18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 17:00

 

 

larme-automne-01.jpgLarme d'automne ©Acy

 

 

 

Un reflet d’or

luit sur le miroir de l’eau

la feuille morte

 

©Adamante

 

 

Acy

 

 

 

 

 


15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:00

Jeudi en poésie

 

 


regard-01.jpg

Regard - ©Acy

 

 

 

 

Rêve de lumière
un enfant s’émerveille
feuille desséchée

 

©Adamante

 

 


 

 

Lilie

Les Croqueurs de mots

 

 

 

 

 

 

 

 


12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 01:15

Croqueurs de mots 70

Illuminer l'hiver avec des fleurs

Lilie

 

Bugle-rampante-04 1100

Bugle bleue Nectar ©Acy

 

 

Calices de nectar
Posés sur la mousse
Pollen prêt à l'envol
Tout en haut un visage d'étamine
Il sourit...
C’est celui d'un lutin farceur
Un peu gris…
La tête lui tourne
Il a trop bu
Mais la mousse
Si douce
Le cueille en son sommeil
Il est si bien
Demain
Lorsqu’il s’éveillera
Il aura,
Offerts,
Tant de calices
À butiner
Que ses rêves
En sont illuminés.

 

©Adamante

 

 

 


8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 00:00

Jeudi en poésie

 

 

Solitaire-01.jpg

Solitaire -  ©Acy

 

 

Des feux s’allument
sur les branches  dénudées
une feuille dorée

 

©Adamante

 


 

 

Lilie

Les croqueurs de mots

 

 

 

 

 

 


6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 23:52

 

 

Soir-d-automne.jpg

Soir d'automne - photo ©Acy

 

 

Coucher de soleil

gris et bleu zébrés de rouge

l’automne en fête

 

©Adamante

 

 

 

 

 


24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 13:42

 

Vigne-feuille-04.jpg

Feuille de vigne ©Acy

 

 

 

Le feu fait rutiler les feuilles
et le soleil rasant caresse le granit,

le froid s'annonce dans la nostalgie des herbes.

 

©Adamante

 

 

 


20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:20

 

 

soir nacre"Soir d'Automne sur le Bassin d'Arcachon" ©Acy - (un clic pour la voir en grand format)

 

 

  Tant qu'il est des mots pour dire le dernier oiseau, vit le dernier homme pour en parler...

  un espoir. Pierre

 

 

 

 

Dans le ciel nacré


le vol du dernier oiseau


un soir d’automne

 

©Adamante  

 

 

 

J'ai proposé à Antoine (Acy) quelques haïkus afin qu'il pense à des images qui pourraient les accompagner. Nous l'avons déjà fait à maintes reprises et vous pouviez admirer l'épreuve dans son contexte le plus favorable chez lui, mais...


Mais, vous savez que des malfrats de l'informatique ont piraté son site et que ce dernier n'existe plus.

 

Comme a beaucoup d'entre vous il me manque, c'était un plaisir de découvrir ses œuvres  de grande qualité, j'aimais m'y promener entre les roses et les miniatures de la nature que son œil nous dévoile.


Je sais qu'il te manque à Toi qui lui a dédié des  mots si profonds,


Je sais qu'il te manque à Toi qui a uni avec talent tes mots à ses images,


Je sais qu'il te manque à Toi qui, tu me l'as confié, fut surprise lors de l'élaboration d'un article de ne plus trouver le site,


Je sais qu'il te manque à Toi, photographe aussi, avec qui je partage de temps à autre, et qui souvent a témoigné ici de ton admiration...

 

Je sais qu'il manque à bien d'autres que je ne peux citer ici et qui ont un jour émoigné de leur plaisir par quelques mots sur un article.

 


Voici donc la première photo et le premier haïku, de la série.

 

Pour la circonstance il a choisi d'illustrer mes mots avec un paysage, et oui, une fois n'est pas coutume, mais quelle merveille.


Et puis je viens de créer une rubrique:


"Les photos d'Acy-mes mots"


ainsi vous pourrez visiter ou revisiter ses créations en attendant qu'il crée un nouveau site.

 

 

Merci de vos commentaires et des mots d'amitié que vous pourrez lui témoigner. 


Adamante

 

 


10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 19:59

pavot-californie-10

Ce pavot, un cadeau d'amitié de la part de Toun.

 

 

J'avais écrit ce poème  pour Toun, il célèbre une  de ses photos que nous ne pourrons pas voir en lien aujourd'hui, son site ayant subi l'attaque de malfrats de l'informatique.

Je tiens particulièrement aujourd'hui à lui témoigner de mon amitié, en formulant l'espoir de pouvoir de nouveau lui rendre visite et ainsi  rendre hommage à ton  talent.



 

 

Quand la gousse du laurier rose

desséchée

brûlée de soleil

s'ouvre

une nuée d’akènes

portée par l'haleine du vent

et le désir de vie

s'envole.

La Terre accueille

se referme

sur les promesses de sève

L’hiver sourit.

Dans le secret de sa maison

blanche et glacée

en tendant l’oreille

on peut entendre

de petits battements

à peine audibles

ce sont les germes du printemps

qui se tricotent

un habit de lumière

éclatant de couleurs.

Entendez-vous alors

les sages des quatre saisons

qui se congratulent ?

 

©Adamante


 

pavot-californie-10

 

 

Quelques unes des photos de Toun chez moi :


Premier cri du soleil

L’homme chrysalide

Lézarder, jusqu’à n’être plus  

Papillon, prince de nuit

Les feuilles racontent

Dahlia, soleil de nuit

Comment fut guéri le Soleil

Comment fut guéri le Soleil (suite)


 


 

 


23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:25

 

 

devenir-01.jpg

Merci à Toun qui a réalisé cette création  pour accompagner mon texte

 

 

 

L’écrin du ciel
se referme
doucement
Dernières lueurs
du jour
sur les immeubles
illuminés
les étoiles de la ville
relaient le soleil
avalé par Nout
L’astre poursuit son chemin rituel
de transformations
Dans la barque de la nuit
il est en devenir
Râ, chrysalide de Rê
parfait l’espoir
combat les ténèbres
pourfend le serpent d’eau
Apophis
en plantant dans ses flancs
des lances acérées
chaque nuit
encore et encore
pour au matin
sortir vainqueur
lumineux du jour
enfanté par la nuit
papillon de lumière
qui prend son envol
pour nous guider.
Chaque homme est un soleil
qui porte en lui
le germe de son devenir
dans la chrysalide
de son corps.

©Adamante

 


 

D'autres chrysalides à découvrir sur Papier Libre

 

 

 

 

 

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 21:41

 

Lezard.jpg

TOUN encore  et toujours, pour rêver toujours et encore.

 

 

Ah! si vous saviez
les vertus du soleil
vous comprendriez
l'œil amusé
que je vous porte !
Pauvre de vous
qui ne savez pas lézarder !
Vous êtes vous déjà
Allongé sur la pierre ?
Avez-vous jamais senti
quand elle vous rend
dans le soir
la chaleur
que durant tout un long jour d’été
elle a emprisonnée dans ses cristaux ?
quand elle vous pénètre
de sa palpitation minérale ?
Avez-vous jamais disparu
entre pierre et soleil
pour n’être plus
que feu et granit
respiration immobile
et n’avoir plus rien
rien
rien
plus rien à demander
à la vie.

©Adamante

 

 

Avatar rose

 

 

Je ne demande plus rien

la pierre est là

je ne l'approche plus

est-ce que je musarde

je me tais

dans l'écoute


 Anne LS

 

Profil

  • Adamante
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.
  • Comédienne, metteur en scène, diplômée en Qi Gong, j'écris, je peins.

Ici, on rêve ! Bienvenue

Je vous invite à partager mes créations, reflet de la vision que j’ai de la vie, au travers de la peinture, du théâtre, de la poésie & de l’écriture. Adamante

 

 

Rechercher

Traduction-translation

 

Acquérir une toile

 

L-eau-lumiere.jpg

Contact : 07 70 73 59 82

Finance & mépris !

stop-belo-monte coupe-du-monde 3

40
BELO MONTE : Pétition du Cacique Raoni

Dernière nouvelles

Parce que "l'argent ne se mange pas"

que le monde de la finance détruit la terre,

en chasse les peuples, nous méprise,

je vous invite à signer la pétition et

à soutenir cette lutte qui est aussi la nôtre.

Adamante  

"Kayapos"

M. Mandela, le livre

monsieur-mandela AdaEd.Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud

La vidéo

 Un lien qui en parle

Un hommage de 51 poètes du monde entier

à cet homme exemplaire

et j'ai l'honneur d'en faire partie

Pour commander  -envoi suivi- 

23 € si vous faites référence à ce blog

(Soit 20 € + 3€ de frais de poste au lieu de 6€)

Editions A3 - 36, rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Copyright n° 00048584-1

Mantras de l'espace

NASA-Voyager recording - mis sur You Tube par Hryzunik

Fermez les yeux, écoutez le chant troublant des ondes électro-magnétiques...