19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 18:32

Avatar rose Exercice pour se dynamiser Avatar rose

 

Il y a des jours, comme ces jours d’hiver sans soleil, avec la brume, la pluie persistante, la grisaille, où l’on se sent fatigué, sans entrain, où il faut se pousser pour agir.

 

 

Grisaille du jour

Le soleil s'en est allé

L'esprit sommeille

 

Tout me semble si lourd

Aucune envie de bouger


Ces jours-là plus que tout autres je vous conseille de pratiquer un exercice très simple de remise en forme.

Tellement simple que vous pourriez à tort le mésestimer.

 

Vous pouvez mettre une musique gaie que vous pouvez fredonner en même temps que vous faites l’exercice.


Avatar rose Cet exercice je l’ai nommé : « la douche en fredonnant » Avatar rose


Frottez-vous les mains jusqu’à ce qu’elles soient chaudes,

plissez le visage en faisant quelques grimaces,

puis frottez-vous tout le corps comme si vous étiez sous la douche (5 à 6 aller-retour au même endroit).

Commencez par la tête, visage, cuir chevelu, le cou, les épaules, les bras face interne  et externe, la poitrine, l’estomac, le dos, lombaires, ventre, fesses, cuisses, genoux, jambes face interne et externe postérieure et antérieure, les chevilles, jusqu’aux pieds, sans jamais remonter.


À la fin secouez vos mains puis étirez-vous avec satisfaction,

faites quelques pas, ou sautillez légèrement en marchant avec le sourire de celui qui respire la fleur.  

Avatar rose


 Puis, si vous le souhaitez,  plantez-vous et portez votre conscience sous la plante de vos pieds pour vous enraciner et bien commencer ou continuer la journée.

 

Rapide, efficace, cet exercice réchauffe et redonne du tonus quand on en manque à tout moment de la journée.

 

Avatar rose Belle journée.

 


PS. Il peut être pratiqué au sortir d’une relaxation pour remise en forme.

 

 

 

29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 13:07

herbes2.jpg

Si le repas est bon, l'appétit vient en mangeant !

 

 

On invoque souvent le manque de temps  pour se poser, souffler,  s'octroyer quelques instants pour apaiser le corps et l'esprit.

Inutile donc, si on a décidé d'essayer, de pratiquer longtemps dès le premier jour, pour se dire le lendemain et les jours suivants : " Pas le temps !"
 

Lorsque le sentiment d'être dépassé par les innombrables tâches  qui nous occupent est là, bien pesant,  il est préférable de se dégager  5 petites minutes (pour voir)  et de recommencer  plusieurs jours de suite.
Cela fait naître le goût plutôt que le dégoût.
Cela permet de s'inscrire dans un cheminement de satisfaction et très rapidement, les résultats aidant, ces 5 minutes vont se transformer en 10 puis en 15, tout naturellement, sans s'obliger ni se forcer.

Il n'y a aucun intérêt, en voulant se détendre, à s'obliger à de nouvelles contraintes.

Se détendre c'est avant tout se faire plaisir, et se faire plaisir ce n'est pas se contraindre sous prétexte, par exemple, que c'est bon pour la santé.
L'huile de foie de morue aussi est bonne pour la santé, ce n'est pas pour autant qu'on va la prendre à la cuillère, une gélule est plus acceptable !

 

 

 

Donc : ne jamais forcer. 
 

 

 

 

Règle d'or du qi gong, règle d'or de l'esprit, règle d'or du relâchement.
Douceur et  respect font mieux  force et  contrainte.
 
Alors accordez-vous, au moins une fois, 5 vraies minutes, pas plus,
rien que pour vous !

 


Fermez les portes, coupez le téléphone, s'il fait beau ouvrez la fenêtre et soyez animé de  la ferme intention d'en profiter au maximum.

 

image pos.init.assise

Asseyez vous comme sur l'image


Soufflez 2 ou 3 fois en écartant vivement les bras (avec l'idée de vous débarrasser de tout ce qui vous encombre l'esprit)


Faites un gros soupir ! (vous êtes seul n'hésitez pas à faire du bruit, un Aaah bien senti qui va  ramoner votre intérieur)
Puis, 
 avec le sourire,  faites, 2 ou 3 soupirs avec un Aaah de satisfaction.
Fermez les yeux (ou gardez les mis clos)
Portez votre attention sur votre ventre
(Dan Tian*)

 

 Vos yeux regardent vers l'intérieur de votre nez


Respirez naturellement
          


Soufflez 2 ou 3 fois en écartant vivement les bras (avec l'idée de vous débarrasser de tout ce qui vous encombre l'esprit)
Faites un gros soupir ! (vous êtes seul n'hésitez pas à faire du bruit, un Aaah bien senti qui va  ramoner votre intérieur)
Puis, 
 avec le sourire,  faites, 2 ou 3 soupirs avec un Aaah de satisfaction.
Fermez les yeux (ou gardez les mis clos)
Portez votre attention sur votre ventre
(Dan Tian*)
Respirez naturellement
           Vos yeux regardent vers l'intérieur de votre nez


A chaque expiration,  imaginez le mot calme qui descend en vous
(caaaalllllme comme un ruban, comme une brume)

 

 

Veillez à ne pas sentir  "frotter" l'air, la respiration doit être légère, comme inexistante, inaudible.

 

Respirez ainsi quelques minutes jusqu'à aborder la rive du calme.

 
Alors
Sur une inspiration souriez, imaginez le soleil,  respirez son parfum comme on respire une fleur, et  pensez le mot joie qui monte en vous.
 

 

Goûtez un instant les acquis de ce petit exercice en écoutant ce que dit votre corps.
Puis étirez-vous, bâillez, revenez à vos activités.
 


herbes2.jpg

 

Plus tard dans la journée ou  le lendemain, recommencez cet exercice.
 
 
 
Un jour, simplement, dans les transports en commun, à tout moment, il vous suffira de faire descendre en vous votre mot de détente pour relâcher instantanément et retrouver paix et équilibre.

 

Vous pouvez choisir un autre mot que le mot calme comme mot de détente, mais ne changez jamais de mot en cours d'exercice.

 

Quant à l'association du mot calme à l'expiration et joie à l'inspiration, lorsque vous serez familier de l'exercice, vous pourrez les alterner l'un descendant vers votre Dan Tian, l'autre montant vers votre tête.
Dans ce cas terminez toujours l'exercice par le mot calme et une concentration sur le Dan Tian.

 

 

 

Faites un heureux jour
Adamante
(sous sa casquette prof théâtre & qi gong)




 

*   On situe généralement le dan tian à l'intérieur du ventre, environ 2 doigts en dessous du nombril

Question de polarité, les femmes placent la main droite sur le ventre main gauche par dessus,

 les hommes font l’inverse.


 



 

 

27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 09:48

Voici un exercice, facile à faire seul, tel que je le propose en cours de théâtre. Exercice, entre théatre et qi gong, entre rêve et imaginaire, qui permet de se relaxer, de se retrouver et d'aborder la vie (ou la scène) après avoir fait le plein de sensations agréables et de sourires. (indispensable aux comédiens pour arriver à une interprétation riche et nuancée).


        

Veillez à ne visualiser que des choses agréables,
à sourire,
et, si vous êtes tendu, à soupirer 2 ou 3 fois avant de commencer,
et surtout à fermer  la porte aux idées négatives.
Vous asseoir confortablement, sans être avachi
Dans un lieu calme où vous ne risquez pas d'être  dérangé.
Adamante


nourrir la vie

Nous devons nourrir la vie, pour l'apprécier, la partager

Redevenir les enfants de la Terre et du Ciel

Naître  à cet équilibre à la manière des arbres

Conjuguer les forces de ces deux énergies créatrices

Au cœur de nos espaces intérieurs

Naître à nous-mêmes dans le mystère d’une communion sans image

Oui, nous devons nourrir la vie, pour l’apprécier, la partager

Et devenir totalement humains

L’homme est un arbre, libre de  s’enraciner.




 

Lorsque je ressens le besoin de nourrir ma vie, de me ressourcer

De faire le vide, de couper d’avec les soucis

Je pose mes mains sur mes cuisses

Je ferme les yeux

Lentement, je relâche tous mes muscles, de la tête jusqu’aux pieds

Je visualise un paysage comme je les aime, plein de couleurs et de soleil

Un paysage avec des arbres, des sources, des rochers, des fleurs

Des oiseaux, des papillons, des personnages…

Dans ce paysage, tout ce que j’imagine prend vie

J’ouvre en grand la porte du rêve

Je m’imprègne des formes, des sons, des couleurs, des parfums

Je mémorise le moindre détail

Je pars à la découverte, engrange toutes les sensations

Comme si c’était l’ultime fois

Enfin, je visualise une source

C’est la source des sources

La source de la vie, mère des mères

Je m’incline vers elle et puise de son eau avec la main

Je bois

Je déborde de joie et de force nouvelle

Je bois

Je laisse alors cette force, cette joie, se déverser au travers de moi sur le monde

Sans plus penser à rien

Elles rayonnent par tous les pores de ma peau

Je suis un soleil né de l’eau

Je rayonne sans rien attendre, sans rien vouloir de plus que rayonner

Et je prends conscience que j’ai tout

Je m’abandonne au temps qui décide du temps sans écourter ni tenir

Puis le temps venu, je reviens au mouvement, doucement

En m’étirant à la manière des chats, des pieds à la tête,

Je goûte le plaisir de réveiller mon corps et me sentir vivante.

 

 

                                                                                                        ©Adamante

 

 

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 14:21

J'ai voulu mettre en poésie quelques exercices pour recouvrer l'équilibre et le bien être. 

Parce que la vie est poésie et que la poésie est vie.

Je vous livre le premier et vous remercie de votre intérêt.

Adamante


image pos.init.assise

Position initiale assise

 


Quand tu te sens triste, fatigué(e)

Quand tu espères la paix

Assied-toi

Imagine dans ta main une fleur délicatement parfumée

Approche-la de toi

Respire son parfum

Ouvre grand tes narines pour n’en rien perdre

Tu verras, tout va s'ouvrir, s'éclairer...

Alors par la pensée, visualise ses effluves descendre jusqu'à ton dan tian*

Pose alors tes mains sur ton ventre**

Visualise ton dan tian comme un soleil levant sur la mer

Laisse-toi aller au flux et reflux de ta respiration naturelle

Jusqu’à ressentir une douce chaleur sous tes mains.

Pour revenir à ton état actif

Frotte tes mains l'une contre l'autre

Masse-toi le visage neuf fois

Puis tapote en descendant tout ton corps du bout de tes doigts

Du sommet du crâne jusqu’aux pieds

(sans jamais remonter, sans rien oublier).

 

 

Et n’oublie pas de remercier pour ce qui t’a été donné.

 

 



*   On situe généralement le dan tian à l'intérieur du ventre, environ 2 doigts en dessous du nombril

** Question de polarité, les femmes placent la main droite sur le ventre main gauche par dessus,

     les hommes font l’inverse.

*** du cou au cuir chevelu jusqu’à la nuque et refaire


note : si la sensation de chaleur est habituellement trop grande, (ménaupause par ex) visualiser un doux soleil sur la neige, la fraîcheur de la montagne.

Je mettrai en ligne des indications complémentaires à cet exercice de base, indications permettant d'avancer dans la découverte et de faire volontairement circuler l'énergie dans les deux méridiens principaux, pour renforcer l'énergie.

Ne jamais forcer, avancer à son rythme, on ne construit pas la maison par le toit et sur des bases solides, la maison bien construite résiste aux pires tempêtes.


Et pour ceux qui aiment et souhaitent découvrir, voici un lien qui pourra vous intéresser, une belle approche... Zendebrive


  © Adamante  (professeur diplômée de qi gong & prof. de théâtre)
exercice extrait de mon manuscrit "le geste de la voix" protégé SACD




10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 10:50

Tout-doux-l-enfant-doux.a.jpg

Voici ce qui m’est venu ce matin en méditation après avoir lu hier au soir un débat sur méditation et éducation. J’avais commencé un commentaire et puis… je l’avais effacé...


tout doux

l'enfant doux

 

chut !

c’est le pays des tout petits…

 

AD

 


4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 09:38


Un antique proverbe chinois,
relatif au Qi* Gong,
que je tiens du Professeur Zhang  Guang De, dit :

  « Zuo Ru Zhong »
« Zhan Ru Song »
            « Wo Ru Gong »            
 
         
Assis comme une cloche
Debout comme un pin
Allongé comme un arc



Assis nous devons être stables, comme une cloche posée au sol,
Debout,  être solides
Et allongés,  nous mouvoir au gré du vent.


Qi*  énergie
Gong : méthode
En ce qui me concerne je donne ma propre interprétation de ces deux mots : art de vivre des et avec les souffles de la nature.  AD




Image Solitude huile sur toile adamante

23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 23:44
Nous devons nourrir la vie, pour l’apprécier, la partager
Nous devons redevenir les enfants de la Terre et du Ciel
Naître  à cet équilibre à la manière des arbres
Conjuguer les forces de ces deux énergies créatrices
Au cœur de nos espaces intérieurs
Naître à nous-mêmes dans le mystère d’une communion sans image
Oui, nous devons nourrir la vie, pour l’apprécier, la partager
Et devenir totalement humains
L’homme est un arbre, libre de  s’enraciner.

Voici un exercice, entre théâtre et qi gong, permettant de se ressourcer, de faire le vide, de couper d'avec les soucis et d'engranger des sensations pouvant aider notre capacité créatrice.

Lorsque je ressens ce besoin
Je m'isole dans un endroit calme
Je pose mes mains sur mes cuisses
Je ferme les yeux
En inspirant, je fais monter en moi un sourire
Puis je m'abandonne au poids en soupirant

Lentement, je relâche tous mes muscles, de la tête aux pieds
J'accompagne mentalement chaque expiration d'un mot de détente*
Le mot coule en moi, s'étire, se déroule comme un ruban
Au travers de mes bras
De ma poitrine
De mes jambes jusqu'à la terre

Lorsque je suis parfaitement détendue
Je respire un moment
jusqu'au coeur de mes espaces intérieurs**
Là, je visualise un paysage comme je les aime, plein de couleurs et de soleil
Dans ce paysage, tout ce que j’imagine prend vie
J’ouvre en grand la porte du rêve
Je m’imprègne des formes, des sons, des couleurs, des parfums
Je pars à la découverte, engrange  les sensations
Comme si c’était l’ultime fois

Enfin, je visualise une source
C’est la source des sources
La source de la vie, mère des mères
Je m’incline vers elle et puise de son eau avec la main
Je bois
Je déborde de joie et de force nouvelle
Je bois
Je laisse alors cette force, cette joie, rayonner par tous les pores de ma peau
Comme un soleil
Tout autour de moi
Je rayonne sans rien attendre, sans rien vouloir de plus que rayonner

Je m’abandonne au temps qui décide du temps, sans l'écourter ni tenir
Puis le temps venu, je reviens au mouvement, doucement,
des pieds à la tête,
En m’étirant à la manière des chats,
Je goûte le plaisir de réveiller mon corps et me sentir vivante. AD

* ce mot peut être : calme, relâche (en prolongeant bien la voyelle ex. caaaaaalme)
** à l'intérieur du ventre.



Photo Gérard Destal

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...