17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 16:55

 

Soleil-des-champs-copie-copie-1.jpg

 

Les pissenlits

 

Au printemps,

Dans les prés

De petits soleils discrets s’épanouissent

Tout n’est plus que verts et jaunes

J’aime cette symphonie paysanne

Parfum de pollen

Bourdonnements d’abeilles

Rêve de miel…

Puis un matin, surprise

Voilà que d’innombrables lunes

Toutes rondes, toutes blanches

Ont remplacé les soleils

Et ce n’est pas la nuit

Voilà qu’au moindre souffle

Des plumetis s’envolent

Plus légers, plus aériens qu’une plume

Ils volent, tournoient

Suivent les courants

Et quand ils sont trop loin

Ils se confondent à l’horizon

Le regard les perd

Dans ces prés parsemés de lune

Il n’est pas rare d’entendre des rires

Le chant des cascades enfantines égrène ses notes

Il n’est rien de plus beau.

Dans le printemps pascal

Joues rebondies

Ces Zéphyrs au regard illuminé

Soufflent sans se lasser

Grisés de joie.


    Tete-pissenlit1.jpg            ©Adamante

 


 

L'image qui m'a inspiré ce poème ?

C'est ici, chez BRUNO

 


 


Partager cet article

commentaires

Monelle 27/04/2011 10:40



Un petit tour chez Anne et me voici à lire un beau poème !


Bonne journée - bisous


 






ADAMANTE 27/04/2011 12:16



Bonjour Monelle, très jolie photo, toute vaporeuse. Merci et belle journée



photo.bruno.grenoble.over-blog.com 23/04/2011 15:00



Bonjour mon amie Adamante


Milles escuses pour le retard pour le commentaire (j'ai zappé), je te remercie beaucoup pour ce magnifique poème que ma photo t'a inspirée, je suis vraiment confus et j'apprécie énormément ton
amitié sincère chère à mon coeur.


Gros bisous amitiés, Bruno



ADAMANTE 23/04/2011 17:57



Pas d'excuses mon ami Bruno, juste le plaisir de partager encore et encore à l'avenir. Merci beaucoup de ton amitié. Adamante



Quichottine 18/04/2011 20:53



Oups ! Pardon pour les fautes d'orthographe... suis fatiguée, moi...


 


Merci tout plein pour le chèque... je te dirai quand je l'aurai reçu.


Passe une bonne soirée. Amitiés.



ADAMANTE 18/04/2011 22:17



Les fautes, je connais, l'étourderie ou la fatigue ou les yeux... bref, on ne regarde pas, quand les dés sont jetés n'est-ce pas ! Amitiés



Pierre 18/04/2011 12:30



bonjour Adamante


Que dire de plus sur cette plante souvent laissée de coté par les poètes si ce n'est sa fleur éphèmère que l'on trouve sur le dictionnaire" Ils s'aiment à tous vents!".c'est bien ça la devise de
La Rousse ;-)


De la campagne, j'aime tout de cette plante, les feuilles en salade, la racine sèchée et boyée en tisane diurétique et draineur pour le foie. Dans mon jardin elle pousse se resème comme elle veut
avec la paquerette dans l'herbe, les pissenlits sont comme tu dis des rayons de soleil rien à voir avec les gazons tondus ras de ce vert "golf" triste, standart et uniforme.


Encore un de ces  discrets et petits à l'oeuvre dans la Nature.


Merci


 



ADAMANTE 18/04/2011 20:47



Oui, les petits riens font le monde et de plus en plus, voilà où niche l'espoir, cet oiseau discret mais qui n'est pas en voie de disparition. Merci Pierre de ce long commentaire. Amitiés



Quichottine 18/04/2011 11:09



Une fleur que j'aime... tu as raison, ce sont des soleils dans le champ de Bruno.


Et ces petites boules sur lesquelles ont souffle m'ont toujours fait rêver, même lorsque j'en voyais l'image sur la couverture de mon Petit Larousse illustré.


 


Merci pour ce poème, Adamante, et pour ces images ensoleillées.


Passe une belle journée.



ADAMANTE 18/04/2011 20:43



Bruno a fait là une très belle photo, comme je les aime. C'est fou ces boules comme elles sont simples et si attirantes. Belle soirée Quichottine. Mon chèque est parti.



Anne Le Sonneur 18/04/2011 07:40



Lorsque l'enfant souffle sur la lune, mille étoiles filent en petits éclats de rire...



ADAMANTE 18/04/2011 20:38



C'est absolument magnifique. merci Anne de ces mots si simples et si évocateurs. Amitiés



Pénéloop 17/04/2011 23:07



L.N.


Parfum de pollen


Je reviens de Troie


 Hélène était sur son 31...


Loop


 



pimprenelle 17/04/2011 23:02



Ils sont en fleurs. Ils ne sont plus bons pour faire la salade au lard de chez moi, par contre avec les fleurs tu peux faire de l'apéritif.


Je ne suis plus une enfant, enfin normalement, mais je ne crois pas avoir passé un été sans souffler sur au moins une boule de "petites plumes" pour les voir s'envoler, flotter et
moi imaginer l'endroit qu'elles choisiraient pour, enfin, se poser.



ADAMANTE 18/04/2011 20:34



Souffler le pissenlit c'est comme souffler des bulles de savon, il y a un côté magique.



Veronique 17/04/2011 19:34



re ...coucou


je vien sde créer une communauté autour des fleurs, tout, art, photos, jardin ... etc, si cela te dit : http://www.over-blog.com/com-1227508346/Fleur_et_fleurs.html



ADAMANTE 17/04/2011 20:30



Avec plaisir Véronique, je serai ravie de participer en images ou en mots. C'est fait. Amitiés



Veronique 17/04/2011 18:31



un enchantement du pissenlit ! bisous



ADAMANTE 17/04/2011 20:30



Le pré de Bruno est superbe. Bises



Elo 17/04/2011 18:08



Comme moi je vois que les pissenlits t'inspirent... De doux soleils enfantins du printemps... Bises



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...