18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 14:46

Jeudi en poésie Croqueurs de mots


Une-rose-blanche.jpg


« José Marti, le libérateur de Cuba, fut avant tout et partout un poète. (…/…) Marti eut raison de toutes les forces prosaïques. Il confondit les hommes d’Etat, comme Jésus les docteurs. Il surmonta le plus redoutable des obstacles : la passivité des septiques. Il chassa du temple sacré les larrons et les faux prêtres. Sa victoire est à mon sens, le produit de sa pureté poétique. Le poète est un roi, un dieu qui peut réduire en poussière ses ennemis les plus divers s’il se décide à employer toujours la même clairvoyance, le même délire divin qui l’anime dans le royaume des rêves. Marti n’a jamais fléchi. L’amour du Beau et du Bien, l’amour de l’Humanité, qui constituent le patrimoine des poètes, furent les seules armes de ce martyr victorieux. »

préface de Armand Godoy -José Marti Poèmes choisis-

 


En janvier comme en juillet

Je cueille la rose blanche

Pour l’ami, pour l’ami vrai

Qui me tend une main franche


Et pour la main travestie

Qui met l’aspic sous la manche

Au lieu de ronce et d’ortie

Je cueille la rose blanche.


                                       José Marti


Traduit de l’Espagnol par Armand Godoy

Ed Emile-paul Frères Paris (1929)

commentaires

fanfan 19/02/2010 21:04


Je ne connais pas ce poète, mais sa poésie me plaît beaucoup


ADAMANTE 21/02/2010 17:06


Je suis très sensible à son style et à son parcours aussi. (j'espère que la réponse sera présente cette fois).


Snow 19/02/2010 16:30


Quel beau poème de J. Marti. Je le connais depuis longtemps par des amis cubains qui l'adorent. Il a atteint cette sérénité de l'Amour que le régime cubain de leur a jamais offert..
Merci de cette lecture.
Bises


ADAMANTE 19/02/2010 17:09


Il y a une grande profondeur dans les poèmes de J. Marti. bises


Bruno 19/02/2010 11:40


Une belle leçon de tolérance et de pardon.
Bises


ADAMANTE 19/02/2010 16:14


Si nous prenions conscience que l'autre n'a pas plus de potentiel en négatif ou en positif  que nous-même, donc si nous étions conscients de ce que nous sommes, nous arriverions sans doute à
ce pardon qui n'est pas dénué pour autant du refus de se laisser faire. Savoir dire Non est une vertu ! N'oublions pas que José Marti était aussi un révolutionnaire. Merci  Bruno et bonne
soirée


rouergat 19/02/2010 10:25


Très joli poème de José Marti
il cueille la rose blanche pour la main de l’ami mais aussi sans rancune pour la main ennemie
Cordialement


ADAMANTE 19/02/2010 10:30


C'est pour cela que j'aime tant ce poème, pourquoi rajouter de la souffrance à la souffrance ?


abeilles50 19/02/2010 08:08


Bonjour Adamante,
Merveilleux choix que cette rose blanche, symbole de pureté et de tendresse...
Il l'offre à ses amis comme à ses ennemis : Sagesse ou folie ? lol
Bon week-end. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

NB : Défi n° 23 en ligne... en voyage vers mon île... lol


ADAMANTE 19/02/2010 10:23


Je dirais sagesse, il savait sans doute que nous avons tous en nous ces deux parts de "qualités et défauts" et qu'il vaut mieux saluer les qualités (offrir une rose à ses ennemis) plutôt que d'en
retenir les défauts (ainsi sommes-nous conscients plutôt qu'en réaction). Merci de ce commentaire et bon week end! bizzz


harmonie37 18/02/2010 23:25


Une fleur bien harmonieuse pour ce jeudi en poésie.
J'aime beaucoup.
bisous


ADAMANTE 19/02/2010 16:16


L'harmonie du pardon en conscience d'Être. Bisous


Eglantine-Lilas 18/02/2010 18:51


que ces roses sont belles !


ADAMANTE 18/02/2010 19:42


C'est sans doute la raison pour laquelle José Marti a choisi la rose pour l'offrir à ses amis les vrais mais aussi aux autres. La beauté contre la laideur.
Nous avons une roseraie près de chez nous, elle est magnifique et je vais régulièrement la photographier. J'adore les roses ! Bises Eglantine.


amtealty bougnen 18/02/2010 17:40


une jolie poésie que je découvres
et sais tu que les roses blanches n'ont pas d'épines
je ne sais pas pourquoi mais c'est ainsi
bisous de bretagne


ADAMANTE 18/02/2010 19:32


Une rose sans épine c'est le symbole de la tendresse, tu sais, cette douceur profonde que l'on découvre tout petit dans les bras des parents et des grands parents, et que l'on se sait aimé. Bisous
d'ici, loin de la Bretagne et de mon île. En ce qui concerne José Marti, c'est peut être parce qu'elle n'a pas d'épines qu'il l'a choisie.


Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...