4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 01:05


 

Avatar rose

 

Marcher

quand le paysage

se jette

dans la brume

tout chemin

disparu

bordé d’irréalités

confondues

de rêves

marcher

cela devient

une gageure.

L’Esprit

grignoté

de chimères

joue alors à se confondre

il se perd

se croyant arrivé

se gonfle

bouffi d’ego

certain

d’être devenu sage

certain d’être devenu

maître

et il se dit

trop haut

trop fort

terrorisé

par le silence miroir

qu’il fuit

Cette folie

qui guette l’égaré

ce déséquilibre

qui le foudroie

tout cela me rend triste

il n’est nullement besoin

de paraître

pour être

d’affirmer

pour se dire

il n’est qu’à se confondre

à la brume

au chemin

aux rêves

à disparaître

il n’est qu’à aimer

et se laisser aimer.

 

©Adamante

 

Avatar rose

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Lucie 19/12/2012 09:31

trés beau texte!

Sandrine 14/12/2012 14:47

votre blog est génial!!

valdy 12/12/2012 12:00

A s'enrober d'égotisme, on se prive des Autres ... quel malheur. Un poème fort beau (fort et beau ;-) )

corinne56 05/12/2012 19:51

Bonsoir,

Très beau texte riche de vérité. Lorsque l'on vit dans le partage, l'ego s'efface car l'autre prend une place bien plus importante à nos yeux. Etre soi-même sans tricher et vivre et agir simplement
selon sa conscience, sans aucune retenue en donnant à ceux que nous aimons pour mieux distribuer cet amour et ressentir le bonheur de donner. Mais en revanche il ne faut jamais renoncer à soi ni
ignorer qui nous sommes en acceptant nos qualités et faiblesses. Pourquoi se cacher derrière un masque si nous risquons de perdre notre identité. J'aime l'authenticité qui nous permet de regarder
la vie telle qu'elle est et de trouver en elle cette lumière que certains ne perçoivent pas. Il est salutaire d'accepter chaque difficulté et de les surmonter car il nous faut avancer malgré les
affres et nos maux. Merci pour ce partage. Bisous et douce soirée. Corinne.

ADAMANTE 08/12/2012 19:16



Merci de ta visite Corinne, il y a tant de pièges sur le chemin vers le dépouillement.



sido 05/12/2012 19:03

Suffit-il de se laisser aimer pour être en harmonie, et ne pas s'égarer, ni se tromper de vie et continuer à marcher ?
J'aime bien cette construction qui permet de mettre l'accent sur chaque mot ou idée.
Bonne soirée

ADAMANTE 08/12/2012 19:17



Merci Sido, je pense que l'amour a des vertus sans aucune mesure avec quoi que ce soit d'autre, il est miracle. Belle soirée.



valdy 05/12/2012 09:10

Un poème où le réel se perd dans la brume. Un poème où le je s'oublie dans l'amour. Très beau Ada,
Bizz de Valdy

ADAMANTE 08/12/2012 19:25



Bonsoir Valdy, un grand merci à toi, que nos je s'oublient toujours ainsi.



Antoine 04/12/2012 22:57

"Je n’ai pas encore vu un homme qui aimât la vertu autant qu’on aime une belle apparence" (Confucius)
"L'apparence n'est rien ; c'est au fond du coeur qu'est la plaie" (Euripide)
"Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas" (La Rochefoucauld)
Je me fais moucheron ... (encore une recherche d'apparence !!!) devant ces trois auteurs.
Amitié Adamante

ADAMANTE 08/12/2012 19:33



Je ne goûte guère Confucius en général, mais des citations que tu m'offres ici, j'apprécie particulièrement celle de La Rochfoucauld. Et puis... le moucheron peut être aussi grand que la girafe !
Certains écrivent particulièrement bien ce qui devrait être (le réalisent-ils pour autant ?) et d'autres, incapables de  l'écrire le vivent. Toujours l'apparence tu vois, elle est trompeuse.


Amitié Antoine.



pimprenelle 04/12/2012 20:30

Il n'est qu'à ... Mais combien se heurtent au miroir. Aimer et se laisser aimer est peut-être la chose la plus difficile. Ne pas demander plus, à quoi bon.
Bonne soirée Adamante.

ADAMANTE 08/12/2012 19:36



Aimer sans qu'il soit besoin de savoir qui ou quoi, aimer, comme on respire, porté par un élan intérieur qui nous unit au tout. Il n'est besoin de plus rien alors. Amitié Pimprenelle.



flipperine 04/12/2012 17:05

il faut marcher dans la vie si on veut avancer

jill bill 04/12/2012 08:30

Chercher midi à quatorze heures... Laissons-nous aller à aimer et être aimé... Bon merci m'dame ! Bises

ADAMANTE 08/12/2012 19:36



Surout quand les physiciens quantiques nous apprenent que le temps n'existe pas! biz Jill.



Quichottine 04/12/2012 01:38

Aimer et se laisser aimer... Aucune autre conclusion n'aurait pu convenir à ton superbe poème.

Passe une douce journée. Amitiés.

ADAMANTE 08/12/2012 19:38



Je te remercie Quichottine, un vécu à voir un ami s'égarer... Amitié



Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...