1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 08:05

 

27sept2011--coeur-en-cage--passiflore---speed--feuilles-aut.jpg

Merci à Erato pour cette image, ce tableau photographique qui m'a fait rêver

 

 

Feuille alanguie

peu pressée

de quitter la branche

tu rutiles

au dernier soleil

Sculptée de feu

tu offres

au vent

quelques poussières

nervurées

et tu séduis

encore

par la façon

de ta robe

à l’élégance

surannée

quelque rêveur

le nez en l’air

hésitant

entre

ravissement

et nostalgie

les mots

dont il te pare :

« beauté »

« embrasement »

ne se disent

que pour conjurer

le froid

l’hiver

qu’il pressent

tapi

dans tes teintes orangées

Ne voit-il pas

les bourgeons

qui déjà

réclament

ta place ?

 

©Adamante

 

 


Partager cet article

commentaires

Eglantine 04/10/2011 12:16


j'aime beaucoup tes feuilles alanguies...pour les bourgeons tu es un peu pressée :-))) il faut laisser le temps au temps ...


Gérard 03/10/2011 22:19


Tu vas bien vite en besogne en parlant du froid ...laisse le venir à petit pas


valdy 03/10/2011 20:42


Qui a dit que l'automne a la poésie nostalgique ? avec toi, l'espoir est arrimé à la rime ,
J'aime beaucoup, Adamante
Valdy


Joëlle Colomar 03/10/2011 08:06


Finesse et éclat avant la chute. Demain, dans le repos, s'élaborera la renaissance. L'ensemble image et texte est splendide. Merci. Joëlle


Andrée 02/10/2011 22:50


Magnifique poème exprime bien le ressenti de cette photo. Merci .Belle soirée, bisous Adamante


pimprenelle 02/10/2011 15:09


En ce moment tu ne trouverais pas une branche comme cela ici. Pourtant, tu as raison, les feuilles s'alanguissent. Elles ont beaucoup de mal à prendre les couleurs de feu. Et pourtant, oui, tu as
raison, le bourgeon n'est pas loin. Juste une petite boursouflure qui doit se protéger contre le froid à venir.
Comme d'habitude, je rêve devant ton texte et comme il y a photo !


ADAMANTE 02/10/2011 16:06



Ravie de te lire Pimprenelle, je pensais à t'écrire pour avoir de tes nouvelles. Amitiés



jill bill 02/10/2011 08:25


Bonjour Adamante... Dans la sève le printemps prépare doucement son retour, en attendant la branche de feuilles roussies s'accroche à son chouia de vie.... Beau cliclé comme du linge pendu... Jill


ADAMANTE 02/10/2011 20:02



Bonsoir Jill, le cycle de la vie, l'un contenant toujours l'autre... Amitiés



Anne 02/10/2011 00:17


Oser quitter la branche, est-ce chute, abandon ou retour vers la terre ?


Catherine et Laurent 01/10/2011 22:07


Bonsoir Adamante,

Un très beau texte bien de saison pour débuter ce mois d'octobre, même si ces jours-ci l'automne tarde à venir et qu'un été indien règne en maître sur la France.

Bonne soirée... estivale,
Bises.


antoine 01/10/2011 16:19


Il est splendide ce poème, parfaitement illustré par la belle photo ... que dis-je ... le beau tableau d'Erato.
Un poème qui pourrait avoir inspiré cette stance d'Agrippa d'Aubigné:
J'aime à voir de beautés la branche déchargée
A fouler le feuillage étendu par l'effort
D'Automne, sans espoir leur couleur orangée
Me donne pour plaisir l'image de la mort.
Amitiés Adamante et excellent WE


Dan 01/10/2011 14:21


Joli titre qui s'adapte parfaitement. Bises Dan


Martine27 01/10/2011 10:50


Mélange image et mots très réussi


Quichottine 01/10/2011 10:28


Un merveilleux partage... Merci à vous deux !

J'aime ces mots et cette image.

Que ta journée soit douce, Adamante. Amitiés.


ABC 01/10/2011 09:52


Comme des oiseaux près à s'envoler pour mieux revenir...


Monelle 01/10/2011 09:24


C'est vrai qu'elles semblent vouloir s'accrocher à leur branche... mais n'est-ce pas pour se faire admirer ??
Bon week-end à oi - bbisous
Monelle


Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...