24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 12:20

Voilà donc la suite de notre feuilleton : "je deviens grand, je vole".


Le petit ébouriffé d'hier s'appelle désormais le p'tit Charly, baptisé  par  Jill, (qui m'a quelque peu provoquée ces dernier jours, ainsi que vous pourrez le constater) en souvenir du grand Chaplin qui a  su nous émouvoir autant qu'à su nous émouvoir le p'tit Charly.


Nous avions laissé le p'tit Charly en train de picorer  quelques petites choses des graviers pour calmer son angoisse d'être resté seul sur cette terrasse qu'il désirait quitter pour conquérir le monde.


Maman, on dira que c'est elle, l'avait abandonné dans l'espoir qu'il la suivrait, mais voilà, il n'était pas prêt. Alors, respectueuse des indécisions de son rejeton couvée 2010, elle était revenue pour l'entraîner encore et encore, autant de fois qu'il serait nécessaire pour qu'enfin il puisse rejoindre la terrasse de mon immeuble, où se donnent rendez vous tous les oiseaux du quartier.


6-Enfin-revenu-copie.gif

La voici revenue.

7-ca-se-precise-copie.gif

Les choses se précisent, le p'tit Charly, en l'imitant, semble considérer la distance qui le sépare du sol.

8-J-y-vais--copie.gif

Le voici hésitant, sous la surveillance de maman (juste derrière le premier conduit de cheminée)

8-J-y-vais-pas--copie.gif

Elle s'est envolée pour l'inciter à la suivre... Alors, en p'tit gars courageux, il réunit ses forces et toute sa volonté, les ailes frémissantes, en se répétant sans doute : "allez cette fois-ci, j'y vais !"

9 l'envol1jpg

Et le miracle se produit, il décolle, sans doute tout estourbi par sa prouesse. Moi, j'ai l'impression d'avoir des ailes, je sens le vent qui me porte, là, derrière l'œil de mon appareil photo.

10-l-envol-2--copie.gif

Le p'tit Charly domine le sol, magnifique et souverain, superbe dans ses plumes toutes neuves. Le p'tit Charly est devenu grand.


Bravo Charly, désormais, moi, pauvre humaine, de la fenêtre de mon 9ème étage, en regardant les corbeaux qui ne manqueront pas de se poser sur cette terrasse qui t'a vu vaincre ta peur, pour devenir le bel oiseau que tu es, je ne te reconnaîtrai pas. Mais je  garderai  de toi un merveilleux souvenir, plein de tendresse et de joie.

Je te souhaite une longue vie de découvertes et de vols.

Merci Charly de m'avoir permis, par procuration, de réaliser le plus vieux rêve de mon espèce.

Adamante

Partager cet article

commentaires

Eglantine-Lilas 07/07/2010 15:12



il a eu de la chance d'avoir un reporter comme toi pour son premier envol



ADAMANTE 07/07/2010 23:07



Et moi la chance de capter cette scène assez rare. Bises



Tit'Anik 27/06/2010 13:27



J'ai une vrai passion pour les oiseaux, ils m'apportent la sérénité avec leur chants.


Qui sait si le petit Charly, n'est pas venu se restaurer dans notre saule, où j'ai installé un buffet , que mes boules de plumes pillent à mon plus grand
plaisir. Les piaillements qu'ils me renvoient, m'emplissent de bonheur.


Amitiés, Tit'Anik



ADAMANTE 27/06/2010 14:46



A la campagne, lorsque j'y suis parfois l'hiver, j'en ai plein qui viennent se restaurer et qui réclament  graisse et tournesol si j'ai le malheur d'oublier. Bises



hauteclaire 25/06/2010 19:54



Une première fois si dfficile et puis si belle !


Merci pour cette histoire naturelle toujours recommencée et toujours si magnifique


Bises



ADAMANTE 25/06/2010 21:33



Toutes les premières fois sont impressionnantes pour celui qui les vit. Bises



Le chant du cygne 25/06/2010 03:16



C'est avec beaucoup d'intérêts que j'ai suivi les premiers pas de Charly.


Tu as été bien chanceuse d'avoir pu observer tout cela en direct.


Merci de nous l'avoir partagé.


Amicalement


Line



ADAMANTE 25/06/2010 11:57



Bonjour Line, je suis bien d'accord, désormais je regarderai plus attentivement par ma fenêtre, mais cet épisode était vraiment touchant. Amicalement.



Olivier de Vaux 25/06/2010 00:20



L'histoire du petit Charly m'a remis en mémoire une corneille que j'ai fréquentée pendant une dizaine de jours. Il faudra que j'en parle un de ces jours. Je reviendrai, Adamante, à bientôt.



ADAMANTE 25/06/2010 00:23



Merci Olivier, je reviendrai aussi et pour le conte et pour la corneille, et aussi pour, entre temps, ce qui sera. Cordialement.



Pascale la tricotineuse 24/06/2010 22:29



surtout garde la procuration Adamante, le neuvième étage ça fait haut quand même !!



ADAMANTE 24/06/2010 22:59



Nous sommes restés plus de six mois sans ascenseur ! tu imagines ?



Snow 24/06/2010 16:41



Allo Adamante, que c'est beau! Nous naissons d'air et eux ont autant de difficulté à apprendre à se lier au vent que nous à la terre. Il avait besoin de ta belle énergie pour oser lever l'aile.
Et c'est comme si tu avais donné des coups d'ailes tous neufs aussi de ton côté.. à suivre...Une douce et belle journée au vent du coeur  Bises



ADAMANTE 24/06/2010 17:54



Il est oiseau et le vent est son allié, moi je n'étais qu'un témoin admiratif, favorisé par le sort. Bises



jill bill 24/06/2010 15:53



Six, sept, huit, et neuf...pfffffffffffff que c'est tjs aussi haut chez toi Adamante, mais j'avais rendez-vous avec vous... et Charly le p'tit corbeau... l'aigle noir c'est chez Babara au 19
ième !!!! Et bien mon bel oiseau la peur donne des ailes dit-on... Toi ta peur elle en a mis un certain temps pour voir tes ailes ouvertes !!  Mais ça y est tu voles Charly, cette
chance de pouvoir voler, Adamante en est tout émue... la pauvre marraine, appellons-là ta marraine, si si, elle le vaut bien, ce baptême de ton envol elle l'a filmé avec beucoup d'émotion...même
si tu ne reviendra probablement plus sur ce toit, elle gardera de toi not' Charly un doux souvenir au coeur... Elle est restée émerveillée telle une Alice !!!  Puisse-tu Charly vivre une
belle vie de corbeau, c'est tout le mal que nous te souhaitons !!! Bisous chère Adamante je vais voir chez Barbara, il y a un aigle noir sur le toit voisin !!! Signé cas JiBi



ADAMANTE 24/06/2010 17:52



Haut c'est haut, il faut être sportif (surtout quand la petite cabine magique qui grimpe à notre place est en panne!)


Le p'tit Charly est entré dans ma vie comme Gueule d'Amour avant lui, je doute qu'il en sorte, je suis du genre fidèle à mes amours. En parlant d'Aigle, aujourd'hui Charly côtoie celui d'un grand
poète.


Je vole, je vole dans ma tête depuis hier, je crois que je vais bientôt quitter mon nid. Bizzzz






Quichottine 24/06/2010 13:45



Avoir des ailes et voler...


 


Moi aussi, je crois que je serai Icare aujourd'hui.


Bonne journée, Adamante.



ADAMANTE 24/06/2010 17:47



Voler dans ce ciel d'été, quel bonheur ce serait ! Fermons les yeux...



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...