10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 13:35

 

1-ROSEok-copie.gif

 

Dans la forêt de l’Arbre à mots, vous savez ?  celle qui jouxte le petit cimetière de Une fois, où tout plein de joyeux drilles quelque peu trépassés s’amusent parfois aux dépends des vivants de « Une Fois la bourgade » ; eh bien, dans cette forêt magique, dans cette forêt sympathique, un étrange murmure s’est répandu, porté par le vent, par les papillons, par les herbes du chemin… et par toutes sortes de choses frémissantes qui animent ce lieu sacré.


Comme j’aime bien me promener dans la clairière de l’Arbre à mots, parce qu’il y fait bon, parce qu’il y fait chaud, parce qu’il est agréable de rencontrer des créations toutes plus fantaisistes les unes que les autres, bref parce que je m’y plais, je fais parfois quelques rencontres.

 

Pas plus tard que ce matin, je croise la Grande Jee Bee en promenade sur Rossinante et voilà qu’elle me dit :

 

«Dis donc, tu nous quittes ? »


« Ben non ! » que je lui réponds, « j’ai cassé une aiguille à mon horloge et je ne peux plus jouer sans risquer de me faire des nœuds à mon emploi du temps ! Mais je ne vous quitte pas !»


« Ah bon ! ça c’est une bonne nouvelle !»

et la voilà repartie au petit trot dans la prairie sur une Rossinante ma foi fort satisfaite de ma réponse.


Un peu plus loin, je croise l’Églantine, elle cherchait une tombe, et voilà qu’elle me dit :

 

«Dis donc, tu nous quittes ? »


« Ben non ! » que je lui réponds, « j’ai cassé une aiguille à mon horloge et je ne peux plus jouer sans risquer … » vous connaissez la suite !


Et là, je n’attends pas de rencontrer le troisième qui à coup sûr va me demander de réaliser une prouesse, comme il sied à tout conte sérieux et qui se respecte, moi, je n’ai aucune princesse à sauver, d’ailleurs de vous à moi je préfèrerais sauver un prince ; là j’allume un feu et je lance des signaux de fumée à l’Arbre à mots :


Trois coups de torchons courts,

trois coups de torchon longs,

trois coups de torchon courts*,

une petite éclipse de fumée, bref dans un langage codé je lui dis :


 

« Ô Grand Maître de la forêt, qui rêvez, tout là haut dans les cieux

Ô mage puissant qui faites vibrer les jours gris de notre existence

Ô vous, honoré parmi les honorés, grand sage parmi les sages de la communauté

Pardon de vous déranger, je n’ai nullement l’intention de vous quitter ! »

 

 

Alors l’arbre à mots a refermé sont livre, m’a regardée et m’a dit : 


« Désolé, je devais rêver ! »


Et puis il y a eu un silence, vous savez un de ces silences de clairière qui vous ouvrent le chemin sur les mystères et l’Arbre à Mots s’est remis à rêver.


Alors, à pas feutrés, sur la pointe des pieds, sans plus le déranger, parce qu’il ne faut jamais réveiller quelqu’un qui rêve, je suis revenue dans mon antre où cette fichue horloge, qui ne cesse de me jouer des tours, me dit de sa voix de crécelle :

 

« tu vas être en retard ! »


 

 

Allez té, je donne un gage à ff pour illustrer ce texte ! Non mais des fois !

 

Mais s'il y a d'autres amateurs ...

 

Adamante

* SOS : 3 points 3 traits 3 points en langage morse.

 

 


 

Voilà, aujourd'hui 29 novembre 2010, je mets en ligne un dessin de 

 Ff Colorié par  Elodie 

qui m'a été envoyé pour répondre à ma provocation amicale.


Une facette de l'arbre à mot sans aucun doute, et que je vous laisse le soin de découvrir et d'apprécier comme il se doit.


Merci à toutes deux. Adamante

 

arbre elodie copie


 



 

 


Partager cet article

commentaires

Pierre 05/09/2011 09:49


Cette fois c'est fait,et cette année encore on aurait pu lancer lemassage ... --- ... mais l'Arbre à mots à fait des graines, le principe me plaît. merci de remettre cet article à jour pour le
texte et le dessin. Le coup de pinceau et de crayon de ff va manquer sur la blogosphère.


Malivoyage 13/11/2010 11:29



Nous voilà tous rassurés... Et tu as pris cela avec philosophie, humour et poésie... Chapeau! Je vois que tu n'en veux pas à Ff, elle n'aurait pas mérité une brouille... Et toi non plus.


Bises



ADAMANTE 13/11/2010 17:28



Ff a un sacré dynamisme pour mener la communauté comme elle le fait, ça tourne à fond, alors qu'elle ait lu un peu vite mon email et annoncé mon départ, en écrivant souhaiter me consacrer un
article, j'aurais été bien mal intentionnée de lui en vouloir. J'ai été très touchée au contraire par sa gentillesse et son ouverture d'esprit. Tout le monde peut se tromper, je suis tellement
étourdie en ce qui me concerne, il faut prendre ça avec humour, c'est le secret du bonheur. L'Arbre à Mots est une
communauté que j'aime beaucoup parce qu'elle est pleine  de vie, d'humour, de talents et de fantaisie. Bon week end Malivoyage.



Ava 12/11/2010 17:04



J'ai eu un coup au coeur en découvrant la missive de Dame FF annonçant à force de clairons et trompettes au fond des vallées, au sommet des pics, aux faites des arbres, au secret des buissons que
notre valeureuse Adamante quittait la "docte compagnie" des "hôtes de ces bois" (je crois avoir entendu cela quelque part !).


Je dois le dire : cela m'a chiffonnée... toute chafouine, la Ava... Mais pourquoi donc ? une embrouille quelque part... certes je n'ai guère pris de cheval-dire-à-ma-mère pour enquêter davantage,
mais comme une éclaircie a illuminé ma boîte mail, avec l'annonce d'un retour qui n'en était pas un, puisqu'il n'y avait pas eu de départ.


Je comprends très bien ce problème d'horloge, mais je crois aussi qu'il n'y a pas obligation de participer à chaque thème.


Tout cela pour conclure, heureuse de te savoir encore parmi nous.. Fausse Alerte !



ADAMANTE 12/11/2010 19:35



Merci Ava, paraphrasons Shakespeare, "beaucoup de bruit pour rien" !   J'ai voulu m'excuser par avance de ne pas
être systématiquement au rendez vous ces prochains temps... Mais  tout est bien qui finit bien, et je crois savoir ce qui s'est passé :





Dans cette clairière où tout le monde se dispute Rossinante :


ff un beau matin,


galopant avec entrain


a lu son courrier en selle.


le texte très secoué


fut alors tout chamboulé


Moralite : il vaut mieux lire son courrier après être descendu de cheval.


Amitiés et belle soirée.


 



Pierre 12/11/2010 15:14



J'avais vu ces signaux d'Indiens d'ici et me suis dis quelquechose se passe dans l'Arbre à mots, J'espère qu'Adamante reste des notres. Le Chamane de mon bois est partit en retraite me
laissant seul avec mes songes. Sa hutte de transpiration est fermée d'une peau de caribou, or il n'y a jamais eut de caribous chez nous. La forêt magique avait perdu la boussole sans son astre
Adamante.


Ce n'était qu'une fausse alerte, une ruse d'Homme-Medecine endormi....ouf



ADAMANTE 12/11/2010 19:48



Dis donc, je vais finir par apprécier cette fausse sortie,  un astre !  Stop ! je vais avoir mal à mon ego,  vite à la hutte de sudation pour un grand nettoyage d'automne ! 
Amitiés Pierre et à bientôt dans la forêt de l'Arbre à Mot (enfin pas immédiatement tout de suite).



Solyzaan 12/11/2010 12:39



quel humour, merci Adamante !!!! si je ne traîne pas trop au lit peut-être tenterai-je une illu. Bonne journée àn toi, bisous



ADAMANTE 12/11/2010 13:34



Merci Solyzaan, cela me fait plaisir,  j'attends mais  tu peux prendre tout ton temps !



Martine 11/11/2010 08:21



bon alors .. tu nous quittes pas ?
ok ok je me sauve :-)



ADAMANTE 11/11/2010 12:38



Je m'éclipse !



jill-bill.over-blog.com 11/11/2010 06:42



Te vlà remonter dans l'Arbre ma noble dame... Ta chute à fait quelques bruits, mais rien de cassé !!!  Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz  Allez on oublie et on avance à la bonne heure !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



ADAMANTE 11/11/2010 12:34



Chute ? teu teu teu, la Dame était bien accrochée aux branches !



Snow 10/11/2010 19:09



Allo Ada, c'est simplement que, du coup dans la forêt, tu ne vois pas le temps passer. C'est la faute du Temps! Pas à toi.. mais non! J'entends rire de Une fois.. Douce rose..  Bises



ADAMANTE 11/11/2010 00:32



Tu as raison, ce n'est absolument pas de ma faute ! Heureusement que quelqu'un me comprend ! Bises



cigalette 10/11/2010 16:12



superbe façon de nous annonçer cette bonne nouvelle, superbe merci bisous



ADAMANTE 10/11/2010 17:51



"Une Fois le cimetière" est un lieu de vie où il se passe tout plein de choses . Bises



Quichottine 10/11/2010 14:45



J'adore....


Si je t'avais croisée, je t'aurais dit : Admante, tu ne quittes pas l'arbre à mots, je le sais, même si le temps te joue des tours et que tu ne peux plus forcément participer à tous les défis.


 


Mais... s'il te plaît, tu me permets de te prendre quelques arbres pour te faire un Quichottinier dans ma Quichottineraie ?


 


Là, tu n'auras rien à faire... juste à éventuellement voir si cet arbre nouveau te correspond.


 


Je te souhaite un après-midi ensoleillé.



ADAMANTE 10/11/2010 17:31



Prenez ma Chère Quichottine, les arbres de ma forêt sont de grands rêveurs qui voyagent beaucoup dans leurs cimes, ils ne trouveront rien à redire. Se planter en Quichottinie sera même un grand
honneur ! Bises et belle soirée



ff 10/11/2010 14:32



meuh oui je veux bien  on dirait un tag, en plus recherché



ADAMANTE 10/11/2010 17:32



Ouiiiiich ! un grand merci ! bises



ff 10/11/2010 14:30



...hein? quoi? qui me parle???






ADAMANTE 10/11/2010 17:52






Un ange qui passe...



Bruno 10/11/2010 14:27



Bonjour Adamante


Je lis toujours tes jolies textes qui met une peu de soleil par ce temps maussade


Bon WE


Bruno



ADAMANTE 10/11/2010 17:32



Merci Bruno, il va falloir que j'aille un peu me ressourcer chez toi ! belle soirée.



Djemaa Pascal 10/11/2010 14:19



Merci de vos passages sur mon blog. Pascal.



ADAMANTE 12/11/2010 13:45



Tout le plaisir est pour moi. Cordialement.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...