10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 00:30

Sur une problématique de la Petite Fabrique d'Ecriture

 


P1070947ARBRE-2.jpg

 

 

Ma cathédrale, je l’ai construite avec mes mains, avec mes pieds, avec mon regard.

Sa première pierre fut un cri, jaillissante brûlure surgie de l’athanor à l’instant de l’œuvre au noir.


Ma cathédrale, je l’ai construite avec mes mots, apprentissage douloureux d’une pierre mal dégrossie.


La pierre angulaire de ma cathédrale fut l’éveil de ma conscience, le passage chaotique de mon moi fermé à mon moi ouvert, le cheminement hasardeux de mes avancées et de mes reculs.


Ma cathédrale, plus je la construis, plus elle devient petite et dans le même temps, infinie ; elle s’élève vers les étoiles à la façon d’un grain de poussière invisible à l’œil nu.


Ma cathédrale sera terminée quand enfin viendra le jour où, délaissant les outils, délaissant les calculs, je me tiendrai dans l’être, affranchie du faire, capable de créer, par le seul mouvement d’une pensée aussi ténue que le rêve, aussi absente que le rien, aussi vibrante que le tout.


Ma cathédrale, je la construis et elle me construit, c’est la vie.


©Adamante


Partager cet article

commentaires

pimprenelle 20/12/2010 11:38



Mais justement, il apprend qu'une construction peut s'écrouler (n'importe quelle construction). Devenu hommme, il devrait s'en souvenir.



ADAMANTE 20/12/2010 12:44



Selon les règles de la sinusoïde, tout ce qui est monté et appelé à redescendre et inversement...



Blanche DREVET 15/12/2010 15:45



J'aime beaucoup ton idée de cathédrale de vie, Adamante. Je crois que nous avons tous une cathédrale à construire et , comme les grands bâtisseurs des cathédrales de pierre du Moyen Age,
nous ne sommes pas pressés : nous avons l'éternité pour la construire ! Amitiés


Blanche



ADAMANTE 17/12/2010 00:39



Le temps n'a pas la même valeur selon nos constructions de vie, j'aime cette idée d'éternité qui rejoint une absence de temps. Amitiés



pimprenelle 13/12/2010 17:33



Oui, mais bâtir. Un enfant qui joue apprend telement de choses et nous oublions, si vite, de jouer



ADAMANTE 20/12/2010 02:03



Et les châteaux de sable? pour le plaisir du moment uniquement.



Azalaïs 12/12/2010 20:30



j'aime beaucoup cette cathédrale qui se fait de plus en plus petite pour capter l'immensité de la nature, se laisser porter par elle, qui oublie tout pour mieux se construire! là est le secret,
savoir être confiant, se laisser porter et c'est souvent au moment le plus innattendu que les choses arrivent!


bises et bonne soirée



ADAMANTE 12/12/2010 23:51



Tout abandonner et se laisser porter par le courant, la quête de l'idéal de vie : ne rien vouloir et tout avoir.


Amitiés



ABC 12/12/2010 17:03



Une cathédrale dynamique et créatrice !



ADAMANTE 12/12/2010 19:14



J'essaie ! Ce n'est pas toujours facile ! Belle soiré ABC.



mamylilou 11/12/2010 14:16



Une belle cathédrale, je ne sais me prêter à ce style , çà me désole..Bises et bonne journée



ADAMANTE 12/12/2010 18:54



Avec les mots, j'aime autant la liberté vers libres, totalement libres que la contrainte qui oblige à se dépasser en veillant à conserver l'esprit poétique (haïku), je suis plus encline à écrire
des nouvelles et des contes que des romans en ce qui me concerne. Je joue, c'est important car il n'est rien de plus important que le jeu. Belle soirée



Pierre 11/12/2010 11:35



La vraie transmutation n'est pas celle futile du plomb en or, mais de l'Alchimsite lui-même, on te suis dans cette transformation poétique au fil de mot  choisis.



ADAMANTE 11/12/2010 12:41



Alchimie poétique, quand la vraie magie ne fait pas sortir un lapin d'un chapeau mais donne aux fleurs la force de pousser vers le soleil.



jill-bill.over-blog.com 11/12/2010 04:25



Cathédrale pour les uns chapelle pour les autres... Tout dépend de ses rêves, celui qui nous façonne... Joli m'dame !   Bizz JB



ADAMANTE 11/12/2010 12:42



La grotte aussi où les rêves sont en gestation. Bises



Quichottine 11/12/2010 00:40



En rédigeant aujourd'hui mon second billet sur Fernando Pessoa, j'ai pensé à toi.


J'ai eu l'impression de te retrouver un peu dans l'un des poèmes que je relisais.


Et là, en te relisant, j'en suis tout à fait sûre. Il y avait de toi là-bas aujourd'hui.


 


Passe une douce soirée.



ADAMANTE 11/12/2010 01:19



Bonsoir Quichottine, je suis allée lire ton billet et je me suis sentie bien, est-ce le calme de la nuit, l'atmosphère que tu as tissée ou la perception d'un reflet ? Je ne saurais dire, mais
j'ai vraiment apprécié ce moment de lecture. Belle nuit.



Pénéloop 10/12/2010 21:33



Mes avancées, mes reculs


Un chemin qui s'annonce


Qui s'annonce sans terminus...


Loop



ADAMANTE 12/12/2010 18:50



D'accord, pas de terminus, juste des étapes... j'espère variées !



pimprenelle 10/12/2010 17:26



Là, tu nous le fais savoir en plein. 



ADAMANTE 10/12/2010 18:42



Une boule de neige ! 



Vanina 10/12/2010 13:12



Très beau texte, sensible et "humain".
J'aime bcp Ta cathédrale.
Sourire
Vanina



ADAMANTE 12/12/2010 18:41



Merci Vanina, j'essaie de coller au plus juste avec ce que je ressens. Sourire à toi aussi.



Bruno 10/12/2010 12:11



Bonjour Mon amie Adamante


De bien joli mot de ta cathédrale.


Je te souhaite une agréable journée bisous, Bruno


 



ADAMANTE 12/12/2010 18:40



Merci Bruno, une cathédrale bien fragile parfois.



Monelle 10/12/2010 09:29



Toute une vie pour construire "Ta" Cathédrale avec des mots qui le font si bien - bravo à toi pour ce texte !


Bisous






ADAMANTE 12/12/2010 18:37



Il y a beaucoup de cathédrales ainsi dans le monde !



Quichottine 10/12/2010 09:17



Ca que j'ai préféré, c'est ce à quoi tu aspire, cette pensée créatrice, si faible et forte à la fois...


J'aime cette cathédrale, Adamante.



ADAMANTE 12/12/2010 18:36



Quand le mouvement devient inutile parce qu'il est intérieur (la grande maîtrise en qi gong !).



Quichottine pour Azacamopol 10/12/2010 08:57



Et avec cet arbre enneigé que tu as su transformer en tableau, ton texte est encore plus beau...


Merci pour ta participation et ce moment très fort que tu nous as offert.



ADAMANTE 12/12/2010 18:34



Si c'est de la première photo dont tu parles, je n'ai fait aucune retouche, il était adorable ce petit arbuste. Une belle balade.



cigalette 10/12/2010 04:33



très beau merci



ADAMANTE 12/12/2010 18:42



Ravie de ta visite Cigalette à bientôt.



Snow 10/12/2010 03:36



Chaque époque a eu ses bâtisseurs, la nôtre ne fait pas exception, elles ont uniquement changé de matériau. Un très beau texte Adamante. Merci. Bises



ADAMANTE 12/12/2010 18:30



Bâtir avec du rien ! Une performance !



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...