26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 00:30

 

 

Vent---peupliers-.jpg

 

 

Rompant le silence

les peupliers bruissent

leur chanson d’envol

Je ferme les yeux

je ne connais pas

de plus grand

bonheur.

 

©Adamante

 

 

 


17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 20:05

 

 

Un jour, chez Anne, une course blanche, déposée à même le marbre, m'a inspiré ce texte et continuant la course, une illustration est venue.


Finalement courir mène toujours quelque part !

 

 

Lutin-au-gd-nez-copie.jpg

 

 

Comme il a l'air pressé le lutin au grand nez

Il court, il court, il court,

Quelles grandes enjambées !

Sa cape vole au vent

Mais qu'est-ce qui le presse tant ?

 

Le lutin au grand nez

Rêve d’avoir des ailes

Il court, il court, il court

À grandes enjambées

Pour pouvoir décoller

Et en courant ainsi

Il pense être un oiseau

Il se dit qu’un beau jour

À courir aussi vite

Ses pieds s’envoleront

Sa cape gonflera

Et son grand nez alors

Servant de gouvernail

Lui permettra d’aller

Où bon lui semblera

 

Oui il a l’air pressé le lutin au grand nez

Il court, il court, il court

Il poursuit sa chimère

Voler la cape au vent

Voilà ce qui le presse tant !

 

©Adamante

 

 


9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 12:10

Semaine 57 chez Nounedeb

Les Croqueurs de Mots

 

 

 

M'en voudra-t-on beaucoup si je fais d'une balle une boule qui roule ?

 

 

boule-bleu-72.jpg

 

 

 

Bleuets vaporeux

Frêles diadèmes des fées

Dans l'herbe sourient

 

Boules bleues, boules de joie

Boules bleues roulent roulent

Boules bleues, boules de joie

Dans le pré, l’amour est là

 

Fleurs enchantées

Fleurs pour enfants rêveurs

Dans le blé doré

 

Boules bleues, boules de joie

Boules bleues roulent roulent

Boules bleues, boules de joie

Dans le pré, l’amour est là

 

Fleurs des poètes

Toutes bleues sur un fond d’or

Fleurs d’amour, amor

 

Boules bleues, boules de joie

Boules bleues roulent roulent

Boules bleues, boules de joie

Dans le pré, l’amour est là

 

Bleuets bleu sur bleu

Dans le ciel sans nuage

Bleuets duveteux

 

Boules bleues, boules de joie

Boules bleues roulent roulent

Boules bleues, boules de joie

Dans le pré, l’amour est là

 

Bleuet amoureux

D’un p’tit coquelicot sauvage

Bleuet rouge et bleu

 

Boules bleues, boules de joie

Boules bleues roulent roulent

Boules bleues, boules de joie

Dans le pré, l’amour est là

 

©Adamante

 

 

 


27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 08:30

Le COUCOU du HAÏKU

Alice - Mamylilou

 


Moussaka version tanka :


CHEF-CUISINIER-CHATCP-copie-copie-1

 

 

 

 

Pour un Moussaka

Pomme de terre et viande hachée

Crème fraîche, oignons

 

Laurier, sel et paprika

Yaourt, beurre et sirtaki

 

 

 

 

CHEF-CUISINIER-CHAT-ok

 

 

 

 

 Moussaka version Comptine :


 

Pomme de terre et viande hachée

Oignons, yaourt et bouillon

Crème fraîche et paprika

Du beurre, du sel, du laurier

Enfournez vite le plat

Un sirtaki et voilà

Un excellent Moussaka

Hop là !

 

                                                            ©Adamante

 

 

 

La recette, la vraie se trouve chez RAMU

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 19:30

 

 

ARBRE-C.jpg

 

 

 

 

Un arbre, avec une cabane,  vu dans un carnet à malices m'a raconté son histoire.

J'en ai fait une chanson qui vient d'être mise en musique , c'est une petite biguine qui balance bien et que j'aime particulièrement.

 

Une vraie chanson pour attraper le sourire. 

Cette chanson a été mise en musique par Andrée

vous pouvez écouter une autre de ses chansons  ici

 

 

 

En haut de mon arbre

Je vivais heureux

Mais le temps a passé

Et l’enfant a grandi

 

Pourtant je rêve encore

De me cacher là-haut

L’été dans le feuillage

À parler aux oiseaux

 

Refrain :

T’es trop grand, t’es trop lourd, tu n’peux plus grimper là-haut…

 

Et voici que le temps

Et les intempéries

Ont attaqué les planches

Et le bois a pourri

 

Je peux en regardant

Apercevoir le ciel

Je rêve encore pourtant

Ah, si j’avais des ailes !

 

Refrain :

T’es trop grand, t’es trop lourd, tu n’peux plus grimper là-haut…

 

J’ai gardé de ce temps

Un si bon souvenir

Qu’en y pensant parfois

Seul, je me mets à rire

 

En haut de mon arbre

Je vivais heureux

Mais le temps a passé

Et l’enfant a grandi

 

Refrain :

T’es trop grand, t’es trop lourd, tu n’peux plus grimper là-haut…

 

©Adamante

 

 

Si le texte a été déposé à la Sacem, la musique attend de l'être, je ne peux donc pas vous la faire écouter. Mais ce n'est que partie remise.



Pour aller voir l'arbre d'origine ICI


9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 00:46

 

 

 

Vangogh-chambre2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chambre - Vincent Van Gogh - 

poème publié sur blog de Miletune

 

 

 

Chambre de bonne

Dans quelques mètres carrés

Tous les trésors

 

Passé la porte, la rue

Et toujours l’anonymat

 

©Adamante

 

 

 


 

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 01:37

 

  23209snow-manege.jpg

Merci à Snow pour cette photo

 

 

 

Caracole mon cheval

Envole-toi vers les nuages

La Terre nous accompagne

Elle tourne, tourne, comme on tourne

Dans son monde peuplé d'étoiles

 

 

Refrain :

Tourne, tourne, tourne, tourne

Tourne et fait moi tourner

Tourne, tourne, tourne, tourne

Et grisons-nous d’espace

Et grisons-nous de vent

 

 

Caracole mon cheval

Lançons nos cris vers le soleil

Le vent dans nos cheveux

Il souffle, souffle comme on chante

Dans notre jeu riant de joie

 

 

Refrain

Tourne, tourne, tourne, tourne...

 

 

Caracole mon cheval

Joue des sabots sur le manège

Crinière ébouriffée

Elle vole, vole comme on vole

Comme un rêve vient à passer

 

Refrain

Tourne, tourne, tourne, tourne...

 

©Adamante (sacem)

 


Avis : cette chanson cherche  musique


 

 

 


3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 01:23

JEUDI EN POESIE - DEFI N° 50

Lilie, son île

LES CROQUEURS DE MOTS


avatar-user-1905745-tmpphpVhiTYL

Femmes et haïku

des portraits instantanés

pour rêver

Adamante

 

 

 

 

La Belle-de-Jour

Et l'épouse qui n'est pas jalouse

C'est beau

 

Kitô

 

avatar-user-1905745-tmpphpVhiTYL

 

 

 

 

Enveloppant des gâteaux dans des feuilles de bambou

D'une main elle arrange

Une mèche sur son front


Bashô

 

avatar-user-1905745-tmpphpVhiTYL

 

 

 

 

 

Vendeur de charbon qui passe

Pour toi, un coup d'œil dans la glace

La servante se fait belle


Buson

 

avatar-user-1905745-tmpphpVhiTYL

 


 

 

 

Le manteau de paille

du batelier sous l'orage

une robe fleurie

 

Buson


avatar-user-1905745-tmpphpVhiTYL

Les félines - huile/toile

Adamante. col. privée

 



 

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 23:02

LE COUCOU DU HAÏKU

 

Le thème cette semaine : la St Valentin. Je vous préviens, entre pensée profonde et exercice de style, j'ai fustigé le badinage.

Non que je n'aime pas les câlins et la tendresse mais... il y a un mais, voire plusieurs mais, des tas de mais, des tonnes de mais.

Alors; dans la boite à rêves, aujourd'hui, pas de romantisme, pas de minauderie, rien que des "je t'aime, moi non plus"...

On va dire que c'est un haïbun : un haïku, quelques tanka et deux trois mots qui ponctuent l'histoire.

 

Si vous aimez la St Valentin qui est :

 

 

Voici un parfum

C’est pour toi ma dulcinée

Alors, tu m’aimes ?

 

 Passez votre chemin, ou alors lisez, vous découvrirez un tout autre point de vue.

 

St-Valentin


Tu fais mal Johnny

Me prends-tu pour une andouille

À ainsi brandir tes… fleurs

 

Dans l’écrin de Valentin

Ton cadeau ne me vaut rien

 

Je sais…

 

Les grands magasins

Rappellent aux Demoiselles

Que pour exister

 

Il faudra qu’elles soient belles

Et surtout très désirées


 

Mais…


 

Les saints qui parlent d’amour

Réfutent la liberté

Pas d’égalité

 

Par le mâle tout puissant

La femelle prend du rang

 

 

 

Le sais-tu Johnny ?

 

 


On lui dit Madame

Quand la fille a pris mari

Et Monsieur alors ?

 

Lui dit-on puceau avant ?

Non, Monsieur donne son nom !

 


Depuis toujours 

 

 

Aux hommes la main

Celle qui caresse et dit :

Tu es tout pour moi

 

Tu n’existes que par moi

Comme la rose pour toi

 


Mais souvent il faut entendre…


 

Tu n’es pas jolie

Bah, fais-moi de beaux enfants

Ça me suffira

 

J’ai besoin d’une lignée

Pour que mon nom soit sauvé

 


Ah Johnny…


 

Pas de main baguée

Cœur épris de liberté

Un nom pour la vie

 

St Valentin m’indiffère

L’amour se passe de lui

 


L’amour ?


 

Sois ma liberté

Et je serai la tienne

Libre de t’aimer

 

L’amour est un sentiment

Qui se donne simplement


 

J’aime les époux sans alliance

 


Si tu prends ma main

Nul besoin de la baguer

Pas d’amour en cage

 

Tous les jours ce sera fête

Alors la St Valentin…


 

Mais…

 

 

J’aime les cadeaux

J’apprécierai tes présents

En dehors des fêtes

 

Un geste rien que pour moi

M’apportera plus de joie

 


T’en souviens-tu ?

 

 

Un jour tu m’as dit

« Tu es ma liberté »

Cela m’a touchée

 

Cela fait longtemps déjà

Notre amour est toujours là


P1020766rose rouge

 

 

©Adamante

 


30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 19:30

 Wap yeux  Wap yeux Wap yeux


J'aime les belles images ! Est-ce parce qu'enfant j'étais sage ? 

Non, ce serait mentir mes bulletins étaient plutôt émaillés du mot "dissipée" ; je ne regrette rien, j'assume ! 

 Quel plaisir de s'évader dans les formes et les couleurs,  de répondre à l'invitation d'un paysage qui vous touche... 

 Aujourd'hui, c'est une photo de Toun33, pourquoi celle-ci plutôt qu'une autre ? Je vous répondrai pourquoi pas, elles sont toutes magnifiques.  

 Vous pourrez la découvrir   ici 

J'ai choisi la forme du tanka, car je trouve qu'elle se prête parfaitement à une éventuelle mise en musique et que toujours quelques notes chantent dans ma tête lorsque j'écris, alors… tanka dire…   

 

 

Wap yeux


Harmonieux bouquet

La sève du feuillage

Me parle de mûres

 

Promesse de l'automne

Exprimée au printemps

 

*

Feuillage douceur

Un rêve de fruits goûteux

Et de confitures

 

Sur le chemin de pierres

Les ronces sont vivaces

 

*

Les jeunes épines

Explosent sur la branche

Haie infranchissable

 

La main téméraire

Cueillera pourtant la mûre

 

*

Maquillées de noir

Les lèvres nous révèlent

La gourmandise

 

Et le bout des doigts violets

Racontent le goût des mûres

 

*

Dans la cuisine

Chante une bassine en cuivre

Au parfum sucré

 

Quelques pots déjà remplis

Nous racontent le plaisir

 

*

Au matin le pain

Déjà tartiné de beurre

Et de confiture

 

Attend d’être dévoré

Par une bouche affamée

 

                                                 ©Adamante  Wap yeux

 


 

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Archives

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...