21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 12:00
maux de tête de Bruno
grenouille1

À ce qu’il paraît

On a trouvé de l’encre sur les mots…

On a trouvé de l’encre sur les mots

Et l’on se demande qui a fait ça !

Et encore, on a échappé au pire

Car les mots

Ils n’étaient pas inscrits sur une pierre

Sur une pierre encore, ce serait un moindre mal comme on dit

Car une pierre, ça se lave !

Ça se lave si c’est du granit, mais si c’est de la craie…

Si c’est de la craie, c’est fichu, comme je vous le dis !

Sur du bois passe encore, bien que cela commence à poser problème

Déjà avec l’humidité, ça laisse de vilaines auréoles, alors avec de l’encre !

Mais sur la soie !

Vous imaginez un peu sur la soie ?

Croyez-moi, on a échappé au pire

Imaginez une seconde qu’ils aient été inscrits sur un rouleau

Sur un papyrus

Sur un livre

Ou sur un parchemin !

Eh bien, vous pouvez m’en croire

On n’était pas sortis de l’auberge pour récupérer !

Oh non !

À  ce qu’il paraît

C’est ce que l’on m’a dit…

Ils étaient écrits sur la toile !

Mais pas sur n’importe quelle toile !

Pas sur une toile où l’encre répandue serait devenue indélébile

Pas du tout !

On m’a dit qu’ils étaient écrits sur une toile, qui n’est pas vraiment une toile, mais qu’on appelle la toile !

Vous me direz alors pourquoi l’appeler comme ça ?

Mais quand je vous dirai que cette toile passe par un disque,

un disque dur, pour sortir par une fenêtre

Là, vous pourrez vous poser des questions!

Allez donc retenir vos mots vous, quand on fait tout pour qu’ils s’échappent par la fenêtre comme des criminels !

Et il paraît que tout ça tient dans une petite boîte pleine de mystères et de formules mathématiques qui vous transforment les mots en langage codé !

Et tenez vous bien, malgré tout cela

On a trouvé de l’encre sur les mots ! Comme je vous le dis !

Ça paraît incroyable !

Qui a bien pu verser cette encre là dedans ?

Et par où est-il rentré celui qui a fait ça ?

Par la fenêtre ouverte que les mots empruntent pour sortir ?

Je me suis laissé dire que celui qui a fait ça,

parce qu’on l’a subrepticement aperçu entre deux lignes,

était un homme d’âge moyen

Assez grand

Cheveux bruns

Pas mal de sa personne

Le type d’individu que tout le monde respecte

Vous voyez !

Toujours aimable, souriant, prévenant

Un homme intelligent

Cultivé

Plein d’entrain et d’humour

Un poète aussi

Un poète qui, paraît-il, aime lancer des défis !

Une sorte de chevalier de l’écriture entouré par une cour

Rendez- vous compte!

On dit qu’il  réussit à animer une communauté

prête à tout pour le suivre malgré ses mots de tête !

Alors on se demande bien pourquoi il serait entré par la fenêtre

verser de l’encre sur les mots !

C’est insensé !

C’est insensé, mais c’est bien là aussi les idées d’un poète !

Tout porte quand même à croire que c’est lui, car il  aurait dit un jour

que « l’hiver avait fermé les volets du ciel !»

Et bien moi je vous le dis, c’est comme ça que ça s’est passé :

pendant que l’hiver était en train de fermer les volets, lui il en a profité pour entrer par la fenêtre et verser de l’encre sur les mots !

Pourquoi il a fait ça ?

Allez savoir !

Peut-être parce que les mots lui prennent la tête!

Tout simplement !

Moi  je vous dis que ce gars-là

Pour verser comme ça de l’encre sur les mots

Eh bien il doit être du Verseau!

Si on faisait un peu plus attention à l’astrologie

On aurait moins de problèmes, c’est certain !

On ne laisserait pas n’importe qui entrer par les fenêtres pour verser de l’encre sur les mots !

Il y en a qui disent qu’il s’appellerait  Bruno…

Mais ça, ça reste à prouver…

C’est vrai ça, il faut faire attention

On ne peut tout de même pas accuser sans certitude

C’est juste une présomption

Alors le coupable, celui qui s’amuse à verser de l’encre sur les mots

Bruno… le Verseau ?

Et...

Qui est Bruno... le Verseau ?


                                                                                                                             Adamante








commentaires

Quichottine 02/02/2010 09:07


Je suis passée hier... mais les commentaires étaient inaccessibles.

J'adore la façon dont tu as posé le problème, dont tu as mené l'enquiête.

Bravo, Adamante.
(et merci pour ta visite en mon absence)


ADAMANTE 02/02/2010 20:23


c'est vrai qu'hier j'ai abandonné moi aussi. à bientôt j'espère et merci.


Nat 31/01/2010 11:25


avec beaucoup de retard je viens decouvrir les prestation de notre complot
bel hommage a bruno chez toi
la toile mysterieuse !
bon dimanche


ADAMANTE 31/01/2010 12:27


Tout est mystère ce matin dans les commentaires, il faut que j'ouvre grand les oreilles du cœur ! à bientôt Nat


fanfan 22/01/2010 14:48


bravo: j'aime beaucoup  ta manière d'avoir parlé de Brunô!C'est un beau texte !


ADAMANTE 22/01/2010 15:19


Ca, ta banderolle et tous les témoignages de son fan club, il y a de quoi faire !


Véro 22/01/2010 12:45


wahoooo ! je suis époustoufflée ! bravo pour ce bel hommage que tu rends à Brunô, vraiment !
Bonne journée, bisous


ADAMANTE 22/01/2010 15:21


Il n'y a pas à dire, l'inconnu fait fantasmer ! bisous, Adamante


Hélène 22/01/2010 03:05


C'est bien trop d'honneur que tu me fais, Adamante...
J'avais commencé à parcourir ton blog... Et je continuerai;
C'est vrai que les coms du style "bonjour, viens voir sur mon blog", montrent clairement que les articles ont été lus en diagonale, et cela m'horripile!
J'aime aussi prendre mon temps...
Hélène


ADAMANTE 22/01/2010 14:46


Juste la vérité, je déteste lire en diagonale, je préfère passer ailleurs. Pas de commentaires de circonstance donc, parfois une émotion surgie de mots maladroits me touche plus qu'un texte bien
écrit et sans âme.

Chez toi, c'est comme un bon bouquin... un clic, c'est comme la main qui se tend vers la bibliothèque, faisant frissonner tous les auteurs bien rangés à leur place (ça c'est faux chez moi c'est...
le contraire absolu) et qui ne rêvent que de venir ronronner entre nos mains.
J'ai dépassé mon quota. Bon week end. Adamante


amtealty bougnen 21/01/2010 21:36


 je vais de blog en blog et je te découvres et là je reste sans voix
 c'est magnifique
 super
que c'est beau je ne connaissais pas ton blog
mais je vais revenir
  tu as pensé à tout, bravo  et en plus je vois que tu passes sur tout les blogs

 bisous de la grandmère des côtes d'armor


ADAMANTE 22/01/2010 15:23


Je suis heureuse de pouvoir te saluer encore à l'avenir, je ne passe pas partout à chaque fois, mais là, tout de même ça valait le coup ! et j'en ai peut être oublié... pas facile de suivre, un tel
succès ! amitiés Adamante


Lenaïg Boudig 21/01/2010 21:26


Bonsoir Adamante. Superbe tirade, qu'on entend presque dite tout haut, comme au théâtre et une intrigue, une enquête, un suspense. Très vivant et agréable.



ADAMANTE 22/01/2010 15:25


Tu as raison, la scène me manque ou la mise en scène. J'ai beaucoup écrit pour elle et ça me reprend de plus belle. merci de ton com. Adamante


catiechris 21/01/2010 19:59


mais tu es insatiable sur lui : très joli texte je pense qu'il sera satisfait, et mettra une touche d'encre sur tes mots....


ADAMANTE 21/01/2010 20:04


J'en serais ravie ! merci


hauteclaire 21/01/2010 19:37


Quel texte !
et quelle enquête !
Nous en savons plus sur Brunô grâce à toi
et ton écriture (avec ou sans encre) est superbe
Bises, bonne soirée


ADAMANTE 21/01/2010 20:06


Merci, lui a bien du mérite à faire tourner si bien la communauté, car elle tourne et comment, ce qui est rare ! bonne soirée


Pascale la Tricotineuse 21/01/2010 18:50


voilà on cherche les coupables une fois que la bêtise est Faite !! hihi!!! Brunô qui verse de l'encre, et nous qui la répandons!!! merci pour tes jolis mots moyenageux pour notre Seigneur croqueur
!!!  le feu d'artifice sur les blogs !! j'aime ça ! ça pête le feu!


ADAMANTE 21/01/2010 20:08


ça pour la répandre aujourd'hui c'est très fort ! ça pétarade comme une vieille Terro !


Bigornette 21/01/2010 18:46


Tu as fait très fort..;un grand et beau texte... bonne soirée..;bisous...


ADAMANTE 21/01/2010 20:09


Pour une grande et belle communauté !


fransua 21/01/2010 18:31


j'ai bien ri de ton histoire d'encre sur les mots et de cettte belle toile imaginaire qui nous rassemble sur les mêmes lignes départ !
(tu as déjà fait le défi 21 ????)


ADAMANTE 21/01/2010 20:10


Je confirme : on a trouvé de l'encre sur les mots de la toile ! Oui le 21 est du passé ! bises


lyly 21/01/2010 18:15


Bonsoir Adamante

Mais quel régal ! Chapeau bas !
Vraiment une très très belle participation à ce défi en l'honneur du croqueur de mots number one, Brunô
Merci pour ton adorable commentaire que tu nous as adressé
De gros bisous, à bientôt, Lyly  


ADAMANTE 21/01/2010 20:13


J'ai lu une histoire de vieux chapeau lors de ma promenade blogistic... tac tic tac
Pas tous les jours, nous n'y tiendrons pas ! à bientôt


Lilie 21/01/2010 16:58


L'encre des mots t'a joliment inspirée !


ADAMANTE 21/01/2010 18:00


J'adore jouer !


Hélène 21/01/2010 16:28


Wouaouh! Quelle cascade de mots en jeux, de mots-enjeux!
Magnifique, Adamante... Et si vivant...


ADAMANTE 21/01/2010 17:59


Je ne me lasse pas de tes écrits, mais je vais les découvrir quand j'ai du temps devant moi pour me poser un peu, on ne déguste pas la prose d'Hélène à la va vite.
amitiés


Bruno 21/01/2010 15:37


Adamante, je suis admiratif devant ton texte et fier de te compter parmi notre modeste communauté, je le répète partout, je suis victime d'une machination diabolique, les mots élogieux se sont
ligués pour m'encenser de qualités que j'aimerais bien posséder....ça me donnera un objectif à atteindre.
Merci pour les couleurs données au crapaud, je me sens beaucoup plus en forme

Gros bisous


ADAMANTE 21/01/2010 17:55



Seigneur Bruno


Sachez qu'il va sans dire


Que sans  Dame Pascale et sans  Dame Lyly


Ce jour pour vous mon ami


Aurait été d'un morne ennui !


Mais...


Elles ont  des idées qui marchent


vit'vit'vit' sur leurs petites pattes ailées !


Et qui sont arrivées pile à l'heure


Pour vous surprendre et vous décontenancer


Avouez !


C'était une excellente idée !



Jeanne Fadosi 21/01/2010 15:23


les éclaboussures sont d'encre symathique, pour mieux révéler les volutes de l'encre des mots. S'il ne venait par la fenêtre que des visiteurs comme Brunô, je laisserais ma fen^tre ouverte même en
plein hiver, peut-être surtout en plein hiver, pour me réchauffer à son humour.
belle fin de journée


ADAMANTE 21/01/2010 17:47


Tiens, tiens, tiens... bonne soirée. Adamante


Eglantine-Lilas 21/01/2010 13:59


grace à ta photo on sait maintenant c'est qu'il de couleur verte hihi !


ADAMANTE 21/01/2010 17:46


Le curieux bonhomme est une grenouille (mais chut! c'est un secret!)


Lina 21/01/2010 13:54


Bonjour Adamande, je suis venue croquer quelques mots, juste un peu pour connaître le fin mot as-tu trouvé le responsable? mais avec de l'humour l'encre est en couleurs indélébile dans le cœur
Amicalement
 


ADAMANTE 21/01/2010 20:15


Croc, croc, croc, mais qu'est-ce que cela me rappelle ? Une histoire de noix ?
amitiés Adamante


Mamie Claude 21/01/2010 12:54


Ton encre jetée sur tes mots est du plus bel effet. Félicitations Adamante !!
Mais au fait, pour les taches, il existe K2R !! bisous


ADAMANTE 21/01/2010 17:42


teu teu teu... je ne vais pas me tuer à la tâche ! bisous


Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...