3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 11:58

Voici ma réponse  au Défi n° 32 d'Abeille 50

Le thème  : " Symphonie Amoureuse "

RUCHE DE BEAUX MOTS

 

PREMIER-AMOUR-huile-41x33-copie.gif

 Premier amour huile sur toile 41x33 - 2009 

 

 

C’est l’été, Maya, jeune et jolie, ayant épanoui depuis peu ses formes aux regards troublés des individus mâles de l’espèce, prend le frais, au matin, sur la plage pas encore envahie de touristes, qui ne manqueront pas bientôt de piétiner le sable et d’y abandonner leurs détritus habituels.

Comme le dit mama Yot : « c’est le moment de regagner nos galeries ! »

Il faut dire que mama Yot, n’est pas une rigolote et qu’elle a sans doute oublié d’être jeune.

Mais Maya se fiche de Mama Yot, elle n’est pas prête à regagner ses galeries sur les talons de la vieille douairière.

Elle a décidé de passer la journée sur la plage, en compagnie de cette faune au teint cadavérique qui va bientôt débarquer pour se faire rôtir et s’amuser à ces jeux idiots que l’on pratique en criant et en s’éclaboussant au soleil.


Elle rêve, et ses rêves lui tournent la tête.

Elle ne comprend pas très bien, mais ses émois, parfumés à l’huile solaire, la laissent alanguie et moite dans ce début de chaleur d’un été prometteur.

Sa tête bourdonne, et ce bourdonnement s’intensifie comme un typhon. Il monte du plus profond d’elle, s’envole vers les nuées pour s’en nourrir, y prendre force.

Des notes grenues s’échappent de la mélodie hypnotique, pareilles aux bulles de savon d’un enfant rêveur y enfermant ses vœux.


Maya le sait, le grand jour est proche.


Elle n’est pas née pour besogner et s’affairer comme mama Yot.

Elle est née pour toucher les étoiles, les grands espaces peuplés d’ailes, l’amour avec un grand A, la sensation d’avoir des ailes, la caresse du vent porteur de promesses.

Elle est née pour s’enivrer du parfum des embruns, pour perdre la tête dans les tourbillons de folies qui accompagnent l’épanouissement des bourgeons et des corolles, s’offrant sans retenue au dard des insectes venus les butiner.

Elle est née pour s’estourbir de frissons, de paroles sans mots, d’espace et d’Azur.


Elle est née pour disparaître dans un essaim de troubles, pour atteindre ce bleu infini qui verra son union à l’unique prétendant capable de la suivre.

Union consacrée, qui au nom de la multitude la fera reine, dans laquelle il perdra la vie et elle sa liberté.


©Adamante 

 

 

Dépôt sous le titre : "symphonie nuptiale"


Et pour en savoir plus sur la vie de Maya c'est  ICI

 


 

 

 

Partager cet article

commentaires

... Quichottine en pause ... 17/07/2010 09:45



Être née pour toucher les étoiles et s'enivrer du parfum des embruns... c'est splendide !


 


Il faut profiter de ce moment-là, il passe trop vite.


 


Ta toile est très belle... je pensais à ces mots de Saint-Exupéry... tes amoureux ne regardent pas dans la même direction, et, pourtant, leur complicité ne fait aucun doute.



ADAMANTE 18/07/2010 01:33



Une candeur certaine et une grande naïveté...



Ecureuil bleu 10/07/2010 22:41



Bonsoir Adamante. C'est un très joli texte en l'honneur de Maya l'abeille !



ADAMANTE 11/07/2010 01:10



Elle le méritait bien! Amitiés



india 05/07/2010 17:25



Tu réunis beaucoup de talent Adamante, ce texte accompagne très agréablement cette toile légère comme cette belle Maya



ADAMANTE 05/07/2010 18:01



Encore un petit clin d'œil à Munch ! Bonne soirée.



Muad' Dib 04/07/2010 08:43



Coucou Adamante, c'est une très jolie symphonie amoureuse.


Bon dimanche et à très bientôt,


Bises,



ADAMANTE 04/07/2010 11:37



Merci Muad, bon dimanche.  ad



pimprenelle 03/07/2010 21:38



Merci pour le partage. Je vois que tu as de qui tenir. Mais c'est vrai que faire des métiers de tous ces arts est une grande difficulté.



ADAMANTE 03/07/2010 21:43



Merci à toi ! bon dimanche.



Almaya 03/07/2010 21:07



Quel magnifique tableau. Un très jolie Maya à la chevelure de feu.


J'y voit une influence de Van Gogh mais si ton style est très personnel. J'aime beaucoup.


Quand l'amour passion entre deux êtres, il ne dure jamais bien longtemps...


Mieux vaut l'amour de l'art, il ne déçoit jamais et peut être aimer intensément, passionnement, sans dégâts...


Douce soirée


Almaya



ADAMANTE 03/07/2010 21:43



Merci Almaya, les influences sont nombreuses, pour tous nous pouvons parler d'une grande chaîne d'influence, on ne peut y échapper, nous réinventons avec plus ou moins de bonheur...


Je ne sais pas si l'art ne peut pas consummer jusqu'à détruire, là j'ai un petit doute.  Bonne soirée



pimprenelle 03/07/2010 18:31



A retenir pour moi l'expression de ton grand-père : j'ai accordé asile au diable dans mon porte-monnaie.


Une amie conteuse dit de la terre en ce moment qu'elle est désamée. (il n'est pas question de sous)



ADAMANTE 03/07/2010 19:02



Tu ne le sais pas, mais lui aussi était conteur, il contait même en patois limousin.


Son expression exacte  était :





"J'ai le diable dans mon porte-monnaie".


 


 


 



jill bill 03/07/2010 18:06



Bonsoir Adamante, Maya et mama yot c'est pas du pareil au même ! Chacune sa vie n'est-il pas !  Toucher ou ne pas toucher terre... La toile des amoureux est ravissante dans ce ton ocre
tjs et son bleu foncé, le chien accompagne, gentil chaperon... Belle soirée Adamante,  écriture, pinceau à toi de choisir car tu as le choix dans tes hobbys... jill



ADAMANTE 03/07/2010 18:16



Hobbys et un peu plus... ma vie ne fut que hobbys, c'est sans doute pour cela que  "j'ai accordé asile au diable dans mon porte monnaie" comme me le disait si bien mon grand père quand je
lui demandais quelques pièces pour subsister avec bombons et friandises en tout genre.



pimprenelle 03/07/2010 18:01



Non, tu exagères ! Avec autant de Z, je risque de m'endormir. Ce serait dommage si tu racontes une autre histoire.



ADAMANTE 03/07/2010 18:06



Dans ce cas, je te réveillerais avec un POC ! bien senti (à la façon de shrek lors du voyage vers fort fort lointain-j'adore ce passage-)



abeilles50 03/07/2010 17:52



Bonjour Adamante,


Merci pour ta participation, qui, de ta Ruche, est arrivée dans la mienne.


J'ai eu peur que ta symphonie nuptiale ne soit retenue ! Heureusement que des notes grenues se sont échappées de la symphonie hypnotique !
lol


Bon week-end. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz



ADAMANTE 03/07/2010 18:08



Quand elles s'échappent celles-là on a du mal à les rattraper, la liberté quand on l'a connue... n'est-ce pas! bizzz



pimprenelle 03/07/2010 17:47



Une vraie symbiose cette toile. Une impression d'entente parfaite entre la femme, l'homme et le chien. J'ai eu le
sentiment de la femme couronnée par un nuage (comme l'abeille ?). J'aime tes histoires, c'est tout.


Tu m'as fait aller regarder ton lien sur les abeilles. Si seulement j'avais un peu plus de mémoire, je pourrais en discuter avec celui qui est en train de monter des ruches derrière chez nous.



ADAMANTE 03/07/2010 17:55



Il était une fois... bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz



Snow 03/07/2010 16:58



Tu es marquée au chat rouge!! Je regardais pas les oreilles, que le gentil minous. je ris aussi!! Salut



ADAMANTE 03/07/2010 17:09



Rions ! rions ! 



Snow 03/07/2010 16:38



Qu'elle est belle cette toile! Elle sent le grand bonheur, même le chat ne s'empêche d'admirer. Encore, ton pinceau est fluide et le crayon aussi avec ce bel hommage à l'abeille.  Je pensais
à Jonathan le goélan en lisant sa vision de la vie.. Tes mots me font encore décoller.. Superbe! Bises



ADAMANTE 03/07/2010 16:47



Lapsus Madame, là c'est un chien  (une fois n'est pas coutume); je suis marquée chat au plus profond de mes fibres
à ce que je vois ! Je continue de rire, ça fait du bien ! Bises Dame Snow.



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...