19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 00:19

 

 

Quand j'ai écrit ce poème, Nelson Mandela était encore en prison, l'apartheid faisait ses victimes en Afrique du Sud. Aujourd'hui, un ami poète, Paul Dakeyo, a décidé de le publier dans un livre en hommage au grand homme.

 

 

mandela1.jpg

                                                                               Image DR

Seul

derrière des murs

Seul

derrière des barreaux

avec seule

la plainte de la serrure

qui s'ouvre

et se referme

loin du rire des enfants

qui s'éternise

dans le souvenir

loin du vent

qui murmure

à l'oreille des hommes

des envies de voyages

loin des caresses

loin des émois

avec seule

la mémoire

brûlante

qui déchire l'oubli

hante l'ombre

et les angles

vides

Il est long le voyage

de l'homme

privé de liberté

et son cœur

et son corps

et son esprit

connaissent

de bien terribles tempêtes

durant la traversée carcérale

mais

quand cet homme devient symbole

symbole de libération

pour tout un peuple

alors que le monde se rassure

ou s'inquiète

la dignité ne se brise pas

sous les chaînes

aujourd'hui naît l'espoir

Il est un prisonnier

que ses geôliers

appellent Monsieur !

 

©Adamante

 

 

 

pavot-californie-10 

Je rajoute à cette page le commentaire d'Antoine :

 

 

Liberté .... Liberté ... j'ajoute 3 citations de N. Mandela



- "Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté. L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité"



- "Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres"



- "Nous ne sommes pas encore libres, nous avons seulement atteint la liberté d'être libres"


Partager cet article

commentaires

pimprenelle 27/11/2012 18:06

La première citation me demanderait beaucoup de mots. J'espère seulement ne pas être un oppresseur. Sinon, j'ai toujours essayé de respecter la manière de vivre des autres et donc leur liberté.
J'ai beaucoup aimé "la liberté d'être libres". Je me demande si ce n'est pas une illusion.
Amitiés Adamante.
Beaucoup de problèmes avec OB. Encore !

ADAMANTE 27/11/2012 20:58



Comment pourrais-tu être oppresseur Pimprenelle (chouette ! je ne connais pas le féminin de ce mot là !!! inutile de le créer), je ne te sens pas une  volonté de pouvoir (qui n'est que
vanité).


La liberté se cache au fond de nous je crois, on la trouve quand on a trouvé la paix. Je pense que Nelson Mandela avait trouvé cette paix alors qu'il était en prison, personne n'a jamais pu la
lui ôter, c'est sans doute à cause de cela que ses gardiens l'appelaient Monsieur, un extrême respect.


Quant à OB je n'ai pas fais attention, ils mutent, ils mutent...



valdy 23/11/2012 09:26

Quelques "grands Hommes" (dont Aung Sang Su Kyi ;-)) rachètent nos errances. Un très beau poème Ada -avec une fin heureuse (littérale et historique)
Belle journée à toi

ADAMANTE 23/11/2012 12:09



J'ai beaucoup d'admiration pour ces hommes (et ces femmes) qui se battent le cœur ouvert, ne craignant rien d'autre que de ne pas être fidèles à eux-mêmes et à la vie. Belle journée Valdy, à
bientôt.



Hélène Carle 21/11/2012 18:52

Magnifique! Félicitations!

Il y parfois comme ça quelques archanges qui s'offrent au monde.

Hélène*

ADAMANTE 23/11/2012 12:20



Bonjour Hélène, oui le monde en a besoin de ces "archanges", héros d'un monde à la dérive.



erato:0059: 20/11/2012 19:09

Un poème magnifique digne de cet Homme extraordinaire. Je suis contente qu'il soit publié.Belle soirée Adamante

ADAMANTE 23/11/2012 12:22



Je ne sais quand le livre paraîtra, je serais toute petite aux côtés d'autres poètes. Belle journée Erato.



Antoine 20/11/2012 00:26

Magnifique poème ... dont la publication est amplement méritée ... très content pour toi.
Liberté .... Liberté ... j'ajoute 3 citations de N. Mandela

- "Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté. L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité"

- "Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres"

- "Nous ne sommes pas encore libres, nous avons seulement atteint la liberté d'être libres"
Amitié Adamante

ADAMANTE 23/11/2012 12:25



Merci Antoine, ce matin je vais insérer ton comentaire dans l'article. Encore merci mon ami. À bientôt.



flipperine 19/11/2012 22:57

comme cela doit être dur d'être derrière les barreaux

pimprenelle 19/11/2012 16:11

Pour une fois j'ai lu les commentaires avant de laisser le mien.
Nous avons regardé le film hier. Cela fait remonter des souvenir et c'est très bien ainsi.
Crois-tu qu'il faille être tellement optimiste et penser que le 21è siècle ... Comme c'est dur d'entendre tout ce qui se passe à longueur de jours dans certains pays.
Pourquoi faut-il toujours que l'homme veuille enchaîner l'homme.
C'est bien que ton poème soit publié et c'est mérité.

Quichottine 19/11/2012 09:12

Un très bel hommage...
Je suis contente que ce poème soit publié.

C'est super !

Passe une douce journée. Amitiés.

jill bill 19/11/2012 09:10

Bonjour Adamante... Né en 18 il va doucement sur ces cent ans mérités... merci... bizzz

Fabrice 19/11/2012 08:43

Superbe hommage - et hier à la télé un film sur une période de sa vie passait aux grandes heures d'écoute. Le 21ième siècle sera humain ou ne sera pas !

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...