15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 08:00

 

Amon-Ra-copie.gif

 

Tout est calme ici, juste le cliquetis du clavier de l’ordinateur qui s’emballe, elle tape très vite. Elle m’ignore, quand elle est sur sa machine, elle oublie tout, l’heure peut bien filer, elle ne voit rien. C’est comme ça, elle a une capacité de concentration qui équivaut à ma capacité de dormir.


Pour l’heure elle croit que je dors. Elle me tourne le dos, j’occupe le fauteuil voltaire qu’elle trouve inconfortable, pour moi il est parfait, elle me l’a réservé avec une grosse couverture dans laquelle j’aime patouner avant de me rouler en boule pour piquer un petit roupillon.

 

P1060390Amon-fauteuil-copie.gif

Quand elle se lève pour aller se faire un café, elle me donne une petite caresse, me dit quelques mots gentils puis elle gagne la cuisine. J’y suis avant elle, pas question que je loupe cette récréation, la cuisine est ma pièce préférée. J’essaie bien parfois de m’y laisser enfermer mais elle à l’œil, c’est une opération quasi impossible, elle doit tenir ça de moi, elle est têtue. Mais j’ai de la ressource, un jour peut-être je pourrais y passer la nuit.

 

Que serait la vie sans un rêve ? Ma vie à moi est bien remplie, j’observe tout dans les moindres détails, ça la fait rigoler et parfois elle me dit : « Dis donc Mamone, tu prends des notes pour ta prochaine réincarnation en humain ? » Mamone tu parles d’un surnom, mon nom à moi c’est Amon Râ, comme le Dieu Égyptien, mais dans cette maison il n’y en a pas un seul qui roule sous son nom de naissance, ils disent que c’est parce qu’ils ont pris un pseudo d’artiste, moi je dis que ce sont des insatisfaits, c’est peut-être la même chose au fond !

 

Ils reçoivent peu, mais ceux qui viennent ne sont pas mal non plus, enfin ce n’est pas à moi d’en juger, ou plutôt si, je préfère une allumée comme humaine de compagnie qu’une vieille frustrée qui ne me laisserait pas la moindre liberté et viendrait me débiter des âneries en me gratouillant la fourrure.

Je déteste ça, y a bien que les clébards pour accepter de tels comportement débilitants.


Oui, je l’observe, je prends des notes, et c’est édifiant. Tout est réglé, elle ne s’en rend même pas compte.


D’abord je sais qu’elle va mettre l’eau à chauffer dans la bouilloire électrique, et pendant que l’eau chauffera, elle ira prendre sa tasse de l’après-midi à contenance moyenne. Parce qu’elle a des tasses différentes selon les heures de la journée, c’est comme une sorte de rituel, établi, j’imagine, en fonction de la course du soleil.

Elle posera ensuite la tasse sur le petit plateau, le matin, elle utilise le grand, elle se versera un peu de café froid et une cuillère de poudre noire que Lui déteste, puis elle versera l’eau chaude, prendra le plateau, et là elle m’invitera à la suivre dans le salon pour prendre place dans son fauteuil colonial absolument dénué d’intérêt à mes yeux tant il est inconfortable. Nous voyons là que nous n’avons pas tout à fait les mêmes valeurs. Mais mis à part ce détail, comme elle respecte mes goûts, je peux dire que nous nous entendons bien. Je fais un peu ce que je veux et mis à part la cuisine interdite en dehors de sa présence, je peux dire que j’arrive à imposer ma loi, parce que je suis irrésistible et que je sais y faire.


Avec elle il ne faut jamais attaquer de front, parce que là c’est l’impasse, elle se bute et il n’y a plus rien à en tirer, non, avec elle, il faut y aller au charme, au sourire et là elle est incapable de dire non.

Comme elle aime le silence, je peux dire que ma vie ici respire la quiétude, pas de cris, pas d’agitation. Sauf quand elle travaille sa voix, là après m’être inquiété de sa santé, voyant que ces plaintes que je n’arrive pas à m’expliquer semblent lui convenir, je prends de la distance juste le temps que cela dure.


Au fond, elle n’est pas de si mauvaise compagnie et j’avoue que je me plais bien avec elle.


Amon-Râ, je suis un matou et je porte le nom du dieu de la lumière primordiale.

 

Amon-piano.jpg

©Adamante

 

DEFI N° 42

    LES CROQUEURS DE MOTS

à la barre cette quinzaine :   LILY


Partager cet article

commentaires

Ondine 22/11/2010 00:16



Ton petit Amon Râ m'a fait bien rire! Il a autant d'esprit et de fantaisie que sa maîtresse :) et quelle beauté


Bonne nuit



ADAMANTE 22/11/2010 01:00



Tu as raison il est unique ! à bientôt



Veronique Brosseau 19/11/2010 14:32



oh, mais quel regard !



ADAMANTE 19/11/2010 16:28



Un regard de British tendre !



Brunô 18/11/2010 21:07



C'est comment d'être la "Maîtresse de compagnie" d'un chat...j'aime ton expression



ADAMANTE 19/11/2010 12:50



A gré able ! tout simplement a gré able !



Tit'Anik 16/11/2010 22:08



Superbe hommage à ton chat, non moins superbe


Il porte bien son nom, il est divin


Ton défi est réussi, bravo


Bisous



ADAMANTE 16/11/2010 22:50



Un dieu parmi les dieux ! Belle soirée Tit'Anick.



Lyly 16/11/2010 21:28



Bonsoir Adamante


Bravo à Mamone qui te connaît par coeur et a su nous faire passer votre belle


complicité


Les photos sont superbes !


Belle soirée, bise, Lyly


 



ADAMANTE 16/11/2010 22:49



Belle soirée Lyly, à bientôt.



Soliane 16/11/2010 18:57



Justement je viens de lire "Mémoires de chat" de Geoges Bordenove ...


Le chat raconte sa vie avec l'écrivain.  Bonne soirée 



ADAMANTE 16/11/2010 22:52



Je ne connais pas, à découvrir... Bonne soirée



Crisis 16/11/2010 18:23



Bonsoir Amon Râ !  Elle a l'air bien sympatique ton humaine !!


 


Belle soirée dans l'odeur d'un café chaud.



ADAMANTE 16/11/2010 22:54



Disons que ça peut aller ! Belle fin de soirée.



Violette Dame mauve 16/11/2010 11:10



Bonjour. Je viens de retrouver ton lien sur un de mes anciens blogs. J'arrive peu à peu à regrouper mes 6 blogs précédents mais ce n'est pas évident.


Excuse ce silence bien involontaire de ma part


Bisous


Violette



ADAMANTE 16/11/2010 12:32



Bonjour Vilotette, et re  bienvenue ! Amitiés



rouergat 16/11/2010 10:29



Bonjour Adamante


Il n'est pas avare de paroles Amon-Râ et il connaît bien sa maîtresse


Amicalement



ADAMANTE 16/11/2010 12:31



Oui Henry, il la connaît bien !



Tricôtine 15/11/2010 21:56



j'envie la quiétude de ton univers Amon Râ ... tu ne sais pas combien c'est agréable de vivre dans le calme et le ryhme du métronome !!! si tu t'ennuies tu peux venir faire un tour du côté
de chez nous.... ça décoiffe tous les chats !! quant à ta maitresse merci de nous la faire  découvrir un peu plus !!  j'en crois ton portrait pour être "fidèle" au modèle de ton humaine!!   gros bizzzoux baveux de chez nous à tous les deux et à "l'anti poudre noire" !!



ADAMANTE 16/11/2010 23:00



La poudre noire, c'est du caro, pas au goût de tous... m'enfin ! Bises à compagnie Tricôtinobaveuse !



Ramu 15/11/2010 20:02



Très beau minou et bravo à sa patronne!Bonne soirée.



ADAMANTE 16/11/2010 23:00



Merci Ramu, il allie beauté et gentillesse. Bonne soirée



Angeline30 15/11/2010 19:25



Bonsoir étoilé Adamante


C'est ce qu' on appelle une histoire de chat , très joliment écrite.


Douce soirée, bisous angéliques


Angeline



ADAMANTE 16/11/2010 23:01



Que serait la vie sans un chat ? Une triste complainte. Amitiés Angeline, belle soirée.



Olivier de Vaux 15/11/2010 18:41



Ah mon chat Amon Râ ! Elle t'a baptisé ainsi sans penser une seconde aux moqueries que tu devrais endurer ta vie durant ! Je les vois d'ici les minettes du quartier : "Amon Râ, tu es à croquer !"
Heureusement que tu es bien plus fin et psychologue qu'elle, il suffit de te lire pour le constater. Je te souhaite une agréable soirée.


P.S. Pour la porte de la cuisine, essaie de la coincer avec une croquette.



ADAMANTE 16/11/2010 23:08



C'est que les minettes, comment dire...  Je dirais que je suis un sage tu vois ? J'ai surmonté tous les désirs, quant aux quolibets "la bave du crapaud n'atteint pas la Blanche colombe", je
compatis.


Je fais chatzen avec application.


Au fait merci pour le tuyau croquette/porte, excellente idée !



pimprenelle 15/11/2010 18:22



Un vrai régal ! Si tu savais tout ce que ma chatte lui a répondu dans l'après-midi. Je crois que j'aurais dû enregistrer sur le vif.



ADAMANTE 16/11/2010 23:08



Ils sont bavards ces chats tout de même !



Jean-Pierre 15/11/2010 16:44



Bonjour Amon Râ, puisque tel est ton nom, j'ai été ravi de faire ta connaissance ! J'aime ta façon de parler de ta maîtresse ! Tu la salueras de ma part ...


Bonne journée



ADAMANTE 15/11/2010 16:47



Merci Jean-pierre, chat n'y manquerai pas !



Parisianne 15/11/2010 16:36



Voilà un chat bien observateur ! J'ai ri parce que chez moi aussi la taille des tasses change en fonction des heures !
Bonne soirée
Anne



ADAMANTE 15/11/2010 16:45



Ah les tasses ! quelles merveilles ! rien de plus beau ! Belle journée Anne, à bientôt.



Snow 15/11/2010 15:43



Chat observe, chat pense, chat manigance, chat attend patiemment sa chance pour la pièce chaterdit. Il ne nous dit pas ce qu'il y ferait.. on dirait qu'il n'a que chat dans l'esprit. Il chattends
une tasse peut-être. J'ai bien ri quand même, encore.. Charesse au chatmon poète.  Bises



ADAMANTE 15/11/2010 16:44



C'est tout à fait chat ! bises



Quichottine 15/11/2010 14:44



Ben là... je suis tout à fait conquise !


Tu me le prêteras ton Amon-Râ ???


Il pourrait peut-être me donner des renseignements sur ce que je ne sais pas  de moi. :-)


 


Il est "magimagnifique" ton chat.


 


Merci pour cette entrée dans ta vie à toi.


Bonne journée, Adamante. Une caresse pour lui en passant.


 


(tes photos sont superbes !!!!)



ADAMANTE 15/11/2010 14:50



C'est un magimagnificat, un matou British : flegme et  gentillesse, un p'tit gar bien dans ses pattes et un amour toujours enjoué. Mon Mamon à moi quoi !



jill-bill.over-blog.com 15/11/2010 11:13



Bonjour Adamante, confidence de poilue au voltaire perso.....  Maitresse à des manies... ses tasses !!!   Alors bonnes tasses du lundi à toi... Bises de jill



ADAMANTE 15/11/2010 14:53



Ici les tasses sont sacrées, je les adore, rien ne peut me faire plus plaisir que le cadeau d'une belle tasse ansée ! Allez donc savoir pourquoi !



Eglantine 15/11/2010 09:56



Elle écrit aussi bien que sa maitresse qui a du déteindre sur elle. Qui aurait pu imaginer que lorsqu'on nous
vaquons..ou pas..nous serion sobservés ainsi ? et quelle analyse, quelle observavtion: la tasse du matin ..et puis celle de l'apres


midi( je vais la même chose )...le silence ? il faut que tu lui explique ça ...lorsque Les " Néons" travaillent il
faut du silence


bizzzz



ADAMANTE 15/11/2010 14:54



Amon, parce que c'est un garçon, est très observateur et il apprend vite !



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...