17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 19:36
Défi n° 23  CROQUEURS DE MOTS

 


11 heures sonnent au clocher de l’Église.

L’ombre de Bernard se faufile entre les platanes de la place pour rejoindre la foule qui se presse devant la devanture de la boulangerie Firmin et fils.

Non pas que la boulangerie Firmin et fils soit la meilleure de la ville, mais simplement parce qu’elle est la seule ouverte le dimanche.


Bernard est connu pour être un feignant qui se lève à pas d’heure et disparaît ensuite du logis familial pour ne réapparaître que le soir à l’heure de la fermeture des cafés.

Planté comme un zombi en dernière place dans la file, il a déjà oublié quel pain il devait rapporter à sa femme. Hirsute, mal rasé, il bâille d’ennui sans masquer de sa main l’architecture noirâtre de sa dentition, ce qui révulse la mère Michelut qui tente par tous moyens de se préserver de son haleine de chacal.

Avec une vivacité surprenante chez une personne de son âge, elle profite de l’inattention de Marie, la jeune postière, perdue dans son rêve amoureux, les yeux pleins d’étoiles et le sourire aux lèvres, pour avancer d’une place.


Devant elle, la mère Antoine est là avec sa marmaille qui s’accroche à sa robe en piaillant, morve au nez et les mains sales, pour tenter d’obtenir quelques friandises.

Avec ses garnements, la mère Antoine finit toujours par remonter la file, profitant de l’amabilité de clients plus soucieux de leur paix et de la propreté de leur costume que de leur place.


Madame Firmin, sans impatience, tente de satisfaire les désirs de Madame  Hortense Lapluie de Saint Pépin, indécise comme à son habitude.

Aujourd’hui elle hésite longuement entre un baba au rhum ou un mille-feuille pour clore le repas dominical.

Ses choix énoncés, aussitôt rétractés, entraînent la main de Madame Firmin dans une chorégraphie contemporaine entre les différentes étagères du présentoir réfrigéré.


Ce ballet hypnotique fascine le jeune Christian, qui dans les bras de la mère Antoine se met à baver d’envie en suçant sa main.

Les pieds des clients impatients raclent le sol, ponctuant les réflexions de Mme de St Pépin qui n’en finit  pas de se décider.

Soudain le jeune Christian, au comble de l’excitation explose en postillonnant sur chapeau de la dame : «Moman, je veux  la fée des gâteaux ! » 

Miracle dominical, Mme de St Pépin cessant toute hésitation emporte son baba au rhum tandis que les pieds ponctuent la joie de voir enfin la file reprendre vie.

Adamante

commentaires

Pénéloop 11/02/2011 07:08



En voilà une belle galerie de portraits !


Tu peux en faire un court métrage...


( croustillant )


Loop


Etrange coïncidence,


en même temps,


j'écrivais moi aussi, sans savoir,


à propos de ma boulangerie...


Bonne journée !


Loop


http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-deception-a-la-boulangerie-66885216.html



ADAMANTE 11/02/2011 23:16



J'ai beaucoup aimé ton article, ne manque que la chanson "je m'voyais déjà..."


Belle soirée



fanfan 19/02/2010 21:03


très bien raconté et amusant!!


ADAMANTE 21/02/2010 17:04


Merci Fanfan. J'avais fait une réponse mais elle a disparue, je recommence donc. Avec ce défi, je me suis amusée, j'aime bien croquer la vie quotidienne.


Snow 19/02/2010 16:45


Tous ces gens sont tellement bien décrits qu'on les voient dans la boulangerie.. formidable!
Merci de cette page d'histoire.
À bientôt


ADAMANTE 19/02/2010 17:09


C'est amusant de répondre à des défis ! à bientôt


harmonie37 18/02/2010 23:32


Une belle boulangerie pleine de vie.
bisous


ADAMANTE 19/02/2010 16:19


C'est intéressant d'observer la vie, c'est drôle ou touchant et plein d'enseignements sur nous-mêmes! Bises


Bruno 18/02/2010 18:01


Une file d'attente animée avec des personnages bien croqués.
Merci
Bises


ADAMANTE 18/02/2010 19:40


Tu vois, je l'ai quand même fait ce texte sur la boulangerie après avoir provoqué un brin avec mon histoire de fruits, mais elle a fait flop ! Tant pis et tant mieux ! Bisous Bruno à bientôt.


Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...