Cet homme

Léopold Congo Mbemba

respecté comme un sage

comme un père

aimé de tous ceux qui m’en parlaient

je ne l’avais jamais rencontré.

Est-il besoin de rencontrer un poète

pour le connaître ?

Ses mots ne dessinent-ils pas ce qu’il est

ce qui l’anime ?

En ce début d’après-midi

dans ce flot pris de chant

il m’apparaissait

dans la nitescence du ciel

enfin bleu

de cette fin d’hiver.

Une princesse Rwandaise

fragile et exaltée

m’avait conviée à la cérémonie

j’étais venue

elle était absente.

J’étais là

à me dire

que j’aimerais moi aussi

danser ainsi

pour mon dernier salut

laissant à d’autres le soin de chanter

de marquer la mesure de mon absence

pour rompre avec la rigidité cadavérique

par l’évanescence d’un chant

qui m’emporterait

vers cet ailleurs

indéfini.

Une femme qui m’observait

lisant sans doute sur mon visage

les pensées qui m’habitaient

moi l’occidentale au teint pâle

m’a rejointe et m’a dit :

« C’est un chant d’au-revoir,

   chez nous, c’est la coutume ! »

puis agitant la main elle m’expliqua :

« On lui fait signe pour qu’il sache qu’on se retrouvera ! »

Alors elle s’est mise à fredonner

et moi

moi j’ai fermé les yeux

pour mieux voir.

 

©Adamante

 

 

 Léopold Congo Mbemba

 

 

 


 

 

Partager cet article

commentaires

valdy 01/04/2013 10:45

Bonjour Ada,
Je ne comprends pas si c'est toi qui t'es mise dans la peau de "l'occidentale au teint pâle" pour écrire ce magnifique poème si riche d'émotions et de mots.

ADAMANTE 03/04/2013 00:04



C'est du vécu, j'étais l'occidentale au teint pâle et le cercueil dansait...



Oh ! My Loop ! 13/03/2013 22:50

C'est l'heure de chanter

C'est l'heure de danser

Un coup de vent sur les volets

Des enfants se cachent dans la haie

Deux oiseaux conspirent

Le meilleur est à venir...

Loop

http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-une-chanson-que-l-on-retient-116069626.html

Blanche 08/03/2013 19:08

Bonsoir Adamante, que ces chants et danses que tu décris si bien sont une belle coutume pour accompagner un mort ! Ces gens d'Afrique savent que la mort n'est qu'un passage et qu'ils retrouveront
un jour l'âme de ce grand poète ! je te souhaite un bon weekend !
Blanche

Quichottine 07/03/2013 11:44

Je ne le connaissais pas. Merci d'avoir ouvert une porte vers lui.

Passe une douce journée.

flipperine 06/03/2013 22:52

CHAQUE pays a ses coutumes et pour nous certaines peuvent surprendre

jill bill 06/03/2013 21:50

Les us et coutumes des uns et des autres dans la mort, tu en parles fort bien... Qu'il repose en paix "ton" poète... bises de jill

ADAMANTE 06/03/2013 21:52



Merci Jill, je ne doute pas qu'il repose en paix. Amitiés.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...